Mot-clé : sirop d’érable

Ramène ta fraise

Depuis quelques jours, nous nous dégustons avec plaisir des fraises. Il s’agit sans doute de notre fruit préféré… on travaille encore un peu à convaincre Mini-nous, mais j’ai bon espoir que la fraise soit un des fruits préférés de la famille. À chaque année, je me pose la même question : comment je vais les cuisiner? J’adore ces pépites rouges telles quelles, alors je ne suis pas très inspirée pour les apprêter. Pas grave, nous referons des classiques comme les carrés aux fraises et la tarte rapide aux fraises.

En attendant, j’ai quand même déjà expérimenté une nouvelle recette de crumble. J’ai pris cette recette sur le site de Trois fois par jour.

Crumble chocolaté aux fraises et à la rhubarbe
Crumble chocolaté aux fraises et à la rhubarbe
Pour 6 à 8 personnes

Garniture
4 tasses ou 650 g de fraises coupées en deux ou en quatre
2 tasses ou 270 g de rhubarbes coupées en tronçons
  d’environ 1 cm (⅜ de pouce)
¼ de tasse ou 85 g de sirop d’érable
1 cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
1 cuillère soupe d’eau
60 g (2 onces) de chocolat blanc*

Crumble
1½ tasse ou 150 g de flocons d’avoine
½ tasse ou 110 g de beurre non salé, fondu
¼ de tasse ou 26 g de cacao
⅓ de tasse ou 67 g de sucre
⅓ de tasse ou 47 g de farine
1 pincée de sel

Garniture
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un plat de cuisson allant au four d’environ 23 cm (9 pouces) de diamètre*, mélanger les fraises, la rhubarbe, le sirop d’érable et la fécule de maïs préalablement délayée dans l’eau. Hacher le chocolat blanc et le répartir sur les fruits.

Crumble
Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine, le cacao, le sucre, la farine et le sel. Ajouter le beurre fondu et mélanger. Répartir la préparation sur les fruits.


Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine, le cacao, le sucre, la farine et le sel. Ajouter le beurre fondu et mélanger. Répartir la préparations sur les fruits. Enfourner et cuire pendant 45 à 50 minutes. Déguster chaud ou tiède avec gourmandise.

*C’est mon petit ajout. Vous pouvez l’omettre, le remplacer par un autre chocolat. Vous pouvez également mélanger le chocolat avec les fruit.

Et vous, avez-vous une recette en vue pour cuisiner les fraises?

En attendant le chocolat…

J’ai plusieurs recettes chocolatées qui attentent d’être publiées… et je n’ai pas encore commencé à m’attaquer au chocolat de Pâques! Pour faire une pause avant d’attaquer des recettes avec du chocolat, encore du chocolat et toujours du chocolat, je vous propose une recette de tarte au jus de pomme.

J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 17, numéro 3.

Tarte au jus de pomme
Tarte au jus de pomme
Pour 10 personnes

Garniture
7 tasses ou 1,75 litre de jus de pommes frais non filtré*
¼ de tasse ou 80 g de sirop d’érable
2 cuillères à soupe de farine
2 cuillères à soupe de fécule de maïs
1 oeuf
½ tasse ou 125 g de crème à 35 % ou entière

Pâte
1¼ tasse ou 175 g de farine
½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
¼ de cuillère à thé de sel
½ tasse ou 110 g de beurre non salé, froid
3 cuillères à soupe d’eau froide

Garniture
Dans une grande casserole, verser le jus de pomme. À feu moyen, chauffer le jus de pomme et le faire réduire jusqu’à ce qu’il reste que 310 ml (1¼ tasse) de jus, soit pendant 50 minutes. Retirer du feu et ajouter le sirop d’érable. Réserver.

Pâte
Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Incorporer le beurre dans le mélange de farine à l’aide d’un coupe-pâte ou des mains afin d’obtenir une texture granuleuse. Ajouter l’eau glacée graduellement. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte presque homogène. Former un disque avec la pâte et l’emballer dans une pellicule plastique**. Réfrigérer pendant au moins 20 minutes.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte sur une épaisseur de 3 mm (⅛ de pouce). Foncer la pâte dans un moule à tarte de 23 cm (9 pouces) de diamètre. Couper l’excédent de pâte à 1 cm du bord du moule. Replier le bord pour obtenir une double épaisseur de pâte, puis avec les doigts, festonner le bordure.

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un bol, mélanger la farine et la fécule de maïs. Ajouter l’oeuf. Incorporer la crème puis la réduction de jus de pomme. Verser le liquide dans la pâte à tarte. Enfourner et cuire pendant 35 minutes ou jusqu’à ce que la garniture soit figée et légèrement dorée. Laisser tiédir avant de servir. Déguster avec gourmandise.

*Le goût du jus de pomme va influencer le résultat : si le jus de pomme est bien sucré, la tarte sera douce et plutôt sucrée; si le jus de pomme est un peu plus acidulé, l’acidité sera le goût dominant de la tarte.
**Si comme moi vous réduisez l’utilisation de film plastique, vous pouvez très bien déposer la pâte dans une boîte qui ferme hermétiquement pour la réfrigérer.

Pour les prochains articles, prévoyez du chocolat et encore du chocolat au cas où!

Des idées pour mercredi?

Pour les mercredis après-midis, je ne suis pas la mère la plus créative ni la plus organisée. Il est rare que je prévois une sortie ou une activité inhabituelle. J’aimerais cuisiner avec Mini-nous, mais Mini-nous souhaite rarement réaliser autre chose que des gâteaux marbrés et colorés. J’aimerais bien faire des balades, mais des fois, la motivation de Mini-nous se limite à une marche de 10 minutes… Alors quand une autre maman me demande si nos enfants peuvent passer l’après-midi ensemble, je suis toujours tout ouïe!

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple qui peut très bien se préparer avec des petits mains : des bouchées de pâte à biscuits. J’ai pris cette recette dans le magazine de Trois fois par jour de novembre 2018

Bouchées de pâte à biscuits
Bouchées de pâte à biscuits
Pour 14 bouchées

¾ de tasse ou 80 g de flocons d’avoine
¾ de tasse ou 80 g de poudre d’amandes
¼ de tasse ou 64 g de beurre de noix au choix
⅓ de tasse ou 48 g de petites pépites de chocolat noir
3 cuillères à soupe d’huile de coco, fondue
1 cuillère à soupe de sirop d’érable
½ cuillère à thé d’extrait de vanille
1 pincée de sel
Poudre de cacao, pour enrober

Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine, la poudre d’amandes, le beurre de noix, le chocolat, l’huile de coco, le sirop d’érable, l’extrait de vanille et le sel.

Prélever environ 2 cuillères à thé du mélange et façonner en boule. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Déposer les boule de pâte dans une assiette et réfrigérer pendant 10 minutes.

Verser un peu de cacao dans un bol et enrober chaque boule de pâte de cacao. Déposer les bouchées dans un plat qui ferme hermétiquement et conserver au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Déguster avec gourmandise.

Et vous que faites-vous le mercredi après-midi?

Cette année, c’est bon

Pour mes paniers gourmands, j’écris chaque année une liste d’idées et depuis deux ans, j’ai décidé de consigner ces listes dans un petit carnet. Je ne vous dis pas le gain de temps quand j’ai voulu élaborer ma liste. J’ai noté les idées que j’avais relevées ici et là, puis j’ai jeté un coup d’oeil sur les listes des années précédentes. En quelques minutes, j’avais non seulement une liste de cadeaux gourmands, mais également ma sélection pour les fêtes : vive les listes courtes!

La recette que je vous propose aujourd’hui, j’aurais aimé la préparer l’an passé, mais j’avais préféré les recettes qui ne demandaient pas plusieurs fournées : je n’avais qu’une plaque de cuisson pour le four dans notre appartement de transition! Je vous propose donc des biscuits de style raincoast. J’ai trouvé ce délice sur le site de Di Stasio. Ces craquelins sont tellement délicieux que je vais les refaire sans hésitation et dans les plus bref délais.

Craquelins style raincoast
Craquelins style raincoast
Pour 60 craquelins*

1⅔ de tasse ou 410 g de babeurre**
⅓ de tasse ou 107 g de sirop d’érable
3 tasses ou 420 g de farine
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
1 cuillère à thé de sel
1 cuillère à soupe de poudre à pâte ou de levure chimique
1 tasse ou 260 g de canneberges séchées
½ tasse ou 80 g de pistaches non salées***
⅔ de tasse ou 72 g de pacanes ou de noix de pécan hachées
⅔ de tasse ou 105 g d’abricots séchés coupés en juliennes
¼ de tasse ou 30 g de graines de sésame
¼ de tasse ou 38 g de graines de courge
1 ou 2 cuillères à thé de romarin frais finement haché****
  (facultatif)

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer et enfariner 4 moules de 8 cm par 14,5 cm (3 pouces par 5½ pouces) ou 3 moules de 8 cm par 20 cm (3 pouces par 8 pouces).

Dans contenant muni d’un bec verseur, mélanger le babeurre et le sirop d’érable.

Dans un grand bol, mélanger la farine, le bicarbonate de soude, le sel, la poudre à pâte, les canneberges, les pistaches, les pacanes, les abricots, les graines de sésame, les graines de courge et le romarin. Verser le babeurre et le sirop d’érable. Mélanger juste pour que tous les ingrédients soient humectés. Répartir la pâte dans les moules. Enfourner et cuire pendant 35 minutes.

À la sortie du four, démouler les pains et les laisser totalement refroidir, idéalement sur une grille à pâtisserie. Emballer les pain dans du papier d’aluminium et les placer au réfrigérateur ou au congélateur pendant 30 minutes.

Après ce temps, sortir un pain à la fois et le trancher à l’aide d’un couteau dentelé le plus finement possible. Trancher tous les pains.

Préchauffer le four à 150°C (300°F).

Répartir les tranches sur deux plaques de cuisson et enfourner pendant 15 à 20 minutes. Retourner les craquelins et remettre au four pendant 15 à 20 minutes ou jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Déguster avec plaisir les craquelins chauds ou froids. Conserver les craquelins une fois totalement refroidis dans une boîte qui ferme hermétiquement.

*J’ai obtenu 250 craquelins : j’ai utilisé une trancheuse pour tailler très finement, environ 2 mm (⅟₁₆ de pouce) d’épaisseur, les craquelins. Le temps de séchage était de 15 minutes en tous. Bref, le nombre de craquelins dépendra de leur épaisseur.
**Il est possible de remplacer le babeurre par la même quantité de lait auquel il faut ajouter 5 cuillères à thé ou 25 g de jus de citron.
***Comme pour tous les ingrédients, vous pouvez remplacer les pistaches par un autre de votre choix : des figues séchées, des noisettes, des amandes, des raisins secs, etc.
****J’ai mis 1 cuillère à thé de romarin.

Et vous, comment planifiez-vous vos paniers gourmands?

Baisse d’énergie

Il y a quelques heures je pensais avoir une idée pour cet article, mais finalement, rien ne me vient à l’esprit. J’ai juste l’impression d’avoir les batteries vides et que mon esprit cherche à prendre la fuite pour se prélasser. Il faut dire que cette semaine, les rendez-vous s’enchaînent et s’entassent à ma plus grande surprise : pourquoi quand il y en a un dans la semaine, il y en a dix qui s’ajoutent?

Aujourd’hui, je vous propose donc une recette de pouding chômeur aux deux chocolats dans lequel j’ai également ajouté des pommes. La recette est tirée du deuxième livre de Trois fois par jour.

Pouding chômeur aux deux chocolats et aux pommes
Pouding chômeur aux deux chocolats et aux pommes
Pour 12 personnes

1½ tasse ou 210 g de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 pincée de sel
1 tasse ou 200 g de sucre
½ tasse de beurre non salé, tempéré
1 oeuf
1 tasse ou 250 g de lait
100 g (3½ onces) de chocolat noir à 70 % de cacao
100 g (3½ onces) de chocolat blanc
5 pommes* (facultatif)
1 tasse ou 320 g de sirop d’érable
1 tasse ou 198 g de cassonade ou de sucre roux
1 tasse ou 250 g de crème 35 % ou entière

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer un moule d’environ 33 cm par 23 cm (13 pouces par 9 pouces).

Dans une casserole, mélanger le sirop d’érable, la cassonade et la crème. Porter à ébullition. Dès que le mélange bout, retirer du feu et réserver.

Hacher les chocolats. Éplucher, épépiner et couper en dés les pommes. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.

Dans un autre bol, mélanger le sucre et le beurre jusqu’à ce que la texture soit crémeuse. Incorporer l’oeuf.

Ajouter la préparation de farine en alternant avec le lait. Incorporer les deux chocolats.

Répartir les dés de pommes dans le fond du moule et verser la pâte contenant les chocolats. Verser délicatement la sauce. Enfourner et cuire pendant 35 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit doré. Laisser tiédir et déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez omettre les pommes ou les remplacer par des poires selon votre envie.