Double satisfaction

J’avais envie de faire des pâtes au pesto, mais je ne voulais pas que ce soit l’élément principal du repas. Je me suis mise à réfléchir aux saveurs d’Italie. Les premiers éléments qui me sont venus à l’esprit sont le basilic et l’origan. Ensuite, j’ai marié les ingrédients sans trop réfléchir et j’ai obtenu un résultat fort satisfaisant. Les pâtes au pesto complétaient très bien ce repas pour mon plus grand plaisir et mon chéri a aussi été ravi… surtout qu’il y ait une portion pour son lunch du lendemain! Des fois pour faire plaisir, il ne faut pas grande chose. Et voilà une autre recette à garder sous la main et à refaire.

Poulet, lardons et basilic
Poitrines de poulet aux parfums d’Italie
Pour 3 personnes

300 g de poitrines de poulet
¼ de tasse ou 60 g de lardons ou 6 tranches de bacon
⅓ de tasse ou 90 g de vin blanc
⅔ de tasse ou 180 g de bouillon de poulet
⅓ de tasse ou 90 g de crème à cuisson ou de demi-crème
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
Origan séché au goût
Basilic séché au goût
Sel et poivre

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Découper les poitrines de poulet en 2 ou 3 morceaux. Assaisonner les poitrines avec l’origan, le basilic, le sel et le poivre. Verser l’huile dans une poêle et quand cette dernière est chaude, dorer les morceaux de poulet. Retirer les morceaux de poulet colorés, les déposer sur une plaque de cuisson et enfourner pendant 20 à 25 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit.

Enlever l’huile qui reste dans la poêle qui a servi à cuire le poulet et faire revenir les lardons. Quand les lardons sont dorés et croustillant, les retirer de la poêle et réserver. À l’aide d’un essuie-tout ou d’un papier ménage, essuyer la poêle pour enlever l’excédant de gras.

Déglacer la poêle avec le vin et laisser réduire de deux tiers. Ajouter le bouillon de poulet et laisser réduire de moitié avant d’incorporer la crème. Assaisonner avec l’origan, le basilic et le poivre. Une minute avant de servir ajouter les lardons pour les réchauffer. Saler et rectifier l’assaisonnement au besoin. Servir les morceaux de poulet nappés de sauce sur un lit de pâte au pesto et déguster.

Et pour vous, est-ce que cette recette à un air italien?

2 commentaires

  1. Melanie 1 novembre 2010

    Tout à fait italien! J’ai même l’impression d’en sentir l’odeur jusqu’ici tant ce plat me semble appétissant!! Dis-moi c’est quoi le truc orange?

  2. Karine 1 novembre 2010

    Le truc orange, c’est des carottes coupées en julienne et préparées comme ici. J’avoue, ce n’est vraiment pas italien ça.

Laisser un commentaire

* :

: