Mot-clé : pomme de terre

La couleur

Aujourd’hui, je viens de terminer la lecture d’un livre sur la couleur et les pigments. Comme je souhaite m’améliorer en peinture aquarelle et que j’espère un jour reprendre assidûment la peinture à l’huile, j’ai trouvé cet ouvrage fort instructif. Il y a un chapitre qui explique l’histoire des pigments, leurs origines, leurs utilisations dans l’histoire, etc. Ce chapitre est extrêmement dense en informations. Il m’a même rappelé l’époque où j’étais étudiante! Il y a une chose qui me soulage grandement dans ce livre : je ne risque pas d’avoir un examen sur ce sujet! J’avoue, je n’ai pas tout mémorisé même s’il y a certains détails que je ne risque pas d’oublier.

Dans un tout autre contexte, je vous propose une recette sur une plaque : pratique, simple et peu de vaisselle. Cette fois, il s’agit d’un fish and chips. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 16, numéro 7.

Fish and chips sur une plaque
Fish and chips sur une plaque
Pour 3 personnes

300 g de pavés de poisson blanc (merlu, aiglefin, etc.)
10 à 15 pommes de terre grelots
1 cuillère à soupe d’huile végétale
¼ de tasse ou 70 g de mayonnaise
½ cuillère à thé de sambal oelek* ou au goût
¼ de tasse ou 15 g de panko**
1 cuillère à soupe de beurre, fondu
Sel et poivre

Préchauffer le four à 230°C (450°F).

Couper les pommes de terre en deux ou en quatre selon leur taille. Déposer les pommes de terre sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin et les arroser d’huile. Saler et poivrer. Veiller à bien répartir les pommes de terre sur la plaque de cuisson et enfourner pendant 20 minutes.

Dans un bol, mélanger la mayonnaise et le sambal oelek.

Dans un autre bol, mélanger le panko et le beurre fondu.

Sortir la plaque du four, déposer les morceaux de poisson sur la plaque. Saler et poivrer. Badigeonner environ 1 cuillère à soupe de mayonnaise pimenté sur chaque morceau de poisson. Répartir la chapelure sur les pavés et la presser légèrement. Enfourner de nouveau pendant 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que le poisson soit cuit et la chapelure légèrement dorée. Au besoin, allumer le grill (broil) pour terminer la cuisson. Servir sans attendre avec le restant de mayonnaise. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez utiliser une autre sauce pimentée : harissa, sriracha, etc.
**Il est possible de remplacer le panko par des céréales de maïs de style Corn Flakes légèrement concassées.

Et vous, est-ce que vous vous intéressez à la couleur et aux pigments?

Jardin et compagnie

Le printemps s’éveille, la chaleur revient et il est temps de penser à notre jardin. Nous n’allons pas semer dans les prochains jours, mais il faut bien commencer par créer le jardin! De plus, il faudra prévoir quelque chose pour le couvrir dans les premiers temps : il y a plusieurs chats dans le quartier et souvent, ce ne sont pas les meilleurs jardiniers. D’autre part en fin de semaine, mon beau-père est arrivé avec des arbres : un abricotier, un poirier et un pommier. Les arbres ont déjà pris place en terre et un quatrième viendra les rejoindre. Nous aurons un pommier de plus, car le pépiniériste n’avait pas la variété qu’on voulait et cela a créé une petite confusion. Je me réjouis de voir ces arbres évoluer, d’avoir des fruits dans les prochaines années et de cultiver différents légumes… avec succès si possible!

Pour aujourd’hui, je vous propose un plat tout simple qui peut être servi en entrée ou comme plat principal : des croquettes poireau-pommes de terre. J’ai pris cette recette dans le magazine de Betty Bossi, février 2019.

Croquettes poireau-pommes de terre
Croquettes poireau-pommes de terre
Pour 4 à 8 personnes*

6 pommes de terre ou 500 g de pommes de terre à chair
  farineuse**
1½ tasse ou 150 g de poireau
2 cuillères à thé de persil séché***
4 tranches de bacon ou 80 g de lardons
1 jaune d’oeuf
2 cuillères à soupe de farine
¼ de cuillère à thé de muscade moulue
½ cuillère à thé de sel
1 blanc d’oeuf
Sel et poivre

Éplucher les pommes de terre et les couper en morceaux. Déposer les pommes de terre dans une casserole, couvrir d’eau froide. Porter à ébullition, saler l’eau et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres. Quand les pommes de terre sont cuites, retirer l’eau et laisser les pommes de terre dans la casserole pour les dessécher. Écraser les pommes de terre pour les transformer en purée. Laisser les pommes de terre tiédir.

Couper le bacon en petits morceaux et le déposer dans une poêle. Cuire doucement le bacon jusqu’à ce qu’il soit croustillant. Égoutter le bacon et le réserver sur un papier absorbant.

Laver et ciseler le poireau.

Porter une casserole d’eau à ébullition. Saler l’eau. Quand l’eau recommence à bouillir, ajouter le poireau et cuire 1 minute. Égoutter le poireau et le plonger dans un bol d’eau glacée. Égoutter le poireau et réserver.

Préchauffer le four à 220°C (430°F). Beurrer les empreintes d’un moule à muffin.

À la purée de pommes de terre, ajouter le poireau, le bacon, le jaune d’oeuf, la farine, la muscade, le sel et le poivre.

Dans un bol, fouetter le blanc d’oeuf en neige ferme. Incorporer le blanc d’oeuf à la purée de pommes de terre. Répartir le mélange dans les cavités du moule. Enfourner et cuire pendant 30 à 35 minutes. Démouler et servir chaud, tiède ou froid. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez servir ces croquettes en plat principal ou réaliser des plus petites portions et servir en entrée.
**Les pommes de terre à chair farineuse sont celles qui conviennent le mieux pour réaliser des purées. Choisissez votre variété préférée.
***Il est possible de remplacer le persil séché par d’autres herbes séchées ou des herbes fraîches (ciboulette, basilic, origan, etc.).

Et vous, est-ce que vous pensez à votre jardin?

Refaire le plein de petits pots…

Je crois que nous avons terminé notre dernier pot de confiture maison en février. C’est la première fois que je n’avais pas préparé assez de confiture! Alors quand les fraises ont pointé leur nez, mon chéri m’a réclamé de la confiture. J’ai réussi à remettre la main sur quelques pots de confiture et j’ai fait une petite quantité dans la précipitation. Résultat, la confiture était un peu trop épaisse à mon goût. Comme il n’y avait que deux pots, je me suis dit que j’allais refaire de la confiture en fin de semaine.

J’ai coupé mes fraises et je les ai mélangé avec le sucre avant d’aller me balader avec Mini-nous. En chemin, j’ai rencontré une voisine et les enfants se sont mis à jouer ensemble. De fils en aiguille, nous avons été invité à prendre l’apéro. De retour à la maison, je vois mes fraises qui marinent dans leur jus. Oups! Je les avais totalement oubliées. Comme j’étais assez pressée et que je devais repartir, les fraises ont attendu jusqu’à aujourd’hui pour cuire. Et bien, l’attente aura eu du bon : je crois que c’est l’une des meilleures confitures que j’ai réalisée. J’espère que ma prochaine fournée sera aussi bonne!

Dans un autre ordre d’idée, je vous propose une recette tout en un cuite au four : des boulettes avec des légumes. J’ai pris cette recette dans le magazine Betty Bossi d’avril 2018, numéro 4.

Boulettes sur légumes au four
Boulettes sur légumes au four
Pour 4 personnes

Légumes
3 tasses ou 750 g de pommes de terre grelots
4 carottes
3 cuillères à soupe d’huile végétale
1 cuillère à thé de sel
¾ cuillère à thé de paprika
½ cuillère à soupe d’un mélange d’herbes séchées

Boulettes
400 g de boeuf haché*
½ tasse ou 30 g de Corn Flakes
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
½ cuillère à soupe d’un mélange d’herbes séchées
¾ de cuillère à thé de sel
¼ de cuillère à thé de paprika

Légumes
Préchauffer le four à 220°C (430°F).

Couper les pommes de terre en deux ou en quatre selon leur taille. Éplucher et couper en bâtonnets les carottes. Déposer les pommes de terre et les carottes dans un bol. Ajouter l’huile, le sel et le paprika. Bien mélanger et verser sur une plaque recouverte de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 20 à 25 minutes**.

Boulettes
Dans un bol, mélanger le boeuf haché, les Corn Flakes, la moutarde, les herbes séchées le sel et le paprika. Façonner 12 boulettes et les aplatir légèrement.

Après la première cuisson des légumes, ajouter les boulettes de viandes sur la plaque de cuisson. Enfourner de nouveau et cuire pendant 10 à 12 minutes. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez utiliser un mélange de viandes hachées.
**Le temps de cuisson peut varier en fonction de la puissance de votre four.

Et vous, avez-vous besoin de refaire le plein de pots de confiture?

Un peu précipitamment

Ce matin, nous avons décidé un peu au dernier moment d’aller luger. Il faut dire que nous en parlions depuis quelques temps et que nous pensions y aller ce mardi. Cependant, la météo semble plutôt défavorable pour ce jour, alors la belle matinée à un peu précipité les choses. En même temps l’an dernier, nous n’en avions pas eu l’occasion : trop occupé, mauvais temps, piste de luge fermée, etc. Maintenant, il faut prévoir la prochaine sortie… aller skier!

Après avoir profité d’une belle journée à la montagne ou dans la neige, je vous propose une Cottage pie. Pour le décrire, je dirais que c’est un parmentier, mais en plus gourmand. Pour les gens du Québec, on peut également dire que ça ressemble à un pâté chinois mais sans le maïs. Il s’agit d’une autre recette vu à l’émission Saturday morning with James Martin.

Cottage pie (parmentier anglais)
Cottage pie (parmentier anglais)*
Pour 4 personnes

1 cuillère à soupe d’huile végétale
500 g de boeuf haché
1 oignon
1 gousse d’ail
⅔ de tasse ou 167 g de vin rouge
1 tasse ou 250 g de bouillon de boeuf
4 tasses ou 750 g de pommes de terre
¼ de tasse ou 50 g de beurre
3 cuillères à soupe ou 50 g de double crème**
Sel et poivre

Hacher l’oignon et l’ail.

Dans une poêle, chauffer l’huile***. Quand le corps gras est chaud, ajouter le boeuf haché et faire revenir pendant 5 minutes. Ajouter l’oignon, l’ail, saler et poivrer. Verser le vin rouge et le bouillon de boeuf. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 1 heure ou jusqu’à ce qu’il ne reste plus de liquide. Transférer la viande dans un plat allant au four. Réserver.

Pendant que la viande mijote, peler et trancher les pommes de terre. Déposer les pommes de terre dans une casserole et couvrir d’eau froide. Porter à ébullition, saler et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendre.

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Égoutter les pommes de terre et les réduire en purée à l’aide d’un pilon. Ajouter le beurre, la crème, saler et poivrer. Étaler la purée de pommes de terre sur la viande. Enfourner et cuire pendant 30 à 40 minutes. Servir, idéalement, avec des petits pois et déguster avec plaisir.

*Il est possible de doubler la recette.
**Si vous n’avez pas de double crème, utiliser de la crème à 35 % ou entière.
***Vous pouvez omettre l’huile si vous employez une poêle anti-adhésive.

Et vous, est-ce que vous allez souvent luger ou skier pendant l’hiver?

On est le 24?

J’avoue que je suis un peu étonnée d’avoir un peu de temps pour écrire sur mon blog. Ce matin, j’ai terminé d’emballer mes paniers gourmands et j’ai également fait quelques préparations supplémentaires pour décorer le gâteau de Noël. Je n’ai pas fait mon gâteau sous forme de bûche, puisque mon moule n’est pas très grand et que j’en avais presque manqué pour servir tout le monde l’an passé! Même si j’ai préparé des éléments pour décorer du gâteau je ne sais pas encore trop comment je vais les disposer… je demanderais l’avis de mon chéri.

Pour aujourd’hui, je vous propose une soupe toute simple et des plus savoureuses : une soupe de pommes de terre. J’ai vu cette recette à l’émission Saturday morning with James Martin.

Soupe de pommes de terre
Soupe de pommes de terre de Nathan Outlaw
Pour 4 personnes

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 gros oignon
2 gousses d’ail
1 feuilles de laurier
1¾ tasse ou 300 g de pommes de terre
4 tasses ou 1 litre de bouillon de légumes
Raifort, au goût (facultatif)
Sel et poivre

Hacher l’oignon et les gousses d’ail. Peler et couper en fines tranches les pommes de terre.

Dans une casserole, chauffer l’huile d’olive. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter l’oignon et l’ail. Faire revenir en brassant pendant 2 minutes sans que les légumes ne se colorent. Ajouter les pommes de terre et le bouillon de légumes. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 10 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres. Retirer la feuille de laurier.

Verser la soupe dans un mélangeur de type « blender » et mixer pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que la soupe soit lisse. Ajouter le raifort, saler et poivrer. Ajuster l’assaisonnement et servir. Si désiré, garnir les bols de soupe avec un zeste de citron, des graines de courge, du persil, un filet d’huile d’olive ou de poisson fumé. Déguster avec plaisir.

Joyeux Noël!