Mot-clé : orange

Joyeux Noël!

Déjà Noël, j’espère que votre réveillon a été des plus agréables. De notre côté, ce soir, nous enchaînons avec un autre repas. Mes paniers gourmands ont déjà été distribués et je vais vous présenter le contenu au cours des prochaines semaines.

Pour commencer, je vous propose la recette la plus simple de mes paniers : du dulce de leche (ou confiture de lait). J’ai pris cette recette dans le livre La Mijoteuse #2 de Ricardo.

Dulce de leche maison
Dulce de leche maison à la mijoteuse
Pour 4 pots de 250 ml

3⅔ de tasses ou 3 boîtes de 300 ml ou 1100 g de lait
  condensé sucré*
Cannelle moulue, gingembre moulu, zeste d’agrume…
  au goût (facultatif)**

Dans un bol, mélanger le lait condensé sucré avec les épices ou les zestes d’agrume. Répartir la lait dans les pots à confiture et fermer les pots en serrant jusqu’à ce qu’il commence à y avoir de la résistance.

Dans le fond de la mijoteuse, déposer un linge de cuisine. Déposer les pots dans la mijoteuse. Ajouter de l’eau dans la mijoteuse juste assez pour couvrir les pots, soit environ 3 litres d’eau.

Couvrir la mijoteuse et cuire à base température (low) pendant 8 heures***. Retirer les pots de dulce de leche de la mijoteuse et les déposer sur un linge sèche. Laisser totalement refroidir. Les pots se conservent pendant 6 mois à température ambiante et 1 semaine au réfrigérateur après l’ouverture. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez réduire la quantité. Si vous utilisez des pots plus petits, réduisez un peu le temps de cuisson.
**J’ai décidé d’ajouter des épices et des zestes d’agrume pour créer des dulce de leche uniques. Libre à vous de les préparer avec ou sans épices.
***Au besoin, vous pouvez laisser le dulce de leche en mode réchaud (warm) pendant 8 heures.

Joyeux Noël!

Un citrouille plus tard…

Je ne sais pas si vous avez conservé vos citrouilles, mais ici, j’ai transformé celle que j’avais en purée. Ensuite, il faut trouver ou choisir les recettes. Je ne suis pas particulièrement attirée par les recettes qui utilisent de la citrouille. Pourtant, la confiture à la citrouille de l’an dernier était des plus délicieuses. Je ne sais pas pourquoi ce cucurbitacée ne m’interpelle pas. Par contre comme je ne veux pas gaspiller, je suis un peu contrainte d’expérimenter.

La recette qui a retenu mon attention est celle de carrés à la citrouille et aux pacanes. Comme j’adore ces noix, je me suis dit que c’était un bon choix et ce fut le cas. J’ai pris cette recette sur Pastry studio.

Carrés à la citrouille et aux pacanes
Carrés à la citrouille et aux pacanes
Pour 9 à 12 personnes

Croûte
½ tasse ou 70 g de farine
¼ de tasse ou 25 g de flocons d’avoine
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
2 pincées de sel
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé, tempéré

Garniture à la citrouille
1 tasse ou 265 g de purée de citrouille*
½ tasse ou 125 g de lait
¼ de tasse ou 62 g de crème à 35 % ou entière
1 oeuf
6 cuillères à soupe ou 75 g de sucre
¼ de cuillère à thé de sel
¼ de cuillère à thé de gingembre moulu
½ cuillère à thé de cannelle moulue
2 pincées de clou de girofle moulu
1 pincée de muscade moulue
¼ de cuillère à thé d’extrait de vanille

Croustillant aux pacanes
½ tasse ou 72 g de pacanes ou noix de pécan hachées
½ tasse ou 100 g de cassonade ou de sucre roux
2 cuillères à soupe ou 28 g de beurre non salé, tempéré
Zeste d’une orange

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer et chemiser de papier parchemin un moule de carré de 20 cm (8 pouces) de côté.

Croûte
Dans un bol, mélanger la farine, les flocons d’avoine, la cassonade et le sel. Incorporer le beurre. Presser le mélange au fond du moule. Enfourner et cuire pendant 13 minutes. Retirer du four**.

Garniture à la citrouille
Dans un bol, mélanger la purée de citrouille, le lait, la crème, l’oeuf, le sucre, le sel, le gingembre, la cannelle, le clou de girofle, la muscade et l’extrait de vanille. Verser la garniture sur la croûte. Enfourner et cuire pendant 20 minutes.

Croustillant aux pacanes
Pendant que la garniture à la citrouille cuit, préparer le croustillant aux pacanes. Dans un bol, mélanger la cassonade, le beurre et le zeste d’orange. Incorporer les pacanes hachées.

Quand la garniture a cuit 20 minutes, répartir le croustillant aux pacanes sur les carrés. Enfourner à nouveau et cuire pendant 15 à 20 minutes. Laisser totalement refroidir. Découper en carrés et déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez réaliser la recette avec la purée d’une autre courge. Pour réaliser la purée de citrouille, il suffit de cuire la citrouille à la vapeur ou au four jusqu’à ce qu’elle soit tendre. Il faut ensuite la mixer pour obtenir une purée lisse.
**Vous pouvez laisser refroidir la croûte avant de poursuivre la recette : dans ce cas, les carrés auront deux textures distinctes. Si vous ne laissez pas refroidir la croûte avant de poursuivre la recette, la garniture et la croûte se lieront pour créer une texture plus fondante.

Et vous, est-ce que la citrouille s’incruste facilement dans vos assiettes?

Les beaux paysages

Je ne sais pas vous, mais j’aime beaucoup les changements de saison. Toutes les saisons sont belles et ont leurs attraits. En ce moment, je profite des beaux paysages de l’automne : j’adore voir le changement de couleurs sur les flancs des montagnes! En prime, le matin, j’ai l’impression de voir toutes les saisons en un coup d’oeil : les sommets des montagnes sont enneigés, les flancs sont parés des couleurs de l’automne et la plaine offre encore de belles étendues vertes comme en été. Et même la pluie, qui a été plus présente cette semaine, nous a offert de multiples arc-en-ciels. Alors comment ne pas se réjouir des paysages dans ces conditions? En prime en ce moment, j’ai plein de recettes que j’ai envie d’expérimenter : est-ce du au changement de saison?

Pour aujourd’hui, je vous présente une recette toute simple avec du tofu. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 17, numéro 7.

Tofu au gingembre et à l'orange
Tofu au gingembre et à l’orange
Pour 2 à 3 personnes

¼ de tasse ou 62 g de bouillon de poulet ou de légumes
2 cuillères à soupe ou 30 g de jus d’orange
1½ cuillère à soupe de marmelade d’oranges
1½ cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de gingembre frais haché
½ cuillère à thé de fécule de maïs
1 gousse d’ail, hachée
2 cuillères à thé d’huile végétale
1 cuillère à thé d’huile de sésame
200 g à 300 g de tofu ferme

Dans un bol, préparer la sauce en mélangeant le bouillon de poulet, le jus d’orange, la marmelade, la sauce soja, le gingembre, la fécule de maïs et l’ail. Réserver.

Éponger le tofu et le couper en deux ou trois dans l’épaisseur. Détailler chaque tranche de tofu en triangle.

Dans une poêle, verser l’huile de sésame et l’huile végétale. Quand l’huile est bien chaude, dorer le tofu de chaque côté. Retirer le tofu de la poêle et réserver dans une assiette.

Dans la poêle, verser la sauce. Porter à ébullition et laisser mijoter jusqu’à ce qu’elle épaississe. Remettre le tofu dans la sauce et bien l’enrober. Servir avec un riz et déguster avec plaisir.

Et vous, prenez-vous le temps de vous émerveiller de la nature?

Couleur vive…

Il y a quelques jours, j’ai profité des soldes pour m’acheter des habits. Dans ma garde-robe, il manque de couleurs : j’ai beaucoup d’habits noir ou noir et blanc (pas que blanc, car je déteste les tissus diaphanes). Bref, je me forçais à regarder les vêtements plus colorés. Dans un magasin, j’essais un haut d’une couleur voyante. Je crois que la vendeuse a remarqué mon hésitation : elle s’est précipitée dans les rayons pour aller chercher une veste qui se mariait très bien avec le haut. Sauf que j’étais morte de rire intérieurement : je ne porte pratiquement pas de manches longues, j’ai rapidement trop chaud avec ce genre d’habit. Finalement, j’ai acheté l’habit et je crois que je rirais toujours quand je repenserais à la vendeuse qui courait dans le magasin pour aller chercher la veste!

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette tout simple de brochettes. Je crois que mon été aura été sous le signe des brochettes! Cette fois, la recette vient du magazine Trois fois par jour de mai 2019

Brochettes de poulet mariné aux trois agrumes
Brochettes de poulet mariné aux trois agrumes
Pour 4 personnes

400 g de poitrines de poulet désossées et sans la peau
1 orange
1 citron
2 limes
¼ de tasse ou 62 g de sauce soja
2 cuillères à soupe ou 25 g de cassonade ou de sucre roux
1 gousse d’ail
1 cuillère à thé de coriandre moulue ou de cumin moulu*

Prélever les zestes des agrumes et les déposer dans un bol. Presser les agrumes pour récupérer leurs jus et l’ajouter aux zestes. Ajouter la sauce soja. la cassonade et la coriandre moulue. Hacher finement l’ail et l’ajouter au mélange.

Couper les poitrines de poulet en dés de taille similaire**. Déposer les cubes de volailles dans la marinade. Placer au réfrigérateur et laisser mariner pendant 2 à 12 heures.

Préchauffer le four à 190°C (350°F)***.

Rincer sous l’eau froide les piques à brochette en bois pour éviter qu’ils brûlent durant la cuisson. Enfiler les morceaux de poulet marinés sur les piques à brochettes. Déposer les brochettes sur une plaque de cuisson légèrement huilé et enfourner pendant 15 à 20 minutes. À mi-cuisson, retourner les brochettes. Sortir du four et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez ajouter de la coriandre fraîche à la recette si vous le désirez.
**Il est possible de faire mariner les poitrines de poulet entières plutôt que de réaliser des brochettes. Le temps de cuisson sera un peu plus long.
***Pendant l’été, n’hésitez pas à cuire les brochettes sur le barbecue.

Et vous, avez-vous une anecdote de magasinage?

Et oui, du barbecue!

L’année dernière, nous n’avions pas beaucoup profité de notre barbecue… En fait, nous l’avons utilisé qu’une seule fois. Entre l’achat tardif du barbecue et les risques très élevés d’incendies pendant l’été dernier, il ne faut pas chercher plus loin. Par contre cet été, nous prenons notre revanche et l’employons le plus souvent possible. C’est également l’outil idéal pendant les canicules pour cuisiner! Il y a peut-être aussi la mijoteuse, ce n’est pas l’option vers laquelle je me tourne pour le moment.

Voilà donc une première recette à réaliser sur le barbecue. Il s’agit de côtelettes de porc. J’ai pris cette recette dans le magazine de Ricardo volume 17, numéro 6.

Côtelettes de porc grillés au curcuma et au miel
Côtelettes de porc grillés au curcuma et au miel
Pour 4 personnes

Zeste de une orange
2 cuillères à soupe de jus d’orange
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de miel
2 cuillères à thé de poivre moulu
2 cuillères à thé de curcuma
1 cuillère à thé de sel
4 côtelettes de porc d’environ 1,5 cm (½ pouce) d’épaisseur
Cardamome moulue (facultatif)
Fleur de sel, au goût

Dans un bol, mélanger le zeste d’orange, le jus d’orange, l’huile d’olive, le miel, le poivre, le curcuma et le sel. Ajouter les côtelettes de porc et bien les enrober de la marinade. Laisser mariner 10 minutes.

Préchauffer le barbecue à puissance moyenne-élevée, soit environ 190-200°C (375-400°F)*. Huiler la grille si possible.

Égoutter la viande et la cuire environ 2 à 3 minute de chaque côté. Retirer les côtelettes du barbecue et laisser reposer 5 minutes avant de servir. Si désiré, saupoudrer de cardamome et de fleur de sel. Déguster avec plaisir.

*Il est possible de cuire les côtelettes de porc dans une poêle, mais privilégiez, si possible, une poêle striée : le miel de la marinade brûle facilement.

Et vous, de quand date l’acquisition de votre barbecue?