Mot-clé : arachides

Je ne l’ai pas vu…

Aujourd’hui, je voulais vous proposer un gâteau, mais impossible de remettre la main sur le livre contenant la recette. Pourtant, j’ai déjà bien organisé ma bibliothèque culinaire. En déplaçant des cartons aujourd’hui, je me suis rendu compte qu’il y avait encore quelques livres qui n’avaient pas rejoint la bibliothèque. Après, le livre que je cherche doit être dans un carton où j’ai mis les derniers trucs qui traînaient dans l’appartement mais qui au final n’était pas prioritaire à défaire.

En attendant, je vous propose une autre recette de biscuits. J’ai pris cette recette dans le livre jaune de Madame Labriski, Ces galettes dont tout le monde parle.

Biscuits équilibrés aux arachides, amandes et chocolat
Biscuits équilibrés aux arachides, amandes et chocolat
Pour 28 galettes

½ tasse ou 150 g de purée de dattes
½ tasse ou 150 g de compote de pommes non sucrée*
½ tasse ou 150 g de beurre d’arachide naturel**
1 oeuf
½ cuillère à soupe de poudre à pâte ou de levure chimique
1 pincée de sel
½ tasse ou 52 g de cacao
⅔ de tasse ou 80 g de poudre d’amandes
¼ de tasse ou 40 g de graines de chia
½ tasse ou 75 g d’arachides***, hachées
100 g (3½ onces) de chocolat noir

Préchauffer le four à 180°C (375°F).

Concasser le chocolat en petits cubes.

Dans un bol, mélanger la purée de dattes, la compote, le beurre d’arachide et l’oeuf. Incorporer la poudre à pâte et le sel. Ajouter le cacao, la poudre d’amandes, les graines de chia, les arachides et le chocolat noir.

Couvrir une plaque (ou deux) de cuisson de papier parchemin. Déposer environ 2 cuillères à soupe de pâte**** par biscuits sur le papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 15 minutes. Laisser refroidir avant de déguster avec gourmandise.

*Il est possible de remplacer la compote de pommes par un yogourt de votre choix (idéalement, pas ou peu sucré).
**Le beurre d’arachide naturel est une purée d’arachide qui contient uniquement des arachides. Vous pouvez le remplacer par un autre beurre de noix.
***Vous pouvez échanger les arachides par d’autres noix de votre choix.
****Pour plus de gourmandise ou pour écouler les restants de Pâques, vous pouvez enfoncer un morceau de chocolat au centre de chaque biscuit avant de les enfourner.

Il faut que j’explore davantage ma nouvelle cuisine…

Choux à la crème salé

Il y a quelques temps, je cherchais une idée pour un apéro et j’ai repensé à mes petits choux salés. J’aime toujours beaucoup cette recette, mais il faut savoir se renouveler. Par association d’idée, j’ai également songé qu’on pouvait travailler la crème fouettée de manière salée comme ici. J’ai vraiment eu envie de faire des petits choux garnis de crème fouettée salée. J’ai pris le livre Éclairs! de Christophe Adam pour m’inspirer : les idées me plaisaient, mais il me manquait plusieurs ingrédients et je voulais que les préparations soient simples. Alors, j’ai improvisé, j’ai eu un moment de doute au moment de servir et un autre de soulagement quand j’ai vu l’assiette se vider!

Je vous propose donc mes choux à la crème pour l’apéro. Pour la pâte à choux, j’ai utilisé la recette de Patrice Demers, Les desserts de Patrice.

Choux à la crème pour l'apéro
Choux à la crème pour l’apéro
Pour 24 bouchées

Pâte à choux
¼ de tasse ou 62 g de lait
¼ de tasse ou 62 g d’eau
½ cuillère à thé de sel
1 cuillère à thé de sucre
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé
½ tasse à soupe ou 70 g de farine
2 oeufs

Style jambon beurre
3½ cuillères à soupe ou 50 g de crème 35 % ou entière
2 pincées d’herbes séchées (de Provence, à l’italienne, etc.)
2 tranches de jambon cuit
4 petits oignons dans le vinaigre*
1 cuillère à soupe de beurre

Saumon fumé et concombre
3½ cuillères à soupe ou 50 g de crème 35 % ou entière
Zeste de 1 citron ou d’une lime
50 g de saumon fumé
2 cuillères à thé de ciboulette ciselée
1 morceau de concombre d’environ 5 cm (2 pouces)
10 arachides (ou noix de cajou) au wasabi ou au goût

Crevettes et curry
3½ cuillères à soupe ou 50 g de crème 35 % ou entière
2 cuillères à thé de curry**
150 g de crevettes nordiques décongelées
3 cuillères à soupe de mangue coupée en brunoise***
  (en très petits dés)

Sel et poivre

Pâte à choux
Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un chaudron, verser le lait, l’eau, le beurre, le sucre et le sel. Porter à ébullition. Dès le premier bouillonnement, retirer le chaudron du feu et ajouter d’un coup la farine. Remettre sur feu doux pendant 1 minute pour dessécher la pâte en brassant. Retirer du feu et laisser tiédir 10 minutes. Ajouter un oeuf à la fois et mélanger jusqu’à ce qu’il soit totalement incorporé avant d’incorporer le suivant. La pâte doit être lisse et souple.

Verser la pâte dans une poche à pâtisserie munie d’une douille lisse de 12 mm (½ pouce) de diamètre. Dresser 24 choux (ou plus) sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.

Badigeonner un peu d’eau sur le dessus de chaque chou. Enfourner, réduire la température du four à 190°C (375°F) et cuire pendant 15 minutes. Réduire une seconde fois la température du four à 180°C (350°F). Poursuivre la cuisson pendant 10 à 15 minutes ou jusqu’à ce que la pâte soit bien colorée. Laisser tiédir sur une grille de refroidissement.

Style jambon beurre
Dans un bol, verser la crème, saler et poivrer. Ajouter les herbes séchées et fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle soit ferme. Verser la crème fouettée dans une poche à pâtisserie et réserver au frais.

Rouler les tranches de jambon sur elle-même. Découper en 8 ou 16 tronçons. Couper les petits oignons marinés en deux.

Découper le sommet de 8 choux. Répartir la crème dans les choux. Dans chaque chou, déposer 1 ou 2 rouleaux de jambon et 1 morceau d’oignon. Beurrer l’intérieurs des chapeaux des choux (les parties découpées) et les remettre sur les choux. Réserver au réfrigérateur.

Saumon fumé et concombre
Dans un bol, verser la crème, saler légèrement et poivrer. Ajouter le zeste de citron et fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle soit ferme. Réserver au réfrigérateur.

Couper le saumon fumé en petits cubes. Peler le concombre. Retirer le coeur du concombre et couper la chair en petits dés. Hacher grossièrement les arachides au wasabi.

Ajouter le saumon fumé, la ciboulette et les arachides au wasabi à la crème fouettée. Rectifier l’assaisonnement au besoin.

Découper le sommet de 8 choux. Répartir la préparation de saumon fumé dans les choux. Ajouter dans chaque chou des petits dés de concombre. Terminer les choux en les recouvrant avec les parties découpées et réserver au réfrigérateur.

Crevettes et curry
La veille ou 4 heures avant, mélanger la crème et le curry. Remettre la crème au réfrigérateur et la laisser infuser toute la nuit ou pendant 4 heures. Goûter la crème : au besoin, ajouter du curry, saler et poivrer. Fouetter la crème jusqu’à ce qu’elle soit ferme. Verser la crème fouettée dans une poche à pâtisserie et réserver au frais.

Dans un petit bol, mélanger les crevettes et les dés de mangue.

Découper le sommet des 8 derniers choux. Garnir les choux de crème au curry. Répartir le mélange de crevettes et de mangues dans les choux. Terminer les choux en les recouvrant avec les parties découpées et réserver au réfrigérateur.

Sortir les choux du réfrigérateur au moment de les servir. Déguster avec plaisir.

*Il est possible de remplacer les petits oignons par des petits cornichons.
**Si possible, utilisez 1 cuillère à thé de curry non moulu : torréfiez les épices dans une poêle à sec, ajoutez 1 cuillère à thé de curry moulu et faire revenir 1 minute avant d’ajouter la crème.
***Vous pouvez ajouter plus ou moins de mangue selon vos préférences. Il est également possible de remplacer la mangue par de la pomme.

Et vous, pensez-vous à saler la crème fouettée?

Deux gâteaux sans…

Pour l’anniversaire de mon chéri, j’avais préparé deux gâteaux sans produit laitier, sans gluten, sans oeuf, etc. La première recette, je vous l’ai proposée mercredi dernier. Aujourd’hui, je vous présente la seconde. Pourquoi ai-je fait deux gâteaux? Tous simplement parce que je n’étais pas certaine que la recette d’aujourd’hui allait plaire à tous les invités et aussi parce que j’avais peur que le gâteau plus classique (celui de mercredi dernier) ne soit pas au point. Heureusement, les deux gâteaux ont été réussi et comme prévu, certains ont préférés l’un à l’autre.

Pour la recette d’aujourd’hui, j’ai mixé deux recettes. Pour la croûte, je me suis basée sur la recette de Véronique St-Pierre, Rose Madeleine. Pour la garniture, c’est une recette de My darling vegan qui m’a interpellé.

Gâteau crémeux aux noix et au chocolat sans...
Gâteau crémeux aux noix et au chocolat sans…
Pour 8 personnes

Croûte
1 tasse ou 110 g de noix de Grenoble*
1½ tasse ou 180 g de pacanes ou de noix de pécan
1½ tasse ou 270 g de dattes Medjool** dénoyautées
½ tasse ou 52 g de cacao
3 cuillères à soupe de sirop d’érable
2 gousses de vanille

Garniture
2 tasses ou 300 g de noix de cajou
¼ de tasse et 2 cuillères à soupe ou 90 g de beurre
  d’arachides***
½ tasse ou 80 g d’huile de noix de coco
½ tasse ou 170 g de sirop d’érable
½ tasse ou 125 g d’eau
2 cuillères à thé de sel

Éclats de chocolat noir pour décorer****(facultatif)

Croûte
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin. Déposer les noix de Grenoble et les pacanes (ou noix de pécan) sur la plaque et enfourner pendant 8 minutes*****. Sortir les noix du four et les laisser totalement refroidir.

Chemiser le fond d’un moule à charnière de 20 ou 23 cm (8 ou 9 pouces) de diamètre de papier parchemin. Garnir le tour d’une bande de papier parchemin pour faciliter le démoulage. Réserver.

Dans le bol d’un robot culinaire muni d’une lame en « s », moudre les noix de Grenoble et les pacanes (ou noix de pécan). Couper les dattes en morceaux et les ajouter dans le robot. Incorporer également le cacao, le sirop d’érable et les graines des gousses de vanille. Mixer jusqu’à ce que le mélange forme une pâte. Répartir la pâte dans le fond du moule. Pour une croûte plus mince, ne pas employer toute la pâte et réserver le surplus au réfrigérateur ou le congeler pour le déguster à un autre moment.

Garniture
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Tapisser une plaque de cuisson de papier parchemin. Déposer les noix de cajou sur la plaque et enfourner pendant 7 minutes*****. Sortir les noix du four et les laisser totalement refroidir.

Déposer les noix de cajou dans un bol et les couvrir d’eau froide. Laisser temper pendant 4 heures ou toute une nuit.

Égoutter et rincer les noix de cajou. Dans le bol d’un robot culinaire muni d’une lame en « s », déposer les noix de cajou avec le sirop d’érable, l’eau et le sel. Mixer le tout jusqu’à ce que la préparation ait une texture lisse. Ouvrir le robot à quelques reprises pour racler la parois pendant l’opération. Incorporer le cacao, le beurre d’arachides et l’huile de noix de coco. Mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Verser la garniture sur la croûte. Déposer le gâteau au congélateur pendant 4 heures pour aider la garniture à figer. Déplacer le gâteau au réfrigérateur jusqu’au moment de la dégustation.

Au moment de servir, démouler le gâteau et le décorer avec des éclats de chocolat noir. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez remplacer les noix de Grenoble par la même quantité d’amandes ou de noisettes.
**Il est possible d’utiliser des dattes régulières. Dans ce cas, il faudra faire tremper les dattes dans de l’eau pendant au moins 1 heure.
***Vous pouvez utiliser un autre beurre (ou purée) de noix : d’amandes, de noisettes, de pacanes, etc.
****Si vous réalisez ce gâteau pour quelqu’un d’allergique aux produits laitiers, il faut utiliser du chocolat ayant la mention sans produit laitier. Dans ce cas, il est plus facile de faire un glaçage en utilisant une ½ tasse ou 26 g de cacao (qu’on trouve plus facilement avec la mention sans produit laitier), ⅓ de tasse ou 53 g l’huile de coco fondu et ¼ de tasse ou 85 g du sirop d’érable.
*****Vous n’êtes pas obligés de torréfier les noix.

J’ai bien aimé cette incursion dans la cuisine végétalienne. Pour des desserts « sans », la cuisine végétalienne offre plusieurs idées et la seule adaptation que vous aurez peut-être à faire concernera la farine. Alors jetez y un coup d’oeil!

Production de biscuits

Demain, j’ai planifié de commencer ma production de biscuits pour mes paniers gourmands. Il y a cependant une petite tâche que je dois effectuer avant d’être submergées par les biscuits : un petit nettoyage des congélateurs. Il faut bien que je m’assure d’avoir assez de place avant d’entasser ma production. Je suis quand même optimiste : je crois que ça va me prendre beaucoup plus de temps que je l’imagine… En même temps, si je faisais tout ce que je souhaite accomplir demain, je crois que demain durait au moins 48 heures.

En attendant, je vous propose une petite recette bien gourmande : une tarte au chocolat et au beurre d’arachide. Cette recette est tirée du livre Tartes d’Isabelle, Les gourmandises d’Isa.

Tarte au chocolat et au beurre d'arachide
Tarte au chocolat et au beurre d’arachide
Pour 8 personnes

Pâte brisée*
2 tasses ou 250 g de farine
½ tasse ou 110 g de beurre non salé, froid
1 pincée de sel
1 jaune d’oeuf
5 cuillères à soupe ou 75 g d’eau glacée

Garniture
½ tasse ou 125 g de crème 35 % ou entière
250 g (8 onces) de chocolat noir (ou semi-sucré)
¼ de tasse ou 60 g de beurre d’arachide crémeux
1 cuillère à soupe de miel
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
Arachides concassées (facultatif)
Crème fouettée (facultatif)

Pâte brisée
Dans un bol, mélanger la farine et le sel. Incorporer le beurre dans le mélange de farine à l’aide d’un coupe-pâte ou des mains afin d’obtenir une texture granuleuse. Ajouter l’oeuf, puis l’eau glacée graduellement. Mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte presque homogène. Former un disque avec la pâte et l’emballer dans une pellicule plastique. Réfrigérer pendant au moins 30 minutes.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte en un disque et la foncer dans un moule à tarte d’environ 23 cm (9 pouces) de diamètre. À l’aide d’une fourchette, piquer le fond de la pâte. Réserver au congélateur pendant 30 minutes.

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Déposer un bout de papier parchemin sur la pâte et garnir de haricots secs**. Enfourner dans le bas du four et cuire pendant 10 à 15 minutes. Retirer le papier parchemin et les haricots secs. Remettre la tarte au four pendant 5 minutes ou jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée. Laisser totalement refroidir.

Garniture
Hacher finement le chocolat et le déposer dans un bol. Réserver.

Verser la crème dans un chaudron et porter à ébullition. Dès les premiers frémissements, retirer le chaudron du feu et verser la crème sur le chocolat. Laisser reposer 3 à 5 minutes. Mélanger au fouet jusqu’à ce que la préparation soit bien lisse. Incorporer le beurre d’arachide, le miel et l’extrait de vanille.

Verser la garniture dans la croûte à tarte. Lisser la surface. Réfrigérer pendant 1 heure ou jusqu’à ce que la garniture soit ferme.

Avant de servir décorer, si désiré, d’arachides concassées et de crème fouettée. Déguster avec gourmandise.

*J’avais une pâte à tarte sucrée sous la main, donc utilisez la pâte à tarte qui vous fait plaisir.
**Si vous n’avez pas d’haricots secs, employez des noyaux d’abricots, des poids à tarte, du riz, etc.

Et vous, y a-t-il de la place dans votre congélateur?

Une fin de semaine en célibataire…

Depuis vendredi matin, bien avant l’heure des poules, je me retrouve temporairement mère célibataire. J’appréhendais l’arrivée de la Toussaint qui sonnait le départ de mon chéri. Oui, j’ai passé plusieurs journées seule avec notre adorable enfant, mais jamais plus de vingt-quatre heures. Évidement, la première journée a été un peu difficile… J’étais bien fatiguée, la sieste a été un peu trop courte à mon goût et j’ai dû finalement me résoudre à faire une troisième promenade. Samedi a été plus clément et depuis, je sais que je n’aurais plus de crainte à veiller seule sur notre petit ange (enfin, la plupart du temps).

J’aimerais bien vous présenter une recette de pain ou de viennoiserie, mais je ne me suis pas vraiment remise à cet exercice. Alors, je vous propose simplement une recette de poulet simple, rapide et efficace. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 10, numéro 7.

Poulet aux prunes et à l'ananas
Poulet aux prunes et à l’ananas
Pour 4 personnes

400 g de poitrines de poulet désossées
1 cuillère à soupe de poudre de chili
2 cuillères à thé de poudre d’oignon
1 cuillère à thé de poudre d’ail
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 oignon
1 boîte d’ananas (environ 398 ml ou 392 g), égouttés
1 poivron
½ tasse ou 125 g de sauce aux prunes du commerce
½ tasse ou 100 g d’arachides concassées ou de noix de cajou
Sel et poivre

Découper l’oignon en demi-rondelles et le poivron en petites lanières. Couper les poitrines de poulet également en lanières. Au besoin, couper l’ananas en morceaux.

Dans un bol, mélanger la poudre de chili, la poudre d’oignon et la poudre d’ail. Ajouter les morceaux de poulet et bien mélanger. Saler et poivrer.

Dans un wok ou une grande poêle, chauffer l’huile d’olive. Quand l’huile est bien chaude, faire revenir le poulet jusqu’à ce qu’il soit doré. Retirer la viande du wok et réserver sur une assiette.

Dans le wok, faire dorer l’oignon. Ajouter de l’huile au besoin, puis ajouter l’ananas et le poivron*. Poursuivre la cuisson pendant 2 minutes. Saler et poivrer.

Remettre le poulet dans le wok et verser la sauce aux prunes. Porter à ébullition et laisser mijoter environ 2 minutes. Accompagner d’un riz et parsemer d’arachides juste avant de servir.

*Si vous aimez votre poivron un peu plus cuit, l’ajouter au même moment que l’oignon.

Et vous, comment s’est déroulée votre fin de semaine?