Mot-clé : vanille

La fuite des idées

En lisant une revue, j’avais eu plein d’idée de combinaison de saveurs à tester. Curieusement, ces idées ont rapidement pris la fuite. Je me souviens où trouver l’inspiration, mais ce n’est pas très optimisé. J’espère que la prochaine fois, je développerais mes idées et que je me mettrais rapidement en cuisine pour les exécuter.

Cette fois, je vous propose une recette de crème au chocolat cuite au four. La texture est bien différente de celles que je vous ai déjà proposées : le dessus de la crème est légèrement « biscuité ». J’ai pris cette recette sur le blog Carnets parisiens de Cyrielle.

Petits pots de crème au chocolat cuits au four
Petits pots de crème au chocolat cuits au four
Pour 6 portions

2 tasses ou 500 g de lait
100 g (3,5 onces) de chocolat noir à 70% de cacao*
⅓ de tasse moins ½ cuillère à soupe ou 60 g de sucre
1 oeuf
3 jaunes d’oeufs
1 gousse de vanille

Dans une casserole, verser le lait. Couper la gousse de vanille en deux et gratter les grains. Ajouter le tout au lait et porter à ébullition. Dès que le lait frémit, retirer du feu et laisser infuser pendant 15 minutes. Retirer la gousse de vanille du lait.

Préchauffer le four à 150°C (300°F).

Hacher le chocolat et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Faire fondre le chocolat au bain-marie. Quand le chocolat est totalement fondu, retirer le bol du bain-marie et laisser tiédir.

Dans un bol, fouetter l’oeuf, les jaunes d’oeufs et le sucre. Incorporer le chocolat fondu, puis ajouter le lait.

Verser le mélange dans 6 ramequins. Déposer les ramequins dans un plat de cuisson allant au four. Verser de l’eau chaude jusqu’au deux tiers de la hauteur des ramequins. Enfourner et cuire pendant 30 minutes. À la sortie du four, retirer les ramequins du bain-marie et les placer au réfrigérateur au minimum 1 heure avant de les servir. Déguster avec gourmandise.

*Pour changer de parfum, vous pourriez utiliser une plaque de chocolat déjà aromatisée.

Et vous, est-ce qu’il y a beaucoup de temps qui s’écoule entre vos idées et leur exécution?

Est-ce que tu as des bonbons?

Depuis quelques jours, à chaque fois que Mini-nous m’accompagne faire l’épicerie, j’ai droit à la question : est-ce que tu achètes des bonbons? Je ne sais pas pourquoi Mini-nous craint que nous n’ayons pas assez de bonbons à distribuer. J’ai fait une réserve en toute discrétion pour ne pas ouvrir les paquets avant aujourd’hui. De plus, comme il y a eu une promotion sur des bonbons que ma familles aiment bien, je sais où aller puiser en cas de pénurie.

Pour cette soirée de la peur et des bonbons, je vous propose une recette de brownie avec de la guimauve. J’ai pris cette recette dans le livre Desserts.

Brownie aux guimauves
Brownie aux guimauves
Pour 12 personnes

¾ de tasse ou 105 g de farine
¼ de cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
1 pincée de sel
300 g (10,5 onces) de chocolat noir
100 g (3,5 onces) de chocolat noir, au lait ou blanc cassé en morceaux
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé
3 cuillères à soupe d’huile végétale
3 oeufs
1¼ tasse ou 250 g de sucre
2 cuillères à thé d’extrait de vanille
1 tasse ou 65 g de guimauves*

Préchauffer le four à 180°C(350°F). Beurrer un moule carré de 20 cm (8 pouces) de côté et tapisser le fond de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate et le sel.

Hacher les 300 g de chocolat noir puis le déposer dans un bol avec le beurre et l’huile. Au bain-marie, faire fondre le chocolat et le beurre. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter les oeufs avec le sucre et l’extrait de vanille. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit aérien et mousseux. Incorporer la préparation de chocolat fondu, puis le mélange de farine.

Ajouter la moitié du chocolat restant et les guimauves. Verser le mélange dans le moule. Répartir sur le dessus le restant de chocolat et enfourner. Cuire pendant 45 minutes. Laisser tiédir avant de démouler. Déguster avec gourmandise.

*Dans l’idéal, utilisez des mini-guimauves. Si vous n’en trouvez pas, hachez les guimauves avant débuter la recette.

Joyeuse Halloween

Les mains dans la terre

En plein mois d’octobre, nous mettons les mains dans la terre pour donner un peu de couleur au terrain. J’ai planté plusieurs bulbes qui devraient nous offrir des fleurs dès mars (peut-être même dès février) et jusqu’en août. Avec l’aide de ma belle-mère, nous avons également planté divers vivaces aux feuillages colorés. Je suis vraiment contente du résultat et l’on se rend compte qu’il faut peu de plantes pour donner de la vie à un coin sans végétation. Après, nous avons de la chance : si ce n’était pas du climat local, jamais je n’aurais songé à mettre des plantes en terre à cette période. Pour la suite, il faudra attendre le printemps : j’ai vraiment envie d’avoir un hydrangea!

Aujourd’hui, je vous propose une recette de biscuits express. Évidemment, j’ai encore pris cette recette dans le livre Desserts (après celle-ci, je vais essayer de varier un peu plus mes sources).

Biscuits au triple chocolat express
Biscuits au triple chocolat express
Pour 24 biscuits

1½ tasse ou 210 g de farine
½ tasse ou 52 g de cacao
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
½ cuillère à thé de sel
100 g (3½ onces) de chocolat au lait
100 g (3½ onces) de chocolat noir
100 g (3½ onces) de chocolat blanc
¾ de tasse ou 187 g de fromage à la crème
  ou de yogourt grec*
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé, fondu
¾ de tasse ou 150 g de cassonade ou de sucre roux
¼ de tasse ou 50 g de sucre
1 cuillère à thé d’extrait de vanille

Préchauffer le four à 160°C (325°F). Tapisser deux plaques de cuisson de papier parchemin.

Hacher les chocolats.

Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, le bicarbonate de soude, le sel et les chocolats.

Dans un second bol, fouetter le fromage à la crème, le beurre, la cassonade, le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporer les ingrédients secs en mélangeant délicatement.

Prélever environ 2 cuillères à soupe de pâte à biscuits et façonner une boule. Déposer sur l’une des plaques de cuisson et répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Avec la paume de la main, écraser les boules pour former des biscuits d’environ 7,5 cm (3 pouces) de diamètre. Enfourner et cuire pendant 10 minutes. Laisser tiédir sur une grille avant de déguster avec gourmandise.

*Si vous utilisez du yogourt, la pâte sera plus liquide. Il suffit de déposer la pâte sur la plaque de cuisson et d’omettre l’étape du façonnage.

Et vous, avez-vous joué dans la terre dernièrement?

Hein?

Voilà l’exclamation de surprise qui m’est venue lorsque je me suis rendu compte que je n’avais pas publié d’article ce dimanche. Il faut dire que la fin de semaine a été bien chargée entre mon déplacement à Lausanne, une amie qui a dormi à la maison et un dîner de famille. En prime, j’ai profité de mon dimanche pour faire des tâches que je fais normalement le lundi puisque j’avais un rendez-vous chez le dentiste : rien de très grave, mais je voulais être tranquille après son intervention.

Avec la fraîcheur qui se rapproche ou qui s’installe selon où vous habitez, je vous propose une recette de biscuits aux pépites de chocolat des plus savoureuse. Cette recette est tirée de mon livre chouchou, vous l’aurez deviné : Desserts.

Biscuits aux pépites de chocolat de Marilou
Biscuits aux pépites de chocolat de Marilou
Pour 35 biscuits*

2 tasses ou 280 g de farine
¾ de cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
½ cuillère à thé de sel
2 tasses ou 360 g de pépites de chocolat
1 tasse ou 220 g de beurre fondu
1 tasse ou 200 g de cassonade ou de sucre roux
½ tasse ou 100 g de sucre
1 oeuf
1 jaune d’oeuf
1 cuillère à thé d’extrait de vanille

Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.

Dans un second bol, mélanger le beurre fondu, la cassonade et le sucre jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Ajouter l’oeuf, le jaune d’oeuf et l’extrait de vanille. Incorporer la préparation de farine, puis les pépites de chocolat. Verser la pâte sur une pellicule plastique et façonner un boudin d’environ 6 cm (2⅜ pouces) de diamètre. Réfrigérer la pâte au moins 2 heures, voire toute une nuit**.

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Tapisser deux plaques de cuisson de papier parchemin.

Sortir la pâte du réfrigérateur et la déballer. Couper le boudin de pâte en tranche d’un peu plus de 1 cm (½ pouce). Déposer les biscuits sur une des plaques de cuisson en les espaçant bien. Enfourner et cuire une plaque à la fois pendant 10 à 12 minutes ou jusqu’à ce que les côtés soient dorés et le centre encore mou. Laisser refroidir sur la plaque de cuisson. Déguster avec gourmandise.

*Le nombre de biscuit dépendra de la taille que vous leur donnerez.
**N’omettez pas cette étape : la saveur des biscuits se développe pendant ce temps de repos.

Et vous, est-ce que votre fin de semaine fut animée?

Changement de programme…

Samedi, je pensais me rendre à Creativa Lausanne… Sauf qu’en voulant vérifier quelques informations, je me suis rendu compte que l’évènement avait été annulé! Il y a aussi un Creativa à Zurich en fin de semaine, mais il y a quelques éléments qui me retiennent : un, je n’ai jamais été à un Creativa; deux, le trajet prend plus de 3 heures en train; trois, je n’aurais que peu de temps sur place et quatre tout sera en suisse-allemand. Est-ce que ça en vaut la peine? Je ne crois pas : trop peu de temps sur place pour une journée qui serait des plus épuisantes. Bref, ma petite sortie devra être repensée.

En attendant, je vous propose une recette de carrés avec des pommes… et des poires! Pourquoi il n’y a pas plus de recettes de ce genre avec des poires? Pour cette recette, je me suis inspiré de celle de Ricardo issue de son magazine volume 15, numéro 8.

Carrés aux poires et aux pommes
Carrés aux poires et aux pommes
Pour 9 personnes

Croûte
½ tasse ou 110 g de beurre non salé, tempéré
½ tasse ou 100 g de cassonade ou de sucre roux
1½ tasse ou 210 g de farine

Garniture
½ tasse ou 50 g de flocons d’avoine
2 cuillères à soupe de beurre non salé, tempéré
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
2 cuillères à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
½ gousse de vanille*
4 grosses poires
2 pommes**

Croûte
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer et tapisser de papier parchemin le fond d’un moule carré d’environ 20 cm (8 pouces) de côté.

Dans un bol, fouetter le beurre avec la cassonade jusqu’à ce que la texture soit crémeuse. Incorporer la farine et mélanger pour obtenir une texture grumeleuse. Réserver ½ tasse ou 125 ml du mélange et presser le reste dans le fond du moule. Enfourner et cuire 10 minutes.

Garniture
Incorporer au mélanger réserver le beurre et les flocons d’avoine.

Dans un bol, mélanger la cassonade, la fécule de maïs et les graines grattées de la gousse de vanille.

Éplucher les poires et les pommes. Épépiner et couper en dés les fruits. Ajouter les fruits dans le bol contant la cassonade et mélanger. Verser le mélange sur la croûte. Parsemer la pâte avec les flocons d’avoine.

Enfourner pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que la garniture soit légèrement dorée. Laisser refroidir et déguster avec gourmandise.

*Il est possible de remplacer la vanille par de la cannelle (environ ¼ de cuillère à thé) ou part une autre épice.
**Il est possible d’utiliser que des poires ou que des pommes pour la recette.

Et vous, des projets pour cette fin de semaine?