Mot-clé : pâte de tomate

Bientôt le 1er août…

La semaine dernière a été bien occupée avec le passeport vacances de Mini-nous et là, je me rends compte que mon repas classique du début de mois, approche à grand pas. Cette année, il y aura une petite variante, mais je vous expliquerais un peu plus tard. J’ai reçu la majorité des réponses ce qui me permet de planifier mon buffet… À première vue, je dirais qu’il y aura pas mal de recette de Ricardo! Il faut que je me décide vite et que je planifie la préparation! Quelle recette aura le plus de succès cette fois?

En attendant, je vous propose une recette simple et pratique pour l’été, un effiloché de porc à la mijoteuse. J’ai pris cette recette sur le site de Trois fois par jour.

Porc effiloché à la mijoteuse de Marilou
Porc effiloché à la mijoteuse de Marilou
Pour 8 personnes

1,5 kg d’épaule de porc
1 oignon
1 tasse ou 250 g de bouillon de poulet
⅓ de tasse ou 80 g de vinaigre de vin rouge*
¼ de tasse ou 60 g de sauce barbecue
1 tasse ou 200 g de cassonade ou de sucre roux
⅓ de tasse ou 84 g de pâte de tomate
2 cuillères à soupe de poudre de chili**
1 cuillère à soupe de poudre d’ail
1 cuillère à soupe de moutarde en poudre
1 cuillère à soupe de thym frais
2 cuillères à thé de sel
1 cuillère à soupe de poivre

Couper l’épaule de porc en 4 morceaux. Ciseler l’oignon.

Dans la mijoteuse, mélanger le bouillon de poulet, le vinaigre, la sauce barbecue, la cassonade, la pâte de tomate, la poudre de chili, la poudre d’ail, la moutarde, le thym, le sel et le poivre. Ajouter la viande et l’oignon. Couvrir la mijoteuse et cuire pendant 8 heure à base température.

Après le temps de cuisson, effilocher la viande à d’aide de deux fourchettes et mélanger avec la sauce. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez employer un autre type de vinaigre.
**Regardez la composition de votre poudre de chili : si elle contient uniquement du piment, diminuez la quantité et ajoutez un peu de poudre d’oignon.

Et pour vous, est-ce que l’été file à toute vitesse?

On se dévoue

En début de semaine, nous pensions avoir une fin de semaine tranquille, puis les activités diverses sont venues s’agglutiner sur la fin de semaine. En prime, nous avons invité mes beaux-parents et quelques membres de la famille pour la fête des mères! Je manque encore un peu d’organisation dans ma cuisine : cependant pour la première fois, ce n’est pas la place qui manque! Mon roastbeef était trop cuit… Personne ne s’est plaint, mais j’ai été un peu dépitée. Heureusement que la sauce sauvait tout : elle est trop bonne! Pour la viande, je crois que je vais apprendre à utiliser la sonde du four pour ne plus avoir ce genre de mauvaise surprise… Apprendre à utiliser mon four tout simplement est aussi quelque chose que je dois faire.

Dans un autre ordre d’idée, je vous propose une recette de poulet au miso et à la tomate. La recette originale utilisait du tofu, mais dans les repas de semaine, j’opte plus facilement pour de la viande d’où la substitution. J’ai pris la recette dans le magasine Ricardo volume 15, numéro 1.

Poulet au miso et à la tomate
Poulet au miso et à la tomate
Pour 3 personnes

300 g de poitrines de poulet
½ tasse ou 125 g de bouillon de légumes
⅓ de tasse ou 83 g de sauce tomate
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à thé de fécule de maïs ou de maïzena
1 gousse d’ail
¼ de cuillère à thé de sauce pimentée* ou plus, au goût
1½ cuillère à soupe d’huile végétale
2 pincées de cinq-épices moulu
½ cuillère à soupe de miso
½ cuillère à soupe de pâte de tomates
Sel et poivre

Dans un bol, mélanger le bouillon de légumes, la sauce tomate, la sauce soja et la fécule de maïs.

Hacher l’ail. Couper les poitrines de poulet en petits dés.

Dans une poêle, chauffer l’huile. Quand le corps gras est chaud, y déposer les dés de poulet. Quand les morceaux de poulet commencent à dorer, ajouter l’ail, la sauce pimentée. Saler et poivrer. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le poulet soit doré de tous les côtés. Ajouter le cinq-épices, le miso et la pâte de tomates. Cuire pendant 2 minutes.

Ajouter la préparation à base de bouillon et porter à ébullition. Laisser mijoter pendant 8 minutes ou jusqu’à ce que la sauce ait épaissi. Servir avec du riz et déguster avec plaisir.

*Il est possible d’utiliser un petit piment oiseau épépiné et haché au lieu de la sauce pimentée.

Bonne fêtes des mères!

Juste de passage…

Vous me pardonnerez, mais aujourd’hui, je vais faire court. Je vous propose donc une recette de boulettes de poulet façon thaï. J’ai pris cette recette sur le site de Trois fois par jour.

Boulettes de poulet façon thaï
Boulettes de poulet façon thaï
Pour 4 personnes

Boulettes
½ cuillère à thé de sauce sriracha*
1 cuillère à thé de pâte de curry au choix
1 lime pour le jus
1 gousse d’ail hachée
5 feuilles de basilic ciselées
¼ de cuillère à thé de coriandre moulue**
454 g de poulet haché ou de dinde hachée
¼ de tasse ou 15 g de panko
1 cuillère d’huile d’olive

Sauce
1 boîte 400 g ou de 398 ml de lait de coco
1 cuillère à soupe de pâte de curry
1 cuillère à soupe de pâte de tomate
Sel et poivre

Boulettes
Dans un grand bol, mélanger la sauce sriracha, la pâte de curry, le jus de la lime, l’ail, le basilic, la coriandre, le poulet haché et le panko. Saler et poivrer. Façonner 16 boulettes avec la préparation de viande. Déposer les boulettes dans une assiette.

Verser l’huile dans la poêle. Quand l’huile est bien chaude, faire dorer de tous les côtés une partie des boulettes. Répéter l’opération avec les boulettes restantes. Réserver les boulettes grillées sur une assiette propre.

Sauce
Dans un bol, mélanger le lait de coco, la pâte de curry et la pâte de tomate. Saler et poivrer.

Retirer l’excédent de gras de la poêle, verser le mélange de lait de coco et remettre les boulettes dans la sauce.

Porter à ébullition. Quand le mélange bout, réduire le feu et laisser mijoter pendant 15 minutes. Servir avec du riz et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez réduire ou augmenter la quantité de sauce sriracha à votre goût. Il est également possible d’utiliser une autre sauce pimentée.
**Si vous aimez la coriandre fraîche, remplacez la coriandre moulue par une poignée de coriandre fraîche que vous ciselez pour l’intégrer aux boulettes.

La tasse favorite…

Un jour Mini-nous a commencé à boire du lait dans une tasse. Cette tasse n’avait rien de particulier, omis qu’elles avaient des chats dessus. Évidemment par un malheureux concours de circonstance, la tasse rencontra le sol et trépassa. Difficile perte pour Mini-nous et pour calmer les pleures, nous avons décidé de la remplacer par une autre tasse. Rapidement, une nouvelle tasse avec des chats pris place dans la routine du matin. Cependant pour une raison inexplicable, cette tasse fut également adopté pour les yogourts « garnis » de mon chéri. Alors pendant un certain temps, il arrivait que je doive nettoyer la tasse des chats avant de la donner à Mini-nous. Lasse de ce rituel et ayant peur qu’un nouvel accident arrive, j’acquis une seconde tasse avec des chats. Les tasses sont très similaires, mais sur l’une les chats sont blancs et sur l’autre, ils sont beiges… Le drame quand j’ai proposé la tasse avec les chats beiges à Mini-nous! J’avais alors pensé que mon chéri l’emploierait, mais non! La tasse avec les chats beiges n’a pas de succès, par contre, il y a un bon moment que je n’ai pas eu à nettoyer la tasse avec les chats blancs avant de la donner à Mini-nous.

Dans un autre registre, je vous propose une recette végétarienne et même végétalienne de tofu au beurre. J’ai déniché cette belle recette chez Sara, Ma cuisine de tous les jours.

Tofu au beurre
Tofu au beurre
Pour 2 personnes

3 cuillères à soupe ou 28 g de noix de cajou
¼ de tasse ou 62 g de lait végétal
1 cuillère à soupe d’huile végétale
200 g de tofu ferme*
1½ cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
1 oignon
1 gousse d’ail
½ cuillère à soupe de pâte de tomate
1 cuillère à soupe de levure nutritionnelle**
1 cuillère à thé de curry
½ cuillère à thé de poudre de chili
½ cuillère à thé de garam masala
¼ de cuillère à thé de curcuma
¼ de cuillère à thé de gingembre moulu
2 pincée de cannelle moulue
½ cuillère à soupe de sirop d’érable
1 petite boîte (200 ml) de lait de coco
Sel et poivre

Porter une petite quantité d’eau à ébullition. Quand l’eau bout, la verser dans un petit bol contenant les noix de cajou et laisser reposer pendant 15 à 20 minutes. Égoutter les noix de cajou. Dans un robot de type blender ou à l’aide d’un pied-mélangeur, mixer les noix de cajou avec le lait végétal. Réserver.

Éponger le tofu et le couper en rectangle. Enrober le tofu de fécule de maïs, saler et poivrer. Hacher l’oignon et l’ail.

Dans une poêle, chauffer 1 cuillère à soupe d’huile. Quand le corps gras est bien chaud, dorer les morceaux de tofu pendant 7 à 8 minutes ou jusqu’à ce que le tofu soit bien doré. Retirer le tofu de la poêle et le réserver dans une assiette recouverte d’un essuie-tout.

Dans la même poêle, ajouter le restant d’huile et faire revenir l’oignon pendant 2 minutes. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Ajouter la pâte de tomate, la levure nutritionnelle, le curry, la poudre de chili, le garam masala, le curcuma, le gingembre, la cannelle, le sirop d’érable et le lait de coco. Mélanger pour que la sauce soit homogène. Réduire le feu et ajouter les noix de cajou mixées. Remettre les morceaux de tofu dans la sauce juste le temps de les réchauffer et de les enrober de sauce. Servir avec un riz et déguster avec plaisir.

*Vous pourriez utiliser 300 g de tofu sans changer les proportions de la sauce pour obtenir 3 portions.
**Il est possible d’omettre la levure alimentaire si vous n’en avez pas.

Et vous, y a-t-il une tasse favorite (ou autre) chez vous?

Entre la pluie…

Malgré ce dimanche pluvieux, ma première préoccupation n’est pas d’en profiter pour cuisiner. Pourtant l’idée de préparer une brioche m’a bel et bien effleuré l’esprit (en prime, j’ai même deux recettes en tête). Peut-être dimanche prochain. La semaine qui va débuter s’annonce mouvementée et ensuite, je prendrais du temps pour retrouver mes marques.

En attendant, voici une recette toute simple de filet de porc. Cette recette est tirée du magazine Cuisine futée, Un été BBQ.

Filet de porc à l'hawaïenne
Filet de porc à l’hawaïenne
Pour 3 personnes

350 g de filet de porc
2 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
1½ cuillère à soupe de pâte de tomate
1 cuillère à soupe de jus de citron
Zeste de ½ citron
½ cuillère à soupe de gingembre haché
½ cuillère à soupe de sauce soja
½ cuillère à thé d’ail haché
½ cuillère à thé d’huile de sésame grillé
Fleur de sel

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un bol, mélanger la cassonade, la pâte de tomate, le jus de citron, le zeste, le gingembre, la sauce soja, l’ail et l’huile de sésame grillé. Ajouter le filet de porc et l’enrober de marinade.

Déposer le filet de porc sur une plaque de cuisson et enfourner pendant 17 à 20 minutes. Pendant la cuisson, badigeonner à deux reprises le filet de sauce.

Retirer le filet de porc du four et le déposer sur une assiette. Couvrir de papier d’aluminium et laisser reposer pendant 5 minutes. Saupoudrer le filet de porc de fleur de sel, trancher et servir. Déguster avec plaisir.