Mot-clé : oignon

Journée de sport

Aujourd’hui, c’était une journée de sport télévisuel : cycliste, formule 1 et tennis. Il y avait aussi du cricket, mais je crois que vous devez avoir des origines britanniques pour être un peu plus au courant de l’importance de ce match. La télévision était allumée, mais je n’ai pas vu beaucoup des résultats. Pour l’instant, je suis distraite par le tennis et j’ai du mal à me concentrer pour écrire. Pourvue que le résultat soit celui que l’on souhaite à la maison!

En attendant, je vous propose une recette de galettes de maïs et de courgette. J’ai trouvé cette recette sur le blog de Gabrielle, Eat cook and love.

Galettes de maïs et de courgettes
Galettes de maïs et de courgettes
Pour 12 galettes

1 tasse ou 170 g de courgettes râpées
2 épis de maïs*
¾ de tasse ou 45 g de panko
1 cuillère à thé d’épices à steak
½ cuillère à thé de moutarde en poudre
½ cuillère à thé de poudre d’oignon
1 oeuf
¼ de cuillère à thé de sambal oelek ou de sriracha

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

À l’aide d’un couteau dentelé, égrainer les épis de maïs et déposer les grains dans un bol. Ajouter les courgettes et mélanger. Incorporer le panko, les épices à steak, la moutarde et la poudre d’oignon. Ajouter l’oeuf et le sambal oelek.

Avec les mains, former 12 galettes et déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 18 à 20 minutes. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*Si vous n’avez pas d’épi de maïs, vous pouvez utiliser du maïs en boîte : il faut environ 1 tasse ou 170 g de grains.

NON!

Début des récoltes

Le plaisir d’un jardin, c’est de commencer les récoltes. J’ai déjà eu le plaisir de déguster un concombre que la chaleur a épargné… Plusieurs autres ont séchés avant d’être prêt (l’année prochaine, il faut que je l’installe à un autre endroit). Les courgettes s’enchaînent : merci aux fourmis d’avoir créé une accalmie. Et pour mon plus grand bonheur et celui de Mini-nous : nous avons déjà dégusté nos premiers petits pois! Les petits pois frais, j’adore! Mini-nous partage le même amour que moi pour ce légume à déguster fraîchement écossé. Ici, il est extrêmement rare, voire peu probable que les petits pois passent par une quelconque cuisson avant d’être dévoré, sauf peut-être pour mon chéri.

Aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple de poulet asiatique cuit sur une plaque. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 11, numéro 7.

Poulet asiatique sur une plaque
Poulet asiatique sur une plaque
Pour 3 personnes

300 g de poitrines de poulet désossées
1 oignon
20 fleurons de brocoli*
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
2½ cuillères à soupe de sauce hoisin
¼ de cuillère à thé de sambal oelek
Sel et poivre

Placer la grille dans le haut du four. Préchauffer le four à gril (broil). Couvrir une plaque de cuisson de papier parchemin.

Éplucher et émincer l’oignon.

Couper les poitrines de poulet en deux escalopes de même épaisseur. Déposer la viande sur la moitié d’une plaque de cuisson. Sur l’autre moitié de la plaque de cuisson, déposer les brocolis et les oignons. Verser l’huile d’olive sur les légumes et mélanger. Saler et poivrer l’ensemble des éléments sur la plaque de cuisson.

Enfourner et cuire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que le poulet et les légumes soient cuits.

Dans un grand bol, mélanger la sauce hoisin et le sambal oelek.

Quand le poulet et les légumes sont cuits, les verser dans la préparation de sauce hoisin et mélanger. Servir sans attendre avec du riz et déguster avec plaisir.

*Moi, je n’ai mis que du brocoli, rien ne vous empêche d’ajouter des lanières de poivrons, des pois mange-tout coupés en deux ou du chou vert émincé.

Et vous, est-ce que les récoltes sont commencées?

Plutôt éclectique

Au début du mois, je vous disais que j’avais acheté plusieurs romans et il ne m’en reste déjà qu’un à lire. Pour la plupart, il s’agissait de romans policiers. Celui qu’il me reste à lire est un peu plus du type fantastique et celui que je viens de terminer est un classique de la littérature anglaise. Quand je regarde les livres, je me dis que le tout est assez éclectique et j’ai apprécié chaque lecture. Au cours des dernières années, j’ai aussi lu deux ou trois biographies avec plaisir. Un genre de livre qui ne m’avait jamais intéressé auparavant : j’ai un vague souvenir d’un travail scolaire des plus ennuyeux sur une biographie. Comme quoi, il suffit seulement de trouver les bons livres.

Dans un autre genre d’idée, je vous propose une recette d’escalopes panées. La viande panée a toujours un grand succès à la maison et j’ai été surprise de découvrir que j’avais peu de recette sur mon blog. Souvent, je les fais simplement sans me poser de question en variant les panures et les assaisonnements. Cette fois, j’ai voulu expérimenter en ajoutant un restant de sauce à la viande; un peu dans l’esprit des escalopes parmigiana.

Escalopes de porc nappées de sauce
Escalopes de porc nappées de sauce
Pour 3 personnes

300 g d’escalopes de porc
1 oeuf
½ tasse ou 120 g de chapelure
½ cuillère à thé de poudre d’oignon
1 cuillère à thé d’herbes séchées au choix
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
6 cuillères à soupe de sauce à la viande ou tomate*
Sel et poivre

Dans un bol, mélanger la chapelure, la poudre d’oignon et les herbes séchées. Dans un second bol, fouetter l’oeuf jusqu’à ce qu’il soit homogène.

Préchauffer le gril (broil) du four.

Tremper les escalopes de porc dans l’oeuf puis dans la préparation de chapelure. Saler et poivrer.

Dans une poêle, verser l’huile d’olive et la chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, déposer les escalopes panées dans la poêle. Cuire les escalopes pendant 3 minutes par côté ou jusqu’à ce qu’elles soient bien dorées et cuites. Déposer les escalopes sur une plaque de cuisson et les napper de sauce à la viande. Enfourner et cuire pendant 2 minutes. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*J’ai utilisé une sauce à crostini que nous avions rapporté d’Italie, mais les possibilités sont multiples : sauce à spaghetti, salsa, mélange à bruschetta, sauce à pizza, hummus, rillette, confit d’oignons, du fromage, etc.

Et vous, que lisez-vous en ce moment?

Cirque

Hier, nous avons fait une petite escapade en famille à Genève pour aller voir le Cirque du Soleil. C’est toujours un plaisir d’assister à une de leurs représentations. C’était la quatrième fois que je voyais une prestation du Cirque du Soleil. Le plus drôle, c’est que je ne suis jamais, pour le moment, allée dans la même ville. Le premier spectacle que j’ai vu remonte à mon adolescence avec mes parents et nous étions allée à Québec. Le second date déjà de quelques années : avec mon chéri, nous nous étions rendus à Zurich. La troisième fois fut une décision de dernière minute : nous étions à Londres pour un évènement sportif et mon chéri a voulu me surprendre avec une représentation au Royal Albert Hall, un lieu magnifique! Et pour hier, nous avions pris les billets il y a quelques temps pour faire une surprise à Mini-nous. J’ai beaucoup apprécié le spectacle de Totem. En feuilletant le programme officiel du spectacle, je me suis rendu compte que certains numéros n’avaient pas été présentés et c’est pourquoi la seconde partie du spectacle en a un peu souffert.

Dans un tout autre ordre d’idée, je vous propose une recette toute simple : des escalopes à la crème. J’ai pris cette recette dans le magazine Betty Bossi de mai 2019.

Escalopes à la crème
Escalopes à la crème
Pour 3 personnes

2 cuillères à soupe de farine
¼ de cuillère à thé de paprika
¾ de cuillère à thé de sel
300 g d’escalopes de porc
2 cuillères à soupe de beurre
1 oignon
8 champignons blancs
½ cuillère à soupe de jus de citron
½ tasse ou 125 g de crème à cuisson ou de demi-crème
Poivre et sel supplémentaire

Hacher l’oignon et trancher les champignons.

Dans une assiette, mélanger la farine, le paprika et le sel. Poivrer au goût. Enrober les escalopes de farine assaisonnée.

Dans une poêle, déposer 1 cuillère à soupe de beurre et chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, poêler les escalopes environ 1 minute de chaqye côté. Réserver les escalopes au chaud.

Dans la même poêle, ajouter le restant de beurre, l’oignon et les champignons. Faire revenir jusqu’à ce que les légumes commencent à colorer.

Déglacer la poêle avec le jus de citron et verser la crème. Laisser mijoter 5 minutes. Saler et poivrer au besoin. Servir les escalopes nappées de sauce et déguster avec plaisir.

Et vous, êtes-vous déjà allé voir un cirque?

Pour ceux qu’on aime seulement…

Pour le repas d’anniversaire de mon chéri, j’avais besoin d’un plat qui se prépare d’avance puisque je savais que je discuterais avec mes parents avant que les invités arrivent. En réfléchissant, j’ai eu envie d’une lasagne. Il faut dire que je souhaitais essayer une version avec des étages contenant que des légumes et une sauce tomate avec des boulettes. Le résultat m’a bien plus. Cependant, c’est vraiment une lasagne à préparer pour les gens que vous aimez beaucoup, voire plus : rouler les boulettes de la sauce demande un peu de patience… ou d’aide!

Pour cette recette, je me suis simplement inspirée de la lasagne de la famille de Marina Orsini qui est sur le site de Ricardo.

Lasagne aux boulettes
Lasagne aux boulettes
Pour 10 à 12 personnes*

Sauce tomate aux boulettes
4 tasses ou 1 litres de sauce tomate**
5 cuillères à soupe de pâte de tomate
¼ de tasse ou 62 g d’eau
1 feuilles de laurier
Basilic séché, au goût***
400 g de boeuf haché
400 g de chair à saucisses****
1 oeuf
3 cuillères à soupe de chapelure
1 oignon
⅓ de tasse ou 83 g de vin rouge
¼ de tasse ou 62 g de lait
1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Béchamel
3 tasses ou 750 g de lait
6 cuillères à soupe ou 82 g de beurre
6 cuillères à soupe ou 52 g de farine
Muscade moulue au goût
1 gousse d’ail

Autres
3 aubergines
5 courgettes
6 cuillères à soupe d’huile d’olive.
Mélange d’herbes italiennes, au goût
Pâtes à lasagne précuites en quantité suffisante
Fromage (mozzarella, parmesan, etc.) au goût

Sel et poivre

Sauce tomate aux boulettes
Dans un bol, mélanger la chair à saucisse, l’oeuf et la chapelure. Façonner des minis boulettes d’environ 1,5 cm (⅝ de pouce). Réserver.

Hacher finement l’oignon.

Dans une grande casserole, chauffer l’huile d’olive. Ajouter l’oignon et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ajouter la viande, le vin rouge et le lait. Défaire la viande et laisser mijoter jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus de liquide. Saler et poivrer. Verser la sauce tomate, la pâte de tomate et l’eau. Porter à ébullition, ajouter la feuille de laurier, le basilic séché et les boulettes. Laisser mijoter à feu doux pendant 1 heure. Saler et poivrer au goût.

Béchamel
Hacher finement la gousse d’ail et la déposer dans le lait.

Dans une casserole, faire fondre le beurre. Quand le beurre est fondu, ajouter la farine et poursuivre la cuisson pendant au moins 1 minute. Verser le lait et l’ail. Cuire en brassant régulièrement jusqu’à ce que la sauce ait épaissi. Assaisonner avec la muscade, saler et poivrer. Réserver.

Autres et montage
Couper les aubergines***** et les courgettes en dés d’environ 1 cm (⅜ de pouce) de côté.

Dans une poêle, verser la moitié de l’huile d’olive et la faire chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter les aubergines. Brasser et arroser les aubergines avec le restant d’huile. Cuire pendant 20 minutes en brassant régulièrement jusqu’à ce que les aubergines soient tendres. Ajouter de l’huile au besoin. Saler, poivrer et assaisonner avec les herbes italiennes. Égoutter les aubergines en laissant l’huile dans la poêle. Déposer les aubergines dans un bol et réserver.

Dans la même poêle, faire revenir les courgettes pendant 15 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Saler, poivrer et assaisonner avec les herbes italiennes. Égoutter au besoin et mélanger avec les aubergines.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un plat de cuisson rectangulaire et assez profond, assembler la lasagne. Étaler une fine couche de sauce tomate au fond du plat, couvrir de pâtes à lasagne. Verser un tiers de la sauce tomate, puis un tiers de la sauce béchamel. Couvrir de pâtes à lasagne et répartir la moitié des légumes cuits. Couvrir de pâte à lasagne, verser à nouveau la sauce tomate, la sauce béchamel, couvrir de pâte, remettre des légumes, une nouvelle couche de pâte. Verser presque le dernier tiers de sauce tomate et de béchamel. Couvrir de pâte, étaler une mince couche de sauce tomate et de béchamel. Couvrir de fromage******. Enfourner et cuire pendant 1 heure ou jusqu’à ce que la lasagne soit chaude et le fromage bien fondu.

Sortir du four, attendre 5 minutes avant de servir. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez diviser la recette pour réaliser une version moins gargantuesque.
**Vous pouvez n’utiliser que de la sauce tomate (lisse ou rustique) ou faire une mélange de sauce tomate et de tomates concassées en boîte.
***Du basilic frais pourrait aussi être intéressant, mais il faudrait l’ajouter juste avant d’assembler la lasagne.
****J’aime les saucisses piquantes pour ce genre de préparation.
*****Moi, j’ai épluché mes aubergines, mais cette étape est facultative.
******Si désiré, vous pouvez ajouter du fromage à chaque couche de béchamel. Comme j’avais des gens qui ne mangent pas de fromage, je n’en ai pas mis. J’ai concassé les restants de pâtes et je les ai répartis sur la surface de la lasagne avant d’enfourner.

Et vous, quelle est la particularité de votre lasagne?