Une envie de fruits

Depuis quelques temps, je m’arrête plus fréquemment dans le rayon des fruits et légumes, surtout devant les fraises. Dans la mesure du possible, je respecte les saisons des fruits. Depuis un moment, il y a des fraises sur les étalages, elles viennent d’Espagne. Pour faire une comparaison, les fraises d’Espagne sont l’équivalent au Québec des fraises américaines, mais en un peu mieux au niveau du goût (mais pas nécessairement au niveau écologique…).

Fin avril, j’ai réalisé un gâteau d’anniversaire pour une amie et j’ai craqué, j’ai acheté des fraises. Cependant, je n’ai pas acheté que des fraises d’Espagne, j’ai pris également des fraises de France: des gariguettes et des clery. C’est la deuxième fois que j’achetais des gariguettes et j’ai encore été déçue. Les gariguettes sont réputées pour être de très bonnes fraises… omis qu’elles soient très parfumées, elles ne sont pas sucrées, mais pas du tout. C’est peut-être simplement de la malchance, mais les fraises espagnoles étaient meilleures à ma grande surprise. Pour les clery, elles étaient meilleures que les fraises espagnoles, du moins le première barquette que j’ai acheté. Pour la deuxième, j’ai dû trouver une recette pour m’en débarasser, moi qui les avais achetées pour les manger sans artifice.

Bref, vivement les fraises suisses et les autres fruits d’été. En attendant, voici une recette de pouding aux fraises tirée du livre La chimie des desserts de Christina Blais et de Ricardo Larrivée.

Pouding et cuillère
Pouding aux fraises
Pour 6 personnes

1¾ de tasse ou 210 g de farine
½ tasse ou 120 g de beurre froid et coupé en cubes
¼ de tasse ou 50 g de sucre*
½ à ¾ de tasse ou 125 g à 190 g de lait de beurre ou de babeurre**
½ cuillère à soupe de poudre à pâte ou de levure chimique
½ cuillère à thé de bicarbonate de soude
1 pincé de sel
2 tasses ou 325 g de fraises***
¼ de tasse ou 50 g de sucre
2 cuillères à soupe de crème à 35% ou de lait

Couper les fraises en deux ou en quatre selon leur taille et les déposer dans un bol. Ajouter le sucre (¼ de tasse ou 50 g) et mélanger. Réserver.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, mélanger la farine, le sucre, le bicarbonate de soude, la poudre à pâte, le sucre et le sel. Incorporer le beurre dans le mélange de poudres à l’aide d’un coupe-pâte ou de deux couteaux afin d’obtenir une texture granuleuse. Verser graduellement le lait de beurre dans le mélange en remuant avec une fourchette, juste assez pour que la pâte se tienne lorsqu’elle est pressé entre les doigts. Former une boule.

Déposer la pâte sur un plan de travail légèrement enfariné et abaisser la pâte avec les mains ou un rouleau à pâtisserie à 1,5 cm (½ pouce) d’épaisseur. Avec un emporte-pièce rond ou une tasse, découper 6 cercles de pâte.

Répartir les fraises dans 6 ramequins d’une contenance de 125 ml. Déposer les cercles de pâte sur les fruits. Badigeonner la pâte avec la crème et saupoudrer de sucre si désiré.

Placer les ramequins sur une plaque de cuisson recouverte d’un papier parchemin et enfourner pendant 35 minutes ou jusqu’à ce que les poudings soient bien dorés. Déguster chaud ou froid.

Avec le restant de pâte, réaliser des scones en les découpant à la taille voulue et en les enfournant à 180°C (350°F) pendant 15 à 20 minutes. Idéal pour le déjeuner avec un peu de confiture.

*Remplacer une partie du sucre pour la pâte par du sucre vanillé si vous en avez à disposition.
**Il est possible de remplacer le lait de beurre par du lait additionné de deux cuillères à thé de vinaigre.
***Je vous conseille vivement de doubler la quantité, voir tripler la quantité de fraises et de sucre (sans doubler la quantité de pâte), ainsi que de cuire le pouding dans un plat rond ou carré de 20 cm (8 pouces). Compter alors 1 heure de cuisson. Il est également possible de remplacer les fraises par d’autres fruits ou de faire un mélange de petits fruits.

Et vous, est-ce que vous avez un fruit d’été que vous attendez avec impatience?

Laisser un commentaire

* :

: