Mot-clé : piment de cayenne

Oui, des pâtes!

J’avais un vague souvenir qu’il y avait longtemps que je n’avais pas proposé de recette de pâtes, mais je ne pensais pas que ça remontait à presque qu’une année! Il faut dire que les pâtes nous les servons beaucoup plus en accompagnement. Quand je prépare un plat de pâtes, j’opte souvent pour une bolognaise (qui n’a jamais le même goût d’une fois à l’autre), une lasagne, une sauce carbonara ou mes pâtes au brocoli. Voilà qui sera une piste de réflexion lors de mes prochaines planifications des repas.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de spaghettini à la sauce alfredo. Cette recette est très simple, rapide à préparer et il est possible de l’agrémenter selon les goûts et le contenu du réfrigérateur. J’ai pris cette recette sur le site de L’Épicerie.

Spaghettini sauce alfredo aux haricots blancs
Spaghettini sauce alfredo aux haricots blancs
Pour 2 personnes

1 petite boîte de conserve d’haricots blancs
1 gousse d’ail
½ citron, jus et zeste
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillères à soupe de basilic séché*
1 cuillère à thé d’origan séché
1 cuillère à thé de poudre d’oignon
1 pincé de piment de Cayenne
Boisson de soja ou d’amande non sucré, au goût
2 portions ou 140 g de spaghettini
Sel et poivre

Dans le bol d’un robot de type « blender », déposer les haricots blancs rincés et égouttés, la gousse d’ail, le jus du citron, l’huile d’olive, le basilic, l’origan, la poudre d’oignon et le piment de Cayenne. Mixer le tout jusqu’à ce que la texture soit lisse. Saler et poivrer. Ajouter un peu de boisson de soja pour ajuster la texture de la sauce**. Incorporer le zeste de citron.

Remplir une casserole d’eau et porter à ébullition. Saler généreusement l’eau. Quand l’eau bout de nouveau, ajouter les spaghettini et cuire selon les indications du fabricant.

Quand les pâtes sont cuites, ajouter la sauce, mélanger et servir. Déguster avec plaisir.

*Vous pourriez remplacer le basilic séché par du basilic frais.
**Pour donner un peu plus de personnalité à la sauce, vous pouvez ajouter des légumes, du fromage, de la sauce pimenté, du pesto, des noix, etc.

Et vous, variez-vous un peu ou beaucoup vos recettes de pâtes?

Petite recherche…

Pour la recette du jour, j’ai dû chercher un peu avant de la retrouver. J’ai nommé mon répertoire de photos avec un autre nom que celui de la recette originale. Je savais où je l’avais prise, même si j’ai eu des doutes pendant quelques secondes. Je me souvenais qu’il y avait un mélange d’épices, mais aucune ne me venait en tête. Sauf qu’il y avait de l’huile d’olive pour lier le tout. Un indice bien mince et pas très aidant…

Voilà avec un peu de patience, j’ai remis la main sur cette recette hyper simple et savoureuse. En prime, si vous avez un barbecue à votre disposition, cette marinade minute donnera un autre parfum à vos grillades. J’ai pris cette recette sur le site de Ricardo cuisine, mais elle se retrouve également dans son magazine volume 1, numéro 4.

Steaks minutes aux épices
Steaks minutes aux épices
Pour 3 personnes

300 g de steaks minutes*
1 cuillère à soupe d’origan séché
1 cuillère à soupe de poudre d’oignon
1 cuillère à thé de poudre d’ail
1 cuillère à thé de sel de céleri
1 ou 2 pincée de piment de Cayenne
1½ cuillère à soupe d’huile d’olive

Dans un bol, mélanger l’origan, la poudre d’oignon, la poudre d’ail, le sel de céleri et le piment de Cayenne. Ajouter l’huile d’olive et mélanger à nouveau. À l’aide d’un pinceau, badigeonner cette préparation sur la viande**.

Chauffer une poêle, si possible sans ajouter de matière grasse.

Quand la poêle est bien chaude, déposer les tranches de viande et les cuire pendant 1 ou 2 minutes de chaque côté. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*À l’épicerie en Suisse, les steaks minutes sont des tranches de boeuf coupées assez mince, environ 5 mm (moins de ¼ de pouce) d’épaisseur. N’utilisez pas du steak attendri pour cette recette. Vous pouvez également utiliser une autre pièce de viande : steak, bifteck, côtelettes, contre-filet, etc. Adaptez le temps de cuisson selon la viande utilisée.
**Je vous suggère de badigeonner votre viande avec le mélange d’huile d’olive : j’ai roulé ma viande dans le mélange et à la dégustation, il fallait en retirer un peu car l’assaisonnement est très goûteux.

Une recette retravaillée à mon goût…

Voilà une recette qui m’avait fait de l’oeil. J’ai essayé la version originale et je trouvais qu’il manquait un petit quelque chose. Pourtant, j’aimais beaucoup l’idée de faire une sorte de « béchamel » en utilisant une purée de légumes. J’ai laissé la recette de côté, me disant que je trouverais bien comment l’améliorer. Finalement, je n’ai pas eu à me creuser les méninges, j’ai trouvé les idées sur le blog de Lili popotte et le blog Eat cook and love.

Voici donc une recette de pâtes à la sauce Alfredo avec du chou-fleur qui est bien meilleur pour la santé (et au goût à mon avis) que les sauces Alfredo vendus dans les épiceries. La recette vient à la base du site Cuisine futée, parents pressés. Voilà donc une autre belle recette pour faire aimer le chou-fleur!

Sauce Alfredo au chou-fleur
Sauce Alfredo au chou-fleur
Pour 4 personnes*

1 chou-fleur d’environ 615 g ou de 1⅓ lb
2 tasses ou 500 g de bouillon de poulet ou de légumes
4 portions ou 300 g de pâtes longues (fettucinis,
  linguinis, etc.)
1½ tasse ou 370 g de lait condensé non sucré
  ou de lait évaporé non sucré**
¼ de tasse ou 32 g de farine
1 pincée de piment de Cayenne
1 cuillère à thé d’un mélange d’herbes séchées (herbes
  de Provence, herbes italiennes, etc.)
1 cuillère à thé de fleur d’ail***
1 tasse ou 120 g de fromage râpé (mozzarella, mélange
  pour pizza, etc.)
¼ de tasse ou 30 g de parmesan fraîchement râpé
Poivre et sel

Laver et détailler le chou-fleur en petits fleurons. Déposer les morceaux de chou-fleur dans un chaudron et recouvrir avec le bouillon. Porter à ébullition, couvrir et laisser mijoter jusqu’à ce que le chou-fleur soit très tendre, soit environ 20 minutes. Retirer du feu sans égoutter le chou-fleur. À l’aide d’un pied-mélangeur****, réduire le chou-fleur et le bouillon en purée lisse.

Ajouter le lait condensé, la farine, le piment de Cayenne, les herbes séchées, la fleur d’ail. Poivrer généreusement, puis mixer de nouveau avec le pied-mélangeur.*****

Porter un chaudron rempli d’eau à ébullition. Saler l’eau. Plonger les pâtes dans l’eau et les cuire selon les indications du fabricant.

Verser la sauce dans un chaudron et cuire jusqu’à ce que la sauce épaississe en brassant régulièrement. Ajouter le fromage et retirer la sauce du feu. Mélanger pour aider le fromage à fondre. Goûter la sauce et saler au besoin.

Verser les pâtes dans la sauce, bien mélanger et servir******. Si désiré, accompagner d’une salade.

Cette sauce se conserve pendant 3 jours au réfrigérateur et pendant 2 mois au congélateur.

*À mon avis, la recette donne un peu plus que 4 portions, peut-être 6 petites portions.
**C’est une mauvais traduction, mais au Québec, on retrouve le lait condensé non sucré sous le nom de lait évaporé.
***Vous pouvez omettre la fleur d’ail ou la remplacez par une gousse d’ail finement hachée.
****Vous pouvez également utiliser un robot muni d’une lame en « s » ou d’un mélangeur de type « blender ».
*****Vous pouvez préparer la recette jusqu’à cette étape et réfrigérer la préparation pour que le repas du lendemain soit encore plus rapidement fait.
******Vous pourriez agrémenter la sauce en ajoutant des morceaux de poulet cuit, des dés de jambon cuit, des morceaux de pancetta grillée, des petits pois, des asperges, des crevettes, des tomates cerises, etc. Soyez créatif!

Et vous, cuisinez-vous des pâtes Alfredo?