Mot-clé : vinaigre balsamique

Dix-neuf…

Ce nombre correspond à la quantité de pommes de terre que nous avons récoltées dans le jardin! La récolte n’est pas très grosse, mais il s’agissait aussi d’un test : j’ai planté un peu tard 4 pommes de terre qui commençaient à germer dans ma cuisine. Je ne sais pas pourquoi, je m’attendais à ce que les pommes de terre soient plus sale. La couche de terre était très fine et les pommes de terre se noyaient comme un charme. Le hasard a voulu que la variété que j’ai plantée ne soit pas du tout l’une de mes préférées : c’est peut-être aussi pour cela que les pommes de terre avaient commencé à germer. C’est peut-être tout simplement par ce que les pommes de terre provenaient du jardin, mais nous les avons trouvées particulièrement bonnes. Comme quoi la fraîcheur a plus d’importance que la variété!.

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette qui n’a rien à voir avec les pommes de terre : une recette de brochettes de boeuf. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 14, numéro 5.

Brochettes de boeuf mariné à l'ail
Brochettes de boeuf mariné à l’ail
Pour 3 personnes

300 g de cubes de boeuf à brochettes
3¾ cuillères à thé d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de sauce soja
½ cuillère à soupe de vinaigre balsamique
½ cuillère à soupe de cassonade ou de sucre roux
¼ de cuillère à thé de poivre noir concassé
1 gousse d’ail*

Dans un bol, mélanger l’huile d’olive, la sauce soja, le vinaigre balsamique, la cassonade et le poivre noir. Hacher l’ail et l’ajouter à la marinade avec les cubes de boeuf. Couvrir et réfrigérer pendant 1 heure à toute une nuit.

Préchauffer le four à 190°C.**

Rincer sous l’eau froide les piques à brochette en bois pour éviter qu’ils brûlent durant la cuisson. Enfiler les morceaux de boeuf marinés sur les piques à brochette. Déposer les brochettes sur une plaque de cuisson légèrement huilée. Enfourner et cuire pendant 15 minutes en les retournant à mi-cuisson. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez remplacer l’ail par 1 ou 2 cuillères à thé de fleur d’ail.
**Vous pouvez aussi cuire les brochettes à la poêle ou sur le barbecue. Dans ce cas et selon la grosseur de vos cubes de viande, comptez environ 8 minutes en retournant les brochettes à mi-cuisson.

Et vous, avez-vous déjà planté des pommes de terre?

Vendredi soir au ciné…

Il y avait un moment que nous n’étions pas allé au cinéma. Un concours de circonstances a fait que nous y sommes rendu vendredi soir. Je craignais un peu la foule : dans ma tête, il y a plus de monde le vendredi soir et comme c’était la première semaine à l’affiche de ce film, je m’attendais au pire. Et bien non, une soirée tranquille et un film qui nous a bien plu. Après le choix du film peut aussi expliquer qu’il n’y avait pas des masses de gens au cinéma, mais quand on connaît la version de 1995, difficile de résister. Est-ce que vous arrivez à deviner de quel film je parle?

Pour la recette d’aujourd’hui, je vous propose une tartare au saveur indienne. La recette que je vous propose est tirée du livre Tartare à la maison de Geneviève Everell. La prochaine fois que je vous propose du tartare, il faudrait qu’il soit préparé avec du poisson pour changer…

Tartare de boeuf à l'indienne
Tartare de boeuf à l’indienne
Pour 2 personnes

250 g de boeuf (une pièce de viande tendre)*
¼ de mangue**
½ cuillère à soupe d’oignon rouge finement émincé
1 jaune d’oeuf
½ cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
½ cuillère à thé de pâte de cari***
½ cuillère à thé de gingembre moulu
½ cuillère à thé d’huile d’olive
½ cuillère à thé de jus de citron
½ cuillère à thé de vinaigre balsamique
Quelques gouttes de sauce sriracha****
Sel et poivre

Couper la mangue en petits cubes.

Dans un bol, mélanger l’oignon, le jaune d’oeuf, la moutarde, la pâte de cari, le gingembre, l’huile d’olive, le jus de citron, le vinaigre balsamique et la sauce sriracha. Réserver au réfrigérateur.

Couper la viande en petits cubes (moins de 5 mm de côté). S’il fait chaud ou s’il vous faut du temps pour couper la viande, préparer un bol contenant des glaçons et déposer un second bol sur les glaçons. Déposer au fur et à mesure la viande découpée dans ce bain-marie glacé.

Ajouter le boeuf coupé à la préparation réservée au réfrigérateur et mélanger. Incorporer la mangue. Saler et poivrer au goût. Servir et déguster avec plaisir sur du pain grillé ou du pain naan chaud.

*Choisissez une pièce de viande tendre et sans nerfs comme un steak, de la bavette, de l’intérieur de ronde ou une viande à grillade.
**Si vous le désirez, vous pouvez remplacer la mangue par du poivron jaune cru. Moi, je préfère largement la mangue…
***Il existe plusieurs pâtes de cari. La recette recommande celle de Madras, mais optez pour celle que vous aimez ou que vous avez dans votre réfrigérateur.
****Il est possible de remplacer la sauce sriracha par une autre sauce de piment de votre choix.

Et vous, êtes-vous allés au cinéma dernièrement?

Entre y penser et le faire…

Depuis quelques mois, je relève de plus en plus de recettes végétariennes. Pourtant, j’ai dû mal à franchir le pas et je n’ai pas encore mis de légumineuse au menu. Il faut dire que je planifie beaucoup moins nos repas et que l’improvisation s’invite de plus en plus. J’aime bien le tofu, mais ce n’est pas le cas de mon chéri. Alors pour les légumineuses, je crains vraiment le résultat : il faut dire que j’ai un souvenir assez moyen avec les lentilles corail. Bref, beaucoup d’hésitation et de tergiversation. La solution est pourtant simple : planifier un repas végétarien lorsque je suis seule avec Mini-nous. Alors, est-ce que vous croyez que je vais le faire avant la fin de l’été?

Dans un autre registre, je vous propose une recette toute simple de brochettes de poulet. La marinade que je vous présente est une recette de base que vous pouvez décliner selon vos envies : employer une autre huile, changer de vinaigre, ajouter des épices ou des herbes, incorporer de la moutarde ou du pesto, etc. Après libre à vous de choisir une autre protéine (porc, crevettes, boeuf, etc.). Dans mon cas, j’ai créé cette recette pour utiliser une huile d’olive à l’orange.

Brochettes de poulet mariné simplement
Brochettes de poulet mariné simplement
Pour 3 personnes

300 g de poitrines de poulet désossées et sans la peau
3 cuillères à soupe d’huile d’olive à l’orange*
3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique**
2 cuillères à soupe de sirop d’érable ou de miel
½ cuillère à thé d’herbes séchées (de Provence,
  à l’italienne, etc.)
Sel et poivre

Dans un bol, mélanger l’huile, le vinaigre, le sirop d’érable (ou le miel) et les herbes séchées.

Couper les poitrines de poulet en cubes et les déposer dans la marinade. Couvrir et réfrigérer. Laisser la viande marinée pendant 4 à 12 heures.

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Rincer sous l’eau froide les piques à brochette en bois pour éviter qu’ils brûlent durant la cuisson. Enfiler les morceaux de poulet marinés sur les piques à brochettes. Déposer les brochette sur une plaque de cuisson légèrement huilé et enfourner pendant 18 à 25 minutes. À mi-cuisson, retourner les brochettes. Sortir du four et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Si vous n’avez pas d’huile d’olive parfumée à l’orange (ou à un autre agrume), utilisez de l’huile d’olive et ajouter le zeste d’une orange.
**Il est possible d’employer un autre vinaigre de votre choix.

Et vous, que pensez-vous de la cuisine végétarienne : facile ou non à mettre au menu?

Fin de semaine moutardée…

Pour mon anniversaire, j’ai reçu un petit assortiment contenant une bouteille d’huile, une bouteille de vinaigre et des petits pots de moutarde. J’imagine que les gens qui reçoivent ce genre d’assortiment l’utilise plutôt pour réaliser des vinaigrettes… Vu mon amour pour les salades, je vais l’exploiter autrement. Ne voulant pas le laisser de côté trop longtemps et oublier de l’employer, j’ai mis au menu des repas utilisant de la moutarde. Donc hier, j’ai préparé deux plats, totalement différent, mais contenant tous deux de la moutarde. Le détail auquel je n’avais pas pensé, c’est que nous allions manger chez mes beaux-parents ce midi… Au menu, il y avait une sauce à la moutarde pour accompagner le plat principal! Heureusement, nous n’avons pas eu l’impression de manger la même chose à tous les repas et la moutarde ne nous a pas monté au nez!

Pour rester dans le thème des moutardes, je vous propose une recette où celle-ci est présente. Il s’agit d’une roulade de boeuf au vinaigre balsamique. J’ai pris cette recette sur le site de Cuisine futée, parents pressés.

Roulades de bœuf au vinaigre balsamique
Roulades de bœuf au vinaigre balsamique
Pour 4 personnes

450 g d’escalopes, de bifteck à sandwich
  ou de steak minute de boeuf
½ poivron rouge
½ poivron orange*
Environ 5 cm (2 pouces) de poireau*
1 cuillère à thé d’huile végétale
¼ de tasse ou 60 g de moutarde de Dijon
¼ de tasse ou 85 g de sirop d’érable
2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
Sel et poivre

Couper les poivrons et le poireau en fines juliennes.

Déposer les tranches de viande entre deux pellicules plastiques et les aplatir en frappant à l’aide d’un rouleau à pâtisserie ou d’un pot robuste à fond plat.

Retirer les pellicules plastiques. Répartir les légumes en juliennes sur les extrémités les plus étroites de chaque tranche. Laisser les légumes dépassés légèrement de chaque côté. Rouler les légumes à l’intérieur des tranches le plus serré possible. Utiliser un cure-dent pour maintenir les roulades.

Badigeonner l’huile dans une poêle anti-adhésive. Chauffer la poêle à feu moyen-vif. Déposer les roulades de viande et cuire pendant 8 minutes en les retournant 3 à 4 reprises pendant la cuisson. Si la viande dégage trop de liquide pendant la cuisson, le retirer et prolonger la cuisson de 2 minutes.

Pendant la cuisson de la viande, mélanger la moutarde de Dijon, le sirop d’érable et le vinaigre balsamique. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel.

Quand la viande a cuit 8 ou 10 minutes, réduire le feu et ajouter le mélange contenant le sirop d’érable. Enrober chaque roulade de viande de la sauce. Retirer du feu. Servir avec la sauce et déguster avec plaisir. Si désiré, il est possible de trancher chaque roulade en rondelles pour une autre présentation.

*Vous pouvez utiliser un seul poivron ou des poivrons d’autres couleurs.
**Il est possible de remplacer le poireau par de l’oignon vert.

Rappeler les grillades…

Par ici avec le parfum de l’été, mon chéri aime bien les repas qui rappellent les grillades… En particulier, les saucisses. Mini-nous partage cet amour et appelle tout ce qui est viande de la « saucisse ». Cependant, je n’ai pas envie d’en mettre toutes les semaines au menu : ce n’est pas un produit des plus sains. Alors quand j’ai vu des brochettes à l’épicerie, je me suis dit que ce serait une belle alternative.

Je vous propose donc des brochettes d’autruche, mais vous pourriez employer la marinade pour d’autres viandes. Pour cette recette, j’ai trouvé l’inspiration dans le magazine Ricardo volume 4, numéro 4, mais la méthodologie et le résultat final sont totalement différents.

Brochettes d'autruche
Brochettes d’autruche
Pour 2 personnes

200 g de viandes d’autruche* (steak, filet, etc.)
¼ de tasse ou 60 g de vinaigre balsamique**
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
1 cuillère à thé de poudre d’oignon
½ cuillère à thé de cumin moulu
½ cuillère à thé de poudre de chili
Sel et poivre

Dans un bol, mélanger le vinaigre balsamique, l’huile d’olive, la cassonade (ou le sucre roux), la moutarde à l’ancienne, la poudre d’oignon, le cumin et la poudre de chili.

Couper la viande d’autruche en morceau et la déposer dans la marinade***. Couvrir et réfrigérer pendant 3 à 12 heures. Si possible, remuer à quelques reprises les morceaux de viande dans la marinade.

Préchauffer le four à 190°C (375°).

Rincer sous l’eau froide les piques à brochette en bois pour éviter qu’ils brûlent durant la cuisson. Enfiler les morceaux d’autruche marinés sur les piques à brochette. Déposer les brochettes sur une plaque de cuisson légèrement huilée ou recouverte de papier parchemin. Saler et poivrer les brochettes.

Enfourner et cuire pendant 10 minutes en les retournant à mi-cuisson pour une viande saignante. À la sortie du four, laisser reposer les brochettes le temps de dresser les assiettes. Déguster avec plaisir.

*Moi, j’ai trouvé des brochettes de viande d’autruche toutes prêtes, il me restait seulement à les faire mariner ou à les assaisonner. Vous pourriez également remplacer l’autruche par de la viande de boeuf, de veau, d’agneau, etc.
**Je me demande ce que ça donnerait avec du vinaigre balsamique blanc. À tester…
***Vous pourriez également ajouter des légumes de votre choix : oignons, poivrons, champignons, etc.

Quelqu’un aurait l’adresse de Dame Nature? J’aimerais bien que les températures reviennent sous les 30°C.