Dessert plus chic…

Tout à commencer lorsque j’ai vu le concours proposer par la blogueuse chefNini où elle offre la possibilité de gagner son premier livre de cuisine, Douceurs sucrées. Les mots qui ont déclenché mon processus de réflexion sont : « qui fait chavirer vos papilles ». Immédiatement, j’ai pensé à la confiture de poires et d’ananas à la vanille de Kiki. Cette association de goût a fait chavirer mon coeur, je voulais donc reprendre cette idée dans mon dessert. Le résultat vous étonnera probablement, j’ai commencé à penser aux techniques que j’avais apprise aux cours de pâtisseries gastronomiques de monsieur Blondiaux et j’ai décidé de les décliner pour s’adapter à mes saveurs.

Voici donc mon dessert chic à la poire et à l’ananas, une douceur qui clôturera toujours agréablement un repas. J’espère qu’il fera chavirer vos papilles comme ce fut le cas pour moi.

Chic à la poire et à l'ananas
Dessert chic à la poire et à l’ananas
Pour 8 personnes

Gélification de poires
2⅓ tasses ou 400 g de poires (environ 4 poires)
2¾ cuillères à thé de gélatine en poudre
  ou 3½ de feuille de gélatine (6,5 g)
2½ cuillères à soupe d’eau froide* (si la gélatine
  est en poudre)
3 cuillères à soupe ou 38 g de sucre
1 gousse de vanille
1 cuillère à soupe de jus de citron

Dés de poires caramélisés
187 g ou ½ tasse de poires (1 petite poire)
1 cuillère à thé de beurre
1 cuillère à soupe de sucre
1 cuillère à soupe de Williams ou d’un autre alcool de poire**

Sorbet à la poire et l’ananas
1½ tasse ou 250 g d’ananas frais
1¾ tasse ou 300 g de poires (environ 3 poires)
⅓ de tasse ou 67 g de sucre
½ tasse ou 125 g d’eau
1½ cuillère à soupe de jus de citron

Arlettes
1 pâte feuilletée abaissée
Cannelle*** en quantité suffisante (facultatif)
1 cuillère à soupe de poudre de vanille**** (facultatif)
1 tasse ou 160 g de sucre à glacer

Mousse à l’ananas
½ tasse ou 125 g d’ananas broyé et tamisé
  ou de purée d’ananas
¼ de tasse ou 50 g de sucre
2 oeufs
1 cuillère à soupe de jus de citron
¼ de tasse ou 60 g de crème 35 % ou de crème entière
1 petit morceau d’ananas frais

Pépites de chocolat blanc, au goût

Gélification de poires
Éplucher, épépiner et couper en dés réguliers, d’environ 1 cm (½ de pouce) de côté, les poires. Déposer les dés de poires dans un chaudron avec le sucre et la gousse de vanille fendue en deux ainsi que les grains de vanille grattés. Couvrir et cuire à feu doux jusqu’à ce que les poires soient tendres, environ 20 à 25 minutes.

Dans un bol, faire gonfler la gélatine dans l’eau froide ou faire tremper les feuilles de gélatine dans un bol d’eau froide, environ 5 minutes.

Retirer la gousse de vanille de la compote de poires. À l’aide d’un blender ou d’un mélangeur à main (pied-plongeant, girafe ou Bamix), mixer les poires pour obtenir une purée lisse. Ajouter un peu de purée de poires chaude à la gélatine pour la faire complètement fondre et l’incorporer à la purée de fruits. Si la gélatine est en feuille, l’essorer et l’ajouter directement à la purée de poires en brassant pour s’assurer qu’elle fonde totalement. Réserver.

Dés de poires caramélisés
Éplucher, épépiner et couper en petits dés réguliers, de moins de 5 mm (¼ de pouce) de côté, la poire.

Dans une poêle faire fondre le beurre. Ajouter les dés de poires et les faire revenir brièvement. Saupoudrer de sucre et laisser caraméliser 2 à 4 minutes. Déglacer avec la Williams (ou l’alcool de poires) et laisser réduire à sec.

Égoutter les dés de poires et les ajouter à la purée de poires. Verser la préparation dans des cercles à pâtisserie, d’environ 6 cm (2¾ pouces) de diamètre, ou dans un moule à muffin où les alvéoles sont recouvertes de pellicule plastique***** sur une épaisseur d’environ 1 cm (½ pouce). Laisser figer au réfrigérateur. Quand les disques de purée de poires sont gélifiés, démouler délicatement et envelopper individuellement dans une pellicule plastique******. Le matin avant de servir le dessert, faire dégeler au réfrigérateur les disques de gélification de poires.

Sorbet à la poire et l’ananas
Éplucher et couper en cubes les poires et l’ananas frais. Déposer les fruits coupés dans un bol et réserver.

Dans un chaudron, porter à ébullition l’eau avec le sucre. Dès le début de l’ébullition, retirer le chaudron du feu. Verser le sirop chaud sur les fruits et mixer à l’aide d’un blender ou d’un mélangeur à main (pied-plongeant, girafe ou Bamix). Tamiser la préparation. Ajouter le jus de citron et verser dans un plat allant au congélateur. Déposer le sorbet au congélateur et attendre 30 minutes.

Sortir le sorbet et fouetter pour séparer les cristaux glacés. Remettre au congélateur pour 20 minutes. Remuer la préparation et remettre au congélateur pour 20 minutes. Répéter cette opération pendant 3 ou 4 heures.

Plus le sorbet sera brassé, plus les cristaux de glace seront petits et plus la texture sera fine. Quelques heures ou 30 minutes avant de servir le sorbet, le sortir du congélateur et le gratter pour le rendre souple ainsi il sera plus facile à servir.

Arlettes
Découper un rectangle de pâte feuilletée de 15 cm par 20 cm (6 pouces par 8 pouces)*******. Avec de l’eau, humidifier légèrement la surface de la pâte. Saupoudrer uniformément de cannelle. Puis en commençant par le côté le plus étroit, rouler la pâte sur elle-même en la serrant bien. Envelopper le boudin de pâte dans une pellicule plastique et la placer au congélateur pendant 1 heure.

Dans un bol, mélanger le sucre à glacer et la poudre de vanille. Verser le sucre à glacer vanillé sur un plan de travail.

À l’aide d’un couteau, couper la pâte refroidie en tranches de 4 mm (³⁄₁₆ de pouces) d’épaisseur. Déposer une rondelle de pâte sur la masse de sucre à glacer vanillé et l’abaisser finement. Découper avec un emporte-pièce rond, d’environ 6 cm (2¾ pouces) de diamètre. Déposer l’arlette sur une feuille de papier parchemin. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Réserver les arlettes déposées sur du papier parchemin au congélateur pendant 30 minutes ou jusqu’au moment de les cuire.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Déposer une feuille de papier parchemin recouverte d’arlettes sur une plaque de cuisson. Recouvrir d’une feuille de papier parchemin et déposer une seconde plaque de cuisson. Enfourner et cuire pendant 6 à 10 minutes. Vérifier la coloration des arlettes : elles doivent être d’une jolie couleur dorée, caramel. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les arlettes soient bien dorées. Répéter l’opération jusqu’à ce que toutes les arlettes soient cuites. Conserver les arlettes dans une boîte fermant hermétiquement en séparant les couches de biscuits par du papier parchemin.

Mousse à l’ananas
Dans un chaudron, verser la purée d’ananas, le jus de citron et la moitié du sucre. Porter à ébullition. Dès que le mélange est chaud, le retirer du feu et réserver.

Dans un bol, fouetter les oeufs avec le restant de sucre. Ajouter la préparation d’ananas chaude en fouettant continuellement. Remettre la préparation dans le chaudron et porter à ébullition ou cuire la préparation jusqu’à ce qu’elle épaississe. Verser la préparation d’ananas dans un bol et couvrir d’une pellicule plastique en l’appliquant directement sur la crème. Réfrigérer pendant au moins 1 heure.

Découper le morceau d’ananas frais en petits dés réguliers, de moins de 5 mm (¼ de pouce) de côté. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter la crème jusqu’à la formation de pics mous, une crème fouettée souple. Ajouter un tiers de la crème fouettée à la préparation d’ananas. Verser ce nouveau mélange sur le restant de crème fouettée. Mélanger en pliant délicatement (en faisant des mouvements de bas en haut). Pour terminer, verser la mousse dans des cercles à pâtisserie, d’environ 6 cm (2¾ pouces) de diamètre, ou dans un moule à muffin où les alvéoles sont recouvertes de pellicule plastique sur une épaisseur d’environ 1 cm (½ pouce). Répartir les petits dés d’ananas sur les cercles de mousse en les enfonçant un peu, au besoin. Placer au congélateur pendant 2 heures ou jusqu’à ce que les mousses soient bien fermes. Démouler les cercles de mousse, les emballer individuellement dans une pellicule plastique et les conserver au congélateur********. Sortir les mousses à l’ananas du congélateur 15 à 20 minutes avant de servir le dessert.

Montage
Déposer une arlette au centre de chaque assiette. Superposer un disque de gélification de poires, puis une autre arlette. Ajouter la mousse à l’ananas et encore une arlette. À l’aide de deux cuillères, façonner une quenelle de sorbet à la poire et à l’ananas. Terminer en déposant le sorbet au sommet du dessert. Agrémenter l’assiette de dés d’ananas et de pépites de chocolat blanc. Servir sans attendre et déguster avec plaisir.

*Si vous utilisez de la gélatine en poudre, il est possible de remplacer l’eau froide par du jus de poire bien froid.
**Il est possible d’omettre tout simplement l’alcool ou encore de le remplacer par du rhum.
***Si vous n’aimez pas la cannelle, omettez-la ou remplacez-la par une autre épice de votre choix.
****On trouve de la poudre de vanille dans certaines épiceries. Personnellement, je la prépare moi-même. Il suffit de conserver les gousses de vanille (de les rincer au besoin) dont a retiré les grains et de les laisser sécher. Quand elles sont bien sèches, on les broie à l’aide d’un robot muni d’une lame en « s » ou, mieux si vous en avez un, dans un moulin à café bien propre. Tamiser la poudre obtenue pour retirer les morceaux un peu grossiers. Conserver la poudre dans un pot munit d’un couvercle. Vous pouvez également mélanger la poudre de vanille avec du sucre pour avoir un sucre vanillé plus parfumé.
*****Un moule en silicone serait aussi une belle option.
******Les gélifications de poires peuvent être préparées bien à l’avance et être conserver pendant 1 mois au congélateur.
*******Il est possible d’utiliser un plus grand carré de pâte ce qui facilitera le découpage des arlettes avec l’emporte-pièce. L’important pour les arlettes, c’est de respecter la méthode, après il est possible d’augmenter comme on le désire la quantité.
********Comme pour les gélifications de poires, les mousses d’ananas peuvent être préparées à l’avance et être conservées au congélateur pendant 1 mois.

Alors que pensez-vous de ce dessert? Il n’est pas vraiment difficile à réaliser, il demande un peu de temps, mais tous les éléments peuvent être préparés à l’avance et conservés au congélateur.

Note : Je vous invite également à participer à ce concours, il est ouvert à beaucoup de pays (Canada, Suisse et compagnie), ce qui est assez rare pour être mentionné.

4 commentaires

  1. Mélanie A. 2 février 2012

    Je suis bouche bée… c’est pas possible de faire un dessert aussi tentant et aussi joli!! Si tu penses que je vais participer… pfitt impossible de battre ça!

  2. Karine 2 février 2012

    C’est gentil Mélanie!!! Mais avec mon dessert, je suis probablement hors sujet quand on regarde ce qu’entend chefNini par douceurs : financiers, panna cotta, gaufres, muffins, crêpes, etc. Je lui dois quand même l’idée de ce dessert. De plus, j’ai l’impression d’avoir découvert une façon de créer mes propres pâtisseries. 🙂

  3. Philippe.B 14 février 2012

    Bravo Karine: superbe dessert!!!

  4. Karine 14 février 2012

    Merci! Il y a éventuellement des petits ajustements à faire pour avoir un meilleur équilibre de goût entre la poire et l’ananas.

Laisser un commentaire

* :

: