Mot-clé : pomme de terre

Refaire le plein de petits pots…

Je crois que nous avons terminé notre dernier pot de confiture maison en février. C’est la première fois que je n’avais pas préparé assez de confiture! Alors quand les fraises ont pointé leur nez, mon chéri m’a réclamé de la confiture. J’ai réussi à remettre la main sur quelques pots de confiture et j’ai fait une petite quantité dans la précipitation. Résultat, la confiture était un peu trop épaisse à mon goût. Comme il n’y avait que deux pots, je me suis dit que j’allais refaire de la confiture en fin de semaine.

J’ai coupé mes fraises et je les ai mélangé avec le sucre avant d’aller me balader avec Mini-nous. En chemin, j’ai rencontré une voisine et les enfants se sont mis à jouer ensemble. De fils en aiguille, nous avons été invité à prendre l’apéro. De retour à la maison, je vois mes fraises qui marinent dans leur jus. Oups! Je les avais totalement oubliées. Comme j’étais assez pressée et que je devais repartir, les fraises ont attendu jusqu’à aujourd’hui pour cuire. Et bien, l’attente aura eu du bon : je crois que c’est l’une des meilleures confitures que j’ai réalisée. J’espère que ma prochaine fournée sera aussi bonne!

Dans un autre ordre d’idée, je vous propose une recette tout en un cuite au four : des boulettes avec des légumes. J’ai pris cette recette dans le magazine Betty Bossi d’avril 2018, numéro 4.

Boulettes sur légumes au four
Boulettes sur légumes au four
Pour 4 personnes

Légumes
3 tasses ou 750 g de pommes de terre grelots
4 carottes
3 cuillères à soupe d’huile végétale
1 cuillère à thé de sel
¾ cuillère à thé de paprika
½ cuillère à soupe d’un mélange d’herbes séchées

Boulettes
400 g de boeuf haché*
½ tasse ou 30 g de Corn Flakes
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
½ cuillère à soupe d’un mélange d’herbes séchées
¾ de cuillère à thé de sel
¼ de cuillère à thé de paprika

Légumes
Préchauffer le four à 220°C (430°F).

Couper les pommes de terre en deux ou en quatre selon leur taille. Éplucher et couper en bâtonnets les carottes. Déposer les pommes de terre et les carottes dans un bol. Ajouter l’huile, le sel et le paprika. Bien mélanger et verser sur une plaque recouverte de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 20 à 25 minutes**.

Boulettes
Dans un bol, mélanger le boeuf haché, les Corn Flakes, la moutarde, les herbes séchées le sel et le paprika. Façonner 12 boulettes et les aplatir légèrement.

Après la première cuisson des légumes, ajouter les boulettes de viandes sur la plaque de cuisson. Enfourner de nouveau et cuire pendant 10 à 12 minutes. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez utiliser un mélange de viandes hachées.
**Le temps de cuisson peut varier en fonction de la puissance de votre four.

Et vous, avez-vous besoin de refaire le plein de pots de confiture?

Un peu précipitamment

Ce matin, nous avons décidé un peu au dernier moment d’aller luger. Il faut dire que nous en parlions depuis quelques temps et que nous pensions y aller ce mardi. Cependant, la météo semble plutôt défavorable pour ce jour, alors la belle matinée à un peu précipité les choses. En même temps l’an dernier, nous n’en avions pas eu l’occasion : trop occupé, mauvais temps, piste de luge fermée, etc. Maintenant, il faut prévoir la prochaine sortie… aller skier!

Après avoir profité d’une belle journée à la montagne ou dans la neige, je vous propose une Cottage pie. Pour le décrire, je dirais que c’est un parmentier, mais en plus gourmand. Pour les gens du Québec, on peut également dire que ça ressemble à un pâté chinois mais sans le maïs. Il s’agit d’une autre recette vu à l’émission Saturday morning with James Martin.

Cottage pie (parmentier anglais)
Cottage pie (parmentier anglais)*
Pour 4 personnes

1 cuillère à soupe d’huile végétale
500 g de boeuf haché
1 oignon
1 gousse d’ail
⅔ de tasse ou 167 g de vin rouge
1 tasse ou 250 g de bouillon de boeuf
4 tasses ou 750 g de pommes de terre
¼ de tasse ou 50 g de beurre
3 cuillères à soupe ou 50 g de double crème**
Sel et poivre

Hacher l’oignon et l’ail.

Dans une poêle, chauffer l’huile***. Quand le corps gras est chaud, ajouter le boeuf haché et faire revenir pendant 5 minutes. Ajouter l’oignon, l’ail, saler et poivrer. Verser le vin rouge et le bouillon de boeuf. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 1 heure ou jusqu’à ce qu’il ne reste plus de liquide. Transférer la viande dans un plat allant au four. Réserver.

Pendant que la viande mijote, peler et trancher les pommes de terre. Déposer les pommes de terre dans une casserole et couvrir d’eau froide. Porter à ébullition, saler et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendre.

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Égoutter les pommes de terre et les réduire en purée à l’aide d’un pilon. Ajouter le beurre, la crème, saler et poivrer. Étaler la purée de pommes de terre sur la viande. Enfourner et cuire pendant 30 à 40 minutes. Servir, idéalement, avec des petits pois et déguster avec plaisir.

*Il est possible de doubler la recette.
**Si vous n’avez pas de double crème, utiliser de la crème à 35 % ou entière.
***Vous pouvez omettre l’huile si vous employez une poêle anti-adhésive.

Et vous, est-ce que vous allez souvent luger ou skier pendant l’hiver?

On est le 24?

J’avoue que je suis un peu étonnée d’avoir un peu de temps pour écrire sur mon blog. Ce matin, j’ai terminé d’emballer mes paniers gourmands et j’ai également fait quelques préparations supplémentaires pour décorer le gâteau de Noël. Je n’ai pas fait mon gâteau sous forme de bûche, puisque mon moule n’est pas très grand et que j’en avais presque manqué pour servir tout le monde l’an passé! Même si j’ai préparé des éléments pour décorer du gâteau je ne sais pas encore trop comment je vais les disposer… je demanderais l’avis de mon chéri.

Pour aujourd’hui, je vous propose une soupe toute simple et des plus savoureuses : une soupe de pommes de terre. J’ai vu cette recette à l’émission Saturday morning with James Martin.

Soupe de pommes de terre
Soupe de pommes de terre de Nathan Outlaw
Pour 4 personnes

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 gros oignon
2 gousses d’ail
1 feuilles de laurier
1¾ tasse ou 300 g de pommes de terre
4 tasses ou 1 litre de bouillon de légumes
Raifort, au goût (facultatif)
Sel et poivre

Hacher l’oignon et les gousses d’ail. Peler et couper en fines tranches les pommes de terre.

Dans une casserole, chauffer l’huile d’olive. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter l’oignon et l’ail. Faire revenir en brassant pendant 2 minutes sans que les légumes ne se colorent. Ajouter les pommes de terre et le bouillon de légumes. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 10 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendres. Retirer la feuille de laurier.

Verser la soupe dans un mélangeur de type « blender » et mixer pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que la soupe soit lisse. Ajouter le raifort, saler et poivrer. Ajuster l’assaisonnement et servir. Si désiré, garnir les bols de soupe avec un zeste de citron, des graines de courge, du persil, un filet d’huile d’olive ou de poisson fumé. Déguster avec plaisir.

Joyeux Noël!

Premières constatations sur le végé

Je suis assez contente de nos découvertes dans la cuisine végétarienne : j’ai plein de recettes à vous proposer! Après ces quelques semaines à faire régulièrement des plats végétariens, j’identifie mieux les recettes qui vont nous plaire. Un de nos critères les plus importants est la texture : il faut une certaine mâche! On ne va pas se mentir le tofu et les légumineuses restent quand même plus mous sous la dent qu’un morceau de viande. Pour compenser chez nous, il faut apporter du croustillant ou du croquant : soit je rajoute une panure au plat, soit c’est l’accompagnement qui doit avoir plus de mâche. Après, il y a tellement d’idées et de styles de plat qu’il y a de quoi s’amuser et expérimenter un bon moment.

Aujourd’hui, je vous propose une tourtière au millet végétarienne. L’important dans cette recette est de bien rincer le millet avant de le cuire pour qui soit moins amère. J’ai pris cette recette sur le blog de Sara, Le garde-manger de Sara.

Tourtière au millet
Tourtière au millet
Pour 4 personnes

Garniture
½ tasse ou 105 g de millet
¾ de tasse ou 187 g de bouillon de légumes
1 oignon
1 ou 2 gousses d’ail
125 g de champignons de Paris (5 à 6 petits champignons )
1 pommes de terre
1 cuillère à soupe d’huile végétale
1 cuillère à soupe de sauce soja
2¼ cuillère à thé de sauce Worcestershire*
½ cuillère à soupe de levure alimentaire (facultatif)
½ cuillère à thé d’épices à steak
½ cuillère à thé de moutarde sèche
¼ de cuillère à thé de piment de la Jamaïque moulu
¼ de cuillère à thé de cannelle moulue
¼ de cuillère à thé de muscade moulue
Sel et poivre

Pâte brisée
1¾ de tasse ou 250 g de farine
1 cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 pincée de sel
2 cuillères à soupe et 1 cuillère à thé d’huile de colza
  ou de canola
¾ de tasse ou 187 g d’eau froide

Garniture
Verser le millet dans un tamis et rincer abondamment à l’eau froide. Déposer le millet dans un chaudron et ajouter le bouillon de légumes. Porter à ébullition, couvrir et réduire le feu. Laisser mijoter pendant 15 minutes. Retirer du feu et laisser reposer pendant 5 minutes avant de retirer le couvercle. Verser dans un bol et laisser tiédir.

Couper grossièrement l’oignon, l’ail et les champignons. Déposer ces légumes dans un bol d’un robot culinaire muni d’une lame en « s » et mixer pour les hacher finement**. Éplucher et couper en petits cubes la pomme de terre.

Dans une poêle, faire chauffer l’huile. Quand l’huile est bien chaude, ajouter l’oignon, l’ail, les champignons et la pommes de terre. Faire revenir les légumes pendant 5 à 10 minutes ou jusqu’à ce que les légumes ne rendent plus d’eau. Verser les légumes sur le millet cuit. Incorporer la sauce soja, la sauce Worcestershire, la levure alimentaire, les épices à steak, la moutarde, le piment de la Jamaïque, la cannelle et la muscade. Goûter, saler et poivrer au besoin. Réserver au frais.

Pâte brisée

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel. Ajouter l’huile et mélanger avec les doigts jusqu’à la formation de petits grumeaux. Verser les deux tiers de l’eau et mélanger. Ajouter de l’eau au besoin jusqu’à ce que la pâte se tienne. Pétrir pour obtenir une pâte lisse. Si possible, laisser reposer la pâte pendant au moins 30 minutes.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte sur une épaisseur de 3 mm (⅛ de pouce). Verser la garniture au centre de la pâte. Replier les bords de la pâte sur la garniture pour réaliser une tarte sans moule. Si désiré, badigeonner le dessus de la tourtière d’un peu d’eau, d’huile ou de lait végétal. Enfourner et cuire pendant 45 minutes. Laisser un peu tiédir***, découper et servir avec ou sans sauce. Déguster avec plaisir.

*Pour une version végétarienne ou végétalienne, il faut utiliser une sauce Worcestershire végétalienne, la sauce Worcestershire classique contient des anchois. Vous pouvez également la remplacer par de la sauce soja.
**Vous pouvez hacher les légumes au couteau, l’opération sera juste un peu plus longue selon votre dextérité.
***S’il vous reste une pointe (ou si vous voulez doubler la recette), il est possible de la réchauffer quelques jours plus tard ou de la congeler.

Et vous, quels sont vos critères pour choisir une recette végétarienne?

Un petit tour sur le balcon

Pendant la semaine, j’ai préparé le jardin. J’ai vraiment l’impression de le faire tard cette année, d’un autre côté, les températures n’étaient pas des plus clémentes. Heureusement, le soleil revient et les chaudes température s’installent tranquillement. Ce midi, lorsque j’ai vu qu’il n’y avait pas de vent, j’ai saisi l’occasion pour dîner sur le balcon. Il faut bien en profiter : surtout que Mini-nous nous avait déjà demandé à quelques reprises de faire nos repas en plein air!

Aujourd’hui, je vous propose une repas qui me rappelle mon Québec : une poutine! Je trouve que c’est un plat assez difficile à reproduire à la maison : les sauces peuvent avoir des goûts très différents entre un style sauce brune, barbecue, hot chicken, etc. Après, il y a aussi le fromage en grains qui change de goût et un peu de texture selon la fromagerie qui le produit. D’un autre côté, trouver du fromage en grains à l’extérieur du Québec ressemble plutôt à une mission impossible. Cependant, j’ai trouvé un truc simple : il suffit d’utiliser un mélange de mozzarella fraîche et de cheddar. La poutine que je vous propose n’est pas la version classique, mais le goût de la sauce m’a fait penser à celle de la cantine de ma ville natale. Cette recette est tirée du magazine Ricardo volume 15, numéro 3.

Poutine sauce barbecue au boeuf
Poutine sauce barbecue au boeuf
Pour 2 personnes

Frites au four
500 g ou 3 tasses de pommes de terre
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Sauce
½ oignon
1 gousse d’ail
225 g de boeuf haché
1 cuillère à soupe de beurre
2 cuillères à soupe ou 20 g de farine
½ cuillère à thé de paprika doux
1 tasse ou 250 g de bouillon de boeuf
2 cuillères à soupe de ketchup
½ cuillère à soupe de sauce Worcestershire
140 g de fromage en grains*
Sel et poivre

Frites au four
Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Laver les pommes de terre et les couper en quartier d’environ 1,5 cm (½ pouce) d’épaisseur. Déposer les quartiers de pommes de terre sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Verser l’huile et mélanger pour enrober chaque morceau de pommes de terre. Saler et poivrer. Enfourner et cuire pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient bien dorées.

Sauce
Pendant que les frites cuisent au four, préparer la sauce. Hacher finement l’oignon et l’ail.

Dans une poêle, faire fondre le beurre. Quand le beurre est chaud, faire revenir l’oignon, l’ail et le boeuf haché. Émietter bien la viande. Cuire le tout environ 10 minutes. Saler et poivrer. Saupoudrer la farine et le paprika. Cuire pendant 1 minute en mélangeant pour que la farine absorbe les corps gras contenu dans la poêle.

Ajouter le bouillon de boeuf, le ketchup et la sauce Worcestershire. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 2 minutes ou jusqu’à ce que la sauce ait épaissi. Rectifier l’assaisonnement au besoin.

Répartir les frites et le fromage dans deux bols. Napper généreusement de sauce et déguster avec plaisir.

*Pour remplacer le fromage en grains en Suisse, j’utilise de la mozzarella fraîche et du fromage cheddar. Je coupe en gros morceaux la mozzarella et je râpe le cheddar (ou je le coupe en petits dés). La combinaison de ces deux fromages se rapproche du goût et de la texture du fromage en grains.

Et vous, avez-vous déjà profité d’un repas à l’extérieur?