Mot-clé : gingembre

Rien de très nouveau…

Aujourd’hui, je me suis rendu compte que je n’avais pas vraiment essayé de nouvelles recettes. J’ai encore des archives de photos, mais certaines commencent sérieusement à dater! Avec la chaleur, je devrais vous proposer une recette bien rafraîchissante, mais je n’en ai pas. Je ne vous ai même pas encore présenté ma recette de Magnum (ou Revel) maison… il faut dire que je n’en ai pas préparé l’été dernier! Il faut que je remédie à la situation.

En attendant que je prépare des petites bouchées bien fraîches, je vous propose une recette de sauté de poulet. J’ai pris cette recette sur le site de Recettes du Québec.

Sauté de poulet teriyaki à l'érable
Sauté de poulet teriyaki à l’érable
Pour 3 personnes

2½ cuillères à soupe de mirin
2½ cuillères à soupe de sauce soja
2 cuillères à soupe de sirop d’érable
½ cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
1 cuillère à soupe d’huile végétale
300 g de poitrines de poulet*
1 gousse d’ail
½ cuillère à soupe de gingembre frais, râpé
2 carottes
8 fleurons de brocoli

Dans un bol, mélanger le mirin, la sauce soja, le sirop d’érable et la fécule de maïs. Réserver.

Remplir un chaudron d’eau et porter à ébullition pour blanchir les légumes. Pendant ce temps, couper les carottes en rondelles, détailler le brocoli en petits bouquets de même taille. Quand l’eau bout, saler l’eau et ajouter les carottes, faire cuire 3 minutes. Retirer les carottes et les rincer sous l’eau froide pour arrêter la cuisson. Ajouter les fleurons de brocoli dans l’eau bouillante et cuire pendant 4 minutes. Égoutter le brocoli et rincer à l’eau froide pour arrêter la cuisson. Réserver.

Hacher l’ail. Détailler les poitrines de poulet en dés.

Dans une poêle, chauffer l’huile. Quand le corps gras est bien chaud, déposer les dés de poulet et les faire dorer. Ajouter les carottes ainsi que le brocoli et poursuivre la cuisson pendant 3 à 4 minutes. Verser le mélange de mirin et cuire jusqu’à ce que la sauce épaississe. Servir sans attendre avec du riz ou des vermicelles.

*Vous pourriez également utiliser un restant de poulet ou de canard cuit.

Et vous, avez-vous une recette pleine de fraîcheur à proposer?

Déménagement 2018

Cette semaine a été une grosse semaine : nous avons encore déménagé! Cependant, cette fois devrait être la dernière avant longtemps : nous sommes devenus propriétaires! Il reste encore des cartons à défaire (toujours trop à mon avis), des pièces à organiser, les extérieurs à aménager, des électroménagers à apprivoiser et des ouvriers à attendre pour faire les dernières retouches.

Je crois que vous comprenez mieux mon absence de mercredi. Je vous propose donc un sauté de tofu à l’ananas, une des dernières recettes que j’ai essayé avant de tout mettre en boîte. J’ai pris cette recette Gabrielle, Eat cook and love.

Sauté de tofu à l'ananas
Sauté de tofu à l’ananas
Pour 2 personnes

200 g de tofu ferme
1 cuillère à soupe de sauce soja
1½ cuillère à soupe d’huile végétale
½ cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
2 tranches d’ananas en boîte*, coupé en morceaux
12 fleurons de brocoli ou plus au goût
1 oignon
½ cuillère à thé de gingembre frais, râpé
2 cuillères à soupe d’eau
3 cuillères à soupe de confiture d’abricots**
3 cuillères à soupe de sauce douce aux piments
Sel et poivre

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un bol, mélanger la sauce soja, 1 cuillère à soupe d’huile végétale et la fécule de maïs. Éponger et couper en cubes le tofu. Ajouter le tofu au mélange de sauce soja. Déposer les cubes de tofu sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 25 à 30 minutes. À mi-cuisson, retourner les cubes de tofu.

Pendant ce temps, porter une casserole d’eau à ébullition. Quand l’eau bout, saler et plonger les morceaux de brocoli. Cuire les brocoli pendant 4 minutes, les égoutter et rincer sous l’eau froide.

Ciseler l’oignon.

Dans une poêle, verser le restant d’huile. Chauffer la poêle et ajouter l’oignon. Faire revenir l’oignon pendant 6 minutes. Ajouter le brocoli et l’ananas. Poursuivre la cuisson pendant 4 minutes. Ajouter le gingembre, l’eau, la confiture d’abricot et la sauce douce aux piments. Laisser mijoter à feu doux pendant 5 minutes. Saler et poivrer au goût. Ajouter le tofu dans la sauce et bien mélanger. Poursuivre la cuisson quelques minutes. Servir sans attendre avec un riz ou des nouilles asiatiques. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez utiliser de l’ananas frais. Dans ce cas, commencez à le faire cuire en même temps que l’oignon.
**Vous pouvez remplacer la confiture d’abricots et la sauce douce aux piments par de la gelée de poivron.

J’ai hâte que la fatigue du déménagement soit derrière moi.

Vendredi prochain…

Depuis le début de la semaine, je me dis qu’il faut que je me prévois une sortie pour me changer le idée. En réfléchissant à ce qui se profile pour la semaine, il me reste que le vendredi… qui est le Vendredi saint! Il faut croire que mon projet va attendre une semaine de plus, voire deux puisqu’il y a également les vacances scolaires. Vive Pâques! Et dire que je n’ai pas réfléchi à un dessert pour cette occasion, d’un autre côté, je ne sais pas ce que nous allons faire pour cette journée hormis manger avec la famille de mon chéri.

En attendant, je vous propose une recette de poulet au saveur coréenne. Actuellement, on trouve plus facilement quelques produits coréens dans les épiceries. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 16, numéro 2, mais je l’ai travaillé avec des poitrines de poulet plutôt que des ailes.

Poulet frit coréen au sésame
Poulet frit coréen au sésame
Pour 3 personnes

Poulet
300 g de poitrines de poulet
¼ tasse ou 50 g de fécule de pomme de terre*
½ cuillère à thé de sel
¼ de cuillère à thé de piment coréen moulu (gochugaru)**
2 pincées de poudre à pâte ou de levure chimique
2 pincées de poivre noir moulu
Huile végétale pour la friture

Sauce
1 gousse d’ail
1 cuillère à thé de gingembre haché finement
2 cuillères à soupe de pâte de piment fermenté (gochujang)
2 cuillères à soupe de bouillon de poulet
1 cuillère à soupe de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de sauce soja
1 cuillère à soupe de vinaigre de riz
1 cuillère à thé d’huile de sésame grillé
½ cuillère à thé de mirin
½ cuillère à thé de jus de citron

Poulet
Couper les poitrines de poulet en cubes d’environ 2 cm (¾ de pouce) de côté.

Dans un bol, mélanger la fécule de pomme de terre, le sel, le piment moulu, la poudre à pâte et le poivre. Ajouter le poulet et bien mélanger pour enrober les morceaux de viande de fécule assaisonnée.

Verser environ 1 cm (⅜ de pouce) d’huile dans une poêle ou un wok*** et la chauffer. Quand l’huile est bien chaude, ajouter le poulet et frire pendant 10 minutes en remuant souvent pour que le poulet soit doré à l’extérieur et qu’il perde sa teinte rosée à l’intérieure. Mettre le poulet dans une assiette recouverte d’un papier absorbant et réserver. Retirer la poêle du feu contenant l’huile.

Sauce
Hacher finement la gousse d’ail et la déposer dans une petite casserole. Ajouter le gingembre, la pâte de piment, le bouillon de poulet, la cassonade, la sauce soja, le vinaigre de riz, l’huile de sésame, le mirin et le jus de citron.

Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que la sauce ait réduit de moitié.

Si la casserole est assez grande, ajouter le poulet dans la sauce ou verser la sauce dans un bol et ajouter le poulet. Mélanger et servir sans attendre avec du riz et un légume de votre choix.

*Il est possible de remplacer la fécule de pomme de terre par de la fécule de maïs ou de la maïzena.
**Si vous ne trouvez pas de piment coréen moulu, utilisez du piment d’Alep ou d’Espelette.
***Dans le meilleur des mondes, utilisez une friteuse que vous préchauffez à 180°C (350°F). Si comme moi, vous n’avez pas de friteuse, rappelez-vous de ne jamais mettre plus de un tiers d’huile dans une poêle ou une casserole et de ne pas vous éloignez de celle-ci quand elle est sur le feu!

Et vous, avez-vous des projets pour Vendredi Saint?

La tasse favorite…

Un jour Mini-nous a commencé à boire du lait dans une tasse. Cette tasse n’avait rien de particulier, omis qu’elles avaient des chats dessus. Évidemment par un malheureux concours de circonstance, la tasse rencontra le sol et trépassa. Difficile perte pour Mini-nous et pour calmer les pleures, nous avons décidé de la remplacer par une autre tasse. Rapidement, une nouvelle tasse avec des chats pris place dans la routine du matin. Cependant pour une raison inexplicable, cette tasse fut également adopté pour les yogourts « garnis » de mon chéri. Alors pendant un certain temps, il arrivait que je doive nettoyer la tasse des chats avant de la donner à Mini-nous. Lasse de ce rituel et ayant peur qu’un nouvel accident arrive, j’acquis une seconde tasse avec des chats. Les tasses sont très similaires, mais sur l’une les chats sont blancs et sur l’autre, ils sont beiges… Le drame quand j’ai proposé la tasse avec les chats beiges à Mini-nous! J’avais alors pensé que mon chéri l’emploierait, mais non! La tasse avec les chats beiges n’a pas de succès, par contre, il y a un bon moment que je n’ai pas eu à nettoyer la tasse avec les chats blancs avant de la donner à Mini-nous.

Dans un autre registre, je vous propose une recette végétarienne et même végétalienne de tofu au beurre. J’ai déniché cette belle recette chez Sara, Ma cuisine de tous les jours.

Tofu au beurre
Tofu au beurre
Pour 2 personnes

3 cuillères à soupe ou 28 g de noix de cajou
¼ de tasse ou 62 g de lait végétal
1 cuillère à soupe d’huile végétale
200 g de tofu ferme*
1½ cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
1 oignon
1 gousse d’ail
½ cuillère à soupe de pâte de tomate
1 cuillère à soupe de levure nutritionnelle**
1 cuillère à thé de curry
½ cuillère à thé de poudre de chili
½ cuillère à thé de garam masala
¼ de cuillère à thé de curcuma
¼ de cuillère à thé de gingembre moulu
2 pincée de cannelle moulue
½ cuillère à soupe de sirop d’érable
1 petite boîte (200 ml) de lait de coco
Sel et poivre

Porter une petite quantité d’eau à ébullition. Quand l’eau bout, la verser dans un petit bol contenant les noix de cajou et laisser reposer pendant 15 à 20 minutes. Égoutter les noix de cajou. Dans un robot de type blender ou à l’aide d’un pied-mélangeur, mixer les noix de cajou avec le lait végétal. Réserver.

Éponger le tofu et le couper en rectangle. Enrober le tofu de fécule de maïs, saler et poivrer. Hacher l’oignon et l’ail.

Dans une poêle, chauffer 1 cuillère à soupe d’huile. Quand le corps gras est bien chaud, dorer les morceaux de tofu pendant 7 à 8 minutes ou jusqu’à ce que le tofu soit bien doré. Retirer le tofu de la poêle et le réserver dans une assiette recouverte d’un essuie-tout.

Dans la même poêle, ajouter le restant d’huile et faire revenir l’oignon pendant 2 minutes. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Ajouter la pâte de tomate, la levure nutritionnelle, le curry, la poudre de chili, le garam masala, le curcuma, le gingembre, la cannelle, le sirop d’érable et le lait de coco. Mélanger pour que la sauce soit homogène. Réduire le feu et ajouter les noix de cajou mixées. Remettre les morceaux de tofu dans la sauce juste le temps de les réchauffer et de les enrober de sauce. Servir avec un riz et déguster avec plaisir.

*Vous pourriez utiliser 300 g de tofu sans changer les proportions de la sauce pour obtenir 3 portions.
**Il est possible d’omettre la levure alimentaire si vous n’en avez pas.

Et vous, y a-t-il une tasse favorite (ou autre) chez vous?

Entre la pluie…

Malgré ce dimanche pluvieux, ma première préoccupation n’est pas d’en profiter pour cuisiner. Pourtant l’idée de préparer une brioche m’a bel et bien effleuré l’esprit (en prime, j’ai même deux recettes en tête). Peut-être dimanche prochain. La semaine qui va débuter s’annonce mouvementée et ensuite, je prendrais du temps pour retrouver mes marques.

En attendant, voici une recette toute simple de filet de porc. Cette recette est tirée du magazine Cuisine futée, Un été BBQ.

Filet de porc à l'hawaïenne
Filet de porc à l’hawaïenne
Pour 3 personnes

350 g de filet de porc
2 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
1½ cuillère à soupe de pâte de tomate
1 cuillère à soupe de jus de citron
Zeste de ½ citron
½ cuillère à soupe de gingembre haché
½ cuillère à soupe de sauce soja
½ cuillère à thé d’ail haché
½ cuillère à thé d’huile de sésame grillé
Fleur de sel

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un bol, mélanger la cassonade, la pâte de tomate, le jus de citron, le zeste, le gingembre, la sauce soja, l’ail et l’huile de sésame grillé. Ajouter le filet de porc et l’enrober de marinade.

Déposer le filet de porc sur une plaque de cuisson et enfourner pendant 17 à 20 minutes. Pendant la cuisson, badigeonner à deux reprises le filet de sauce.

Retirer le filet de porc du four et le déposer sur une assiette. Couvrir de papier d’aluminium et laisser reposer pendant 5 minutes. Saupoudrer le filet de porc de fleur de sel, trancher et servir. Déguster avec plaisir.