Mot-clé : courgette

Un point de départ

Quand j’ai lancé l’idée de préparer un repas végétarien, j’hésitais entre plusieurs recettes. La date prévue pour ce repas approchait et moi, je ne savais pas trop quoi cuisiner : je ne voulais pas proposer quelque chose qui ne serait pas mangé. Je voulais un plat qui puisse plaire un minimum à toute la famille. À force de réflexion, j’ai opté pour un plat que Mini-nous adore : les hamburgers!

J’ai opté pour la recette de hamburger au quinoa de Ricardo volume 13, numéro 6. Les galettes contenaient que des ingrédients que nous aimons. J’ai omis la sauce au tahini et les garnitures proposées : le tahini n’avait pas été très apprécié quand je l’avais testé et d’autre part, j’ai une sainte horreur du goût terreux de la betterave…

Hamburger de quinoa
Hamburger de quinoa
Pour 4 personnes

½ tasse ou 90 g de quinoa
½ tasse ou 70 g de courgette râpée
½ tasse ou 125 g de carotte râpée
½ tasse ou 100 g de poireau haché
1 gousse d’ail
¼ de tasse ou 52 g d’huile d’olive
1 oeuf
¼ de tasse ou 60 g de chapelure
4 pains à hamburger
Sel et poivre

Garniture au choix

Rincer le quinoa sous l’eau froide jusqu’à ce que l’eau soit clair. Bien égoutter.

Remplir un chaudron d’eau, saler et porter à ébullition. Quand l’eau bout, ajouter le quinoa et cuire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce qu’il soit tendre. Rincer le quinoa à l’eau froide. Presser bien le quinoa pour extraire le surplus d’eau. Laisser le quinoa refroidir.

Dans une poêle, verser 1 cuillère à soupe (13 g) d’huile et chauffer à feu moyen. Ajouter la courgette, la carotte, le poireau et l’ail. Cuire les légumes jusqu’à ce qu’il soit tendre. Saler et poivrer. Verser le mélange dans un tamis et presser les légumes, à l’aide d’une spatule ou une cuillère, pour extraire l’excédent d’eau. Déposer dans un bol et réfrigérer pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient froids.

Dans le bol contenant les légumes, ajouter le quinoa, l’oeuf et la chapelure. Mélanger le tout. Saler et poivrer. Prélever un quart du mélange et avec les mains, façonner une galette. Répéter l’opération pour obtenir 4 galettes*.

Verser l’huile restante dans une poêle, idéalement anti-adhésive, et chauffer à feu moyen-vif. Déposer les galettes dans l’huile chaude et cuire pendant 3 minutes de chaque côté. Les galettes sont fragiles, il faut les manipuler délicatement.

Déposer une galette de quinoa dans un pain à hamburger grillé ou non. Garnir selon l’envie et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez préparer les galettes à l’avance et les conserver au réfrigérateur quelques heures avant de les cuire. De plus, elle devrait être un peu plus facile à manipuler.

Le goût de la galette est très bonne, mais pour nous, il manquait un petit quelque chose… Avec du bacon, ça doit être encore meilleur!

Bonne année 2017!

L’année qui vient de se terminer n’aura peut-être pas été des plus plaisantes, mais je vais préférer retenir le meilleur et laisser s’estomper les peines. Pour 2017, je vous souhaite de la paix, de l’amour à profusion, de la joie, de la sérénité et la santé!

Pour débuter l’année, j’ai hésité à vous proposer une recette sucrée, mais une autre m’a interpellée. Il s’agit d’une recette qui se prépare sur une plaque et qui permet d’avoir une belle variété de légumes dans une même repas. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 15, numéro 1.

Plaque de saucisses et de légumes
Plaque de saucisses et de légumes
Pour 2 personnes

2 saucisses (environ 200 g)
1 poivron jaune*
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 courgette
2½ tasses ou 170 g de bouquets de brocoli
1½ tasse ou 150 g de fromage en grains** (facultatif)
Sel et poivre

Préchauffer le four à 230°C (450°F).

Épépiner et couper en lanières le poivron.

Tapisser de papier parchemin une plaque de cuisson. Déposer les lanières de poivron et les saucisses. Verser la moitié de l’huile et mélanger pour bien répartir l’huile sur tous les éléments. Enfourner et cuire pendant 25 minutes ou jusqu’à ce que les saucisses soient cuites.

Pendant ce temps, dans un chaudron, porter de l’eau à ébullition. Quand l’eau bout, la saler et ajouter les bouquets de brocoli. Quand l’ébullition reprend, compter 3 à 4 minutes de cuisson. Égoutter le brocoli et le plonger dans un bol rempli d’eau glacée. Égoutter à nouveau le brocoli et réserver.

À l’aide d’un économe ou d’une mandoline, réaliser des longs rubans de courgettes. Déposer les lamelles de courgettes dans un bol avec le brocoli. Arroser du restant d’huile et bien mélanger.

Quand les saucisses sont cuites, sortir la plaque du four et couper en rondelles les saucisses. Remettre les saucisses sur la plaque.

Saler et poivrer le mélange de courgette et brocoli. Répartir les légumes sur la plaque et ajouter le fromage. Enfourner et cuire pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient chauds. Sortir du four et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Selon vos goûts, il est possible d’omettre un légume et d’en mettre plus d’un autre.
**Quand j’ai préparé la recette, je n’ai pas pensé, mais des perles de mozzarella pourraient être intéressantes dans cette recette pour remplacer le fromage en grains.

Et vous, que souhaitez-vous pour 2017?

Tête en l’air…

Aujourd’hui, je n’ai vraiment pas pensé à mon blog. Ceci m’arrive de plus en plus souvent, mais il faut dire que ces derniers temps, je n’ai pas vraiment fait de recettes qui ont émoustillé mes papilles. J’ai un peu profité de cette fin de semaine pour décrocher et m’affairer à d’autres tâches : je dois dire que ça fait un bien fou, même si cela sera toujours trop court et qu’il faudra réattaquer demain.

En attendant, je vous propose une petite recette de poulet au curry. Cette recette est tirée du magazine Ricardo volume 12, numéro4.

Poulet et courgettes au curry
Poulet et courgettes au curry
Pour 4 personnes

2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de sirop d’érable*
2 cuillères à thé de poudre de curry
2 poitrines de poulet
2 courgettes**
1 oignon
Sel et poivre

Placer la grille dans le haut du four. Préchauffer le four à gril (broil)***.

Dans un petit bol, mélanger l’huile, le sirop d’érable et le curry.

Trancher les courgettes en demi-rondelles d’environ 1 cm (½ pouce) d’épaisseur. Émincer l’oignon. Déposer les légumes sur la moitié d’une plaque de cuisson.

Couper les poitrines de poulet en deux sur l’épaisseur. Disposer les morceaux de poulet sur l’autre moitié de la plaque de cuisson.

Verser la préparation à base d’huile sur les légumes et le poulet. Mélanger les légumes pour bien les enrober de cette préparation sans toucher à la volaille. Répéter l’opération avec le poulet. Saler et poivrer.

Enfourner et cuire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit. Servir avec du couscous ou des nouilles.

*Vous pouvez toujours remplacer le sirop d’érable par du miel ou de la mélasse.
**Pour varier les légumes, il est possible de remplacer une courgette (ou les deux) par 2 poivrons coupés en dés.
***Quand j’utilise le gril (broil) de mon four, je dois indiquer une température. Habituellement, je mets mon four à 230°C (450°F), il vous suffit de vérifier la cuisson du poulet et de s’ajuster au besoin.

Et vous, qu’avez-vous cuisiné ces derniers jours?

Prolongation ou pas?

Avec le début de l’année scolaire, qui est le principal sujet d’actualité des dernières semaines et qui commence sérieusement à me lasser, je ne peux m’empêcher de penser à la fin de l’été. La saison aura filé trop rapidement comme bien souvent, mais elle me laisse un petit arrière goût : elle a amené peu de soleil. C’est pourquoi, en se début septembre, j’espère que l’été nous proposera une petite prolongation bien ensoleillée… et pourquoi pas un été indien!

En attendant de voir l’évolution du temps, je vous propose une recette à réaliser en toute saison : un pain de viande. J’ai pris cette recette sur le site de Cuisine futée, parents pressés.

Pains de viandes miniatures emmaillotés de prosciutto
Pains de viandes miniatures emmaillotés de prosciutto
Pour 4 à 6 personnes

½ oignon
1 courgette
1 carotte
½ poivron
1 gousse d’ail
400 g de boeuf haché*
1 tasse ou 75 g de céréales lactées pour bébé
  ou ½ tasse ou 120 g de chapelure
1 cuillère à soupe d’herbes de Provence
Poivre
12 tranches de prosciutto
¼ tasse ou 80 g de pâte de tomates

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Couper grossièrement l’oignon, la courgette, la carotte et le poivron. Déposer les légumes ainsi que la gousse d’ail dans un robot culinaire muni d’une lame en « s » et mixer finement. Au besoin, égoutter pour retirer l’excès d’eau.

Dans un bol, déposer les légumes mixés, la viande hachée, les céréales (ou la chapelure) et les herbes. Poivrer généreusement.

Dans chaque empreinte d’un moule à muffin déposer une tranche de prosciutto. Répartir la préparation de viande sur chaque tranche de prosciutto. Badigeonner la surface de chaque pain de viande de pâte de tomate**. Replier le prosciutto sur chaque pain de viande.

Enfourner et cuire pendant 30 minutes. Démouler et servir avec des accompagnements de votre choix.

*Il est possible de remplacer le boeuf haché par du porc, du poulet ou de l’agneau haché.
**À ce moment, si vous le désirez vous pouvez saupoudrer un peu de fromage sur les pains de viande avant de refermer le prosciutto.

Et vous, souhaitez-vous que l’été joue les prolongations?

Plein de légumes

C’est plutôt rare que je prépare des repas avec plus de deux légumes. Pourquoi? Simplement parce que j’ai tendance à les couper finement, très finement même, et qu’il me faut bien plus que 5 minutes pour réaliser une montagne de légumes coupés en petits dés de tailles similaires. Heureusement, j’ai découvert une technique qui me permet d’intégrer plein de légumes sans trop me casser la tête pour les couper et les cuisiner. Il suffit de choisir un assortiment de légumes (ou les légumes qui traînent dans le fond du réfrigérateur), de les couper grossièrement, puis de les poêler pour les colorer et développer les saveurs. Après, il faut simplement les mixer avant de les intégrer dans la recette : dans des boulettes de viande, dans une pâte à crêpe, dans une sauce, etc.

Je vous propose donc la recette dans laquelle j’ai découvert cette technique : une sauce tomate « boostée ». J’ai pris cette recette sur le site de Cuisine futée, parents pressés.

Sauce tomate « boostée »
Sauce tomate « boostée »
Pour 12 personnes

1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 oignon (rouge ou jaune)
1 courgette*
1 barquette ou 250 g de champignons blancs
1 blanc de poireau
2 poivrons
3 gousses d’ail
1 bouquet de basilic
2 boîtes de 796 ml (28 onces) ou de 800 g de tomates
  broyées**
1 cuillère à soupe de sucre
1 cuillère à soupe de fines herbes séchées
  (basilic, origan, persil, thym, romarin, sauge, etc.)
Sel et poivre

Couper grossièrement l’oignon, la courgette, les champignons, le poireau et les poivrons.

Dans une grande poêle, verser la moitié de l’huile. Ajouter l’oignon, la courgette et les champignons pour les faire dorer. Cuire les légumes pendant 10 minutes en remuant à quelques reprises. Quand les légumes sont bien colorés, les déposer dans le bol d’un robot culinaire muni d’une lame en « s » et les mixer le plus finement possible. Déposer la purée de légumes dans un bol et réserver.

Toujours dans la même poêle, ajouter le restant d’huile et faire revenir le poireau, les poivrons et les gousses d’ail. Dorer les légumes pendant 10 minutes en remuant de temps en temps.

Débarrasser les légumes dans le bol d’un robot culinaire muni d’une lame en « s ». Ajouter le basilic et mixer le tout le plus finement possible. Verser la purée de légumes obtenu avec la purée préparée précédemment. Ajouter les tomates broyées, le sucre et les fines herbes séchées. Mélanger, poivrer généreusement et saler. Diviser la sauce obtenue en portions pour les utilisations futures : compter environ 190 ml par portion ou 750 ml pour 4 portions.

Pour réaliser une sauce à la viande, faire revenir de la viande hachée (boeuf, porc, veau, etc.) dans un peu d’huile. Saler et poivrer. Ajouter la sauce tomate « boostée » et laisser mijoter le temps de faire cuire les pâtes. Servir sur des pâtes et déguster avec plaisir.

*Il est possible de remplacer les légumes par d’autres que vous avez sous la main : pied de brocoli, carottes, aubergine, etc.
**Si comme moi, vous n’aimez pas les morceaux de tomate, vous pouvez mixer les tomates ou utiliser une sauce tomate de type « passata ».

Et vous, cuisinez-vous souvent plus de deux légumes pour un repas?