Mois : octobre 2018

Est-ce que tu as des bonbons?

Depuis quelques jours, à chaque fois que Mini-nous m’accompagne faire l’épicerie, j’ai droit à la question : est-ce que tu achètes des bonbons? Je ne sais pas pourquoi Mini-nous craint que nous n’ayons pas assez de bonbons à distribuer. J’ai fait une réserve en toute discrétion pour ne pas ouvrir les paquets avant aujourd’hui. De plus, comme il y a eu une promotion sur des bonbons que ma familles aiment bien, je sais où aller puiser en cas de pénurie.

Pour cette soirée de la peur et des bonbons, je vous propose une recette de brownie avec de la guimauve. J’ai pris cette recette dans le livre Desserts.

Brownie aux guimauves
Brownie aux guimauves
Pour 12 personnes

¾ de tasse ou 105 g de farine
¼ de cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
1 pincée de sel
300 g (10,5 onces) de chocolat noir
100 g (3,5 onces) de chocolat noir, au lait ou blanc cassé en morceaux
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé
3 cuillères à soupe d’huile végétale
3 oeufs
1¼ tasse ou 250 g de sucre
2 cuillères à thé d’extrait de vanille
1 tasse ou 65 g de guimauves*

Préchauffer le four à 180°C(350°F). Beurrer un moule carré de 20 cm (8 pouces) de côté et tapisser le fond de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate et le sel.

Hacher les 300 g de chocolat noir puis le déposer dans un bol avec le beurre et l’huile. Au bain-marie, faire fondre le chocolat et le beurre. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter les oeufs avec le sucre et l’extrait de vanille. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit aérien et mousseux. Incorporer la préparation de chocolat fondu, puis le mélange de farine.

Ajouter la moitié du chocolat restant et les guimauves. Verser le mélange dans le moule. Répartir sur le dessus le restant de chocolat et enfourner. Cuire pendant 45 minutes. Laisser tiédir avant de démouler. Déguster avec gourmandise.

*Dans l’idéal, utilisez des mini-guimauves. Si vous n’en trouvez pas, hachez les guimauves avant débuter la recette.

Joyeuse Halloween

Jour de pluie

Par ici, il y avait un long moment que la pluie ne s’était pas invitée. Ce temps est idéal pour rester plusieurs heures en cuisine, mais d’un autre côté, on peut également se laisser aller à rester sous une couverture et à écouter des films. Je vous laisser deviner quelle option j’ai choisie.

Je vous propose une recette de boulettes encore une fois… il y a déjà 35 recettes de boulettes sur mon blog! Je crois que la première fois que j’ai préparé cette recette, je ne tenais pas encore mon blog et j’avais noté « à refaire ». Et bien, j’ai attendu bien trop longtemps avant de la refaire et cette fois, je ne compte pas attendre aussi longtemps avant de renouveler l’expérience. J’ai pris cette recette sur le site de Recettes du Québec.

Boulettes espagnoles
Boulettes espagnoles
Pour 4 personnes

450 g de boeuf haché*
¼ tasse ou 30 g de chapelure**
1 oeuf
1 cuillère à thé d’un mélange herbes séchées (facultatif)
1 oignon
1 cuillère à soupe d’huile
¾ de tasse ou 187 g de sauce chili
3 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de sauce soja
2 cuillères à thé de moutarde sèche
Sel et poivre

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Éplucher et couper en rondelles l’oignon. Déposer les rondelles d’oignons dans un plat allant au four. Réserver.

Dans un bol, mélanger le boeuf haché, la chapelure, l’oeuf et les herbes séchées. Saler et poivrer. Prélever un peu de la viande et façonner en boulettes. Répéter l’opération jusqu’à ce qu’il ne reste plus de viande.

Dans une poêle, chauffer l’huile. Quand le corps gras est bien chaud, griller les boulettes sur tous les côtés. Retirer les boulettes de la poêle et les déposer sur les rondelles d’oignon. Ajouter la sauce chili, la cassonade, la sauce soja et la moutarde sèche dans la poêle. Porter à ébullition. Quand le mélange bout, retirer la poêle du feu et verser la sauce sur les boulettes.

Enfourner et cuire pendant 50 minutes***. Servir avec du riz ou des pommes de terres en purée. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez augmenter la quantité de viande jusqu’à 800 g sans doubler la sauce.
**Il est possible de remplacer la chapelure par ¼ tasse ou 25 g de flocons d’avoine.
***La cuisson au four peut être plus courte, mais il faudra faire préalablement revenir l’oignon quelques minutes dans une poêle pour que celui-ci ait une belle texture fondante.

Et vous, avez-vous une recette que vous n’avez pas refaite depuis des années?

Orange et noir?

Dire que dans une semaine, ce sera l’Halloween. Comme les années précédentes, il ne faut pas compter sur moi pour vous proposer des recettes effrayantes ou dans les tons orangés et noirs. J’ai déjà une citrouille à découper mercredi prochain et des décorations à réaliser qui ne sont qu’à l’état de projet… Est-ce que je garde sérieusement toutes ces tâches pour cette journée? Aucune idée, la seule chose qui a été planifié est l’approvisionnement en bonbons! Les enfants qui sonneront à la maison ne devraient pas repartir le sac vide.

Aujourd’hui, je vous propose une recette de petits gâteaux au caramel et aux amandes. J’ai déniché cette recette dans le livre Puissance 10 de Christophe Adam.

Petits gâteaux caramel amandes
Petits gâteaux caramel amandes
Pour 10 petits gâteaux

¾ de tasse ou 185 g de crème à 35 % ou entière
¾ de tasse ou 155 g de sucre
⅓ de tasse ou 70 g de beurre non salé, tempéré
¼ de tasse ou 50 g de cassonade
1 cuillère à soupe ou 25 g de sirop de maïs ou de glucose*
¼ de tasse ou 40 g de poudre d’amande
1 oeuf
½ tasse ou 75 g de farine
¾ de cuillère à thé ou 3 g de poudre à pâte ou
  de levure chimique
½ tasse ou 100 g d’amandes hachées**
1 pincée de sel

Préchauffer le four à 170°C (340°F).

Dans une casserole, verser la crème et porter à ébullition. Quand la crème bout, retirer du feu et réserver.

Dans une grande casserole, saupoudrer le sucre et cuire jusqu’à ce qu’il prenne une couleur ambrée. Déglacer avec la crème et laisser bouillir pour que tout le sucre soit dissous. Laisser refroidir le caramel.

Dans un bol, mélanger le beurre avec la cassonade, le sirop de maïs et la poudre d’amandes. Incorporer l’oeuf, puis la farine, la poudre à pâte et le sel. Mélanger pour que la pâte soit homogène. Ajouter le caramel refroidi à la pâte.

Beurrer un moule à muffin ou à petits gâteaux rectangulaires. Verser la pâte à mi-hauteur des moules. Saupoudrer d’amandes hachée. Enfourner et cuire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre d’un gâteau en ressorte propre. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez toujours remplacer le sirop de maïs ou le glucose par du miel.
**J’ai haché mes amandes assez grossièrement, libre à vous de les hacher plus finement.

Et vous, est-ce que vous êtes prêt pour l’Halloween?

Extérieur, fait…

Et oui, alors que l’automne est bien entamé, nous venons de terminer les préambules de l’aménagement extérieur. Pour la suite, nous attendrons le printemps pour ajouter des plantes et remettre à niveau les dalles qui bougeront certainement pendant l’hiver. Nous avons également assemblé le barbecue! Il y a un moment qu’il patientait dans le garage, mais nous attendions que la pelouse soit semée, ait également poussé et que les dalles soient installées. Bref, nous l’avons inauguré ce samedi pour le plus grand plaisir de nos papilles. Je crois que j’aurais des tonnes de dossiers barbecues à redécouvrir pour enfin essayer certaines recettes.

En attendant, je vous propose une recette de brochettes de porc qui aurait pu être cuite sur le barbecue. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 14, numéro 15.

Brochettes de porc frotté aux épices
Brochettes de porc frotté aux épices
Pour 3 personnes

½ cuillère à thé de poudre d’ail
½ cuillère à thé de flocons de piment broyé
½ cuillère à thé d’origan séché
¼ de cuillère à thé de cumin moulu*
¼ de cuillère à thé de sel de céleri**
¼ de cuillère à thé de thym séché
¼ de cuillère à thé de sel
300 g de longe de porc ou de filet de porc
1 cuillère à soupe d’huile d’olive

Dans un grand bol, mélanger la poudre d’ail, les flocons de piment, l’origan, le cumin, le sel de céleri, le thym et le sel.

Couper la longe de porc en cubes de taille similaire. Déposer les cubes de viandes dans le mélange d’épices. Laisser macérer pendant 15 minutes ou couvrir et réfrigérer pendant toute une nuit.

Rincer sous l’eau froide les piques à brochette en bois pour éviter qu’ils brûlent durant la cuisson. Verser la moitié de l’huile d’olive sur la viande et mélanger avant de les enfiler sur les piques à brochettes.

Dans une poêle, verser le restant d’huile et la chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, déposer les brochettes de porc et cuire environ 4 à 5 minutes de chaque côté. Servir et déguster avec plaisir.

*Si vous n’aimez pas trop le cumin, il est possible de le remplacer par de la coriandre moulue.
**Si votre armoire à épices ne contient pas de sel de céleri, remplacez-le par un sel aux herbes.

Et vous, est-ce que votre barbecue est encore en activité?

Les mains dans la terre

En plein mois d’octobre, nous mettons les mains dans la terre pour donner un peu de couleur au terrain. J’ai planté plusieurs bulbes qui devraient nous offrir des fleurs dès mars (peut-être même dès février) et jusqu’en août. Avec l’aide de ma belle-mère, nous avons également planté divers vivaces aux feuillages colorés. Je suis vraiment contente du résultat et l’on se rend compte qu’il faut peu de plantes pour donner de la vie à un coin sans végétation. Après, nous avons de la chance : si ce n’était pas du climat local, jamais je n’aurais songé à mettre des plantes en terre à cette période. Pour la suite, il faudra attendre le printemps : j’ai vraiment envie d’avoir un hydrangea!

Aujourd’hui, je vous propose une recette de biscuits express. Évidemment, j’ai encore pris cette recette dans le livre Desserts (après celle-ci, je vais essayer de varier un peu plus mes sources).

Biscuits au triple chocolat express
Biscuits au triple chocolat express
Pour 24 biscuits

1½ tasse ou 210 g de farine
½ tasse ou 52 g de cacao
1 cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
½ cuillère à thé de sel
100 g (3½ onces) de chocolat au lait
100 g (3½ onces) de chocolat noir
100 g (3½ onces) de chocolat blanc
¾ de tasse ou 187 g de fromage à la crème
  ou de yogourt grec*
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé, fondu
¾ de tasse ou 150 g de cassonade ou de sucre roux
¼ de tasse ou 50 g de sucre
1 cuillère à thé d’extrait de vanille

Préchauffer le four à 160°C (325°F). Tapisser deux plaques de cuisson de papier parchemin.

Hacher les chocolats.

Dans un bol, mélanger la farine, le cacao, le bicarbonate de soude, le sel et les chocolats.

Dans un second bol, fouetter le fromage à la crème, le beurre, la cassonade, le sucre et l’extrait de vanille jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Incorporer les ingrédients secs en mélangeant délicatement.

Prélever environ 2 cuillères à soupe de pâte à biscuits et façonner une boule. Déposer sur l’une des plaques de cuisson et répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Avec la paume de la main, écraser les boules pour former des biscuits d’environ 7,5 cm (3 pouces) de diamètre. Enfourner et cuire pendant 10 minutes. Laisser tiédir sur une grille avant de déguster avec gourmandise.

*Si vous utilisez du yogourt, la pâte sera plus liquide. Il suffit de déposer la pâte sur la plaque de cuisson et d’omettre l’étape du façonnage.

Et vous, avez-vous joué dans la terre dernièrement?