Mois : juillet 2018

Rafraîchir

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai l’impression d’entendre et de voir régulièrement le mot « rafraîchir » et ses déclinaisons. Je dirais même que c’est le thème de l’été. Beaucoup de gens recherche la fraîcheur, évite d’allumer le four et cherche des recettes désaltérantes : bref, il fait chaud! Moi, je fais plutôt partie les gens qui s’en accommodent et pensent que nous avons un bel été.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas aujourd’hui que je vais vous proposer une recette tout en fraîcheur. Je vous propose plutôt d’allumer votre four et de cuisiner des pilons de poulet. J’ai pris cette recette sur le site de Cuisine futée, parents pressés.

Pilons de poulet BBQ
Pilons de poulet BBQ
Pour 3 personnes

Pilons de poulet
2 cuillères à soupe de farine
¼ cuillère à thé de poudre d’ail
½ cuillère à thé de paprika doux
500 g de pilons de poulet
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Sauce barbecue
400 g (14 onces) de tomates broyées*
¼ de tasse ou 62 g de vinaigre de cidre
2 cuillères à soupe de mélasse
2 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à soupe de poudre de chili ou d’assaisonnement
  à la mexicaine
¼ cuillère à thé de fumée liquide (facultatif)
1 pincée de piment de Cayenne
Sel et poivre

Pilons de poulet
Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d’ail et le paprika. Poivrer généreusement et saler. Enfariner les pilons de poulet.

Dans une poêle, verser l’huile. Quand le corps gras est bien chaud, saisir les pilons de poulet pendant 5 à 7 minutes de chaque côté. Déposer les pilons de poulet sur une plaque de cuisson et enfourner pendant 30 minutes ou jusqu’à ce que la chair se détache facilement de l’os.

Sauce barbecue
Dans un bol, mélanger les tomates broyées, le vinaigre de cidre, la mélasse, la cassonade, la poudre de chili, la fumée liquide, le piment de Cayenne. Poivrer généreusement et ajouter une pincée de sel. Verser la moitié du mélange dans la poêle qui a servi à cuire le poulet. Laisser mijoter la sauce à feu doux le temps que le poulet soit cuit. Congeler l’autre moitié pour une autre utilisation.

Enrober les pilons de poulet de sauce et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez également utiliser de la sauce tomate.

Et vous, faites-vous partie des gens qui recherchent la fraîcheur ou qui profitent de la chaleur?

À la verticale…

Je ne me souviens pas si je vous l’ai déjà mentionnée, mais depuis janvier, je vais régulièrement marcher avec de la parenté. Nous essayons d’y aller une fois par semaine, mais évidemment, nous ne sommes pas nécessairement toutes présentes. Habituellement, les marches ont peu ou pas de dénivelé. Cependant la semaine dernière, j’étais seule avec une tante de mon chéri. Nous avons modifié le parcours pour aller à la commune voisine qui est un peu plus haute et profiter de l’ombre plutôt que de marcher au soleil. Cette semaine, il s’est produit quelque chose de similaire et nous n’étions encore une fois que deux. Il y avait déjà un moment, j’avais parlé à cette personne d’essayer d’autres promenades et j’avais cité deux possibilités. En discutant la veille, nous avons opté pour une promenade avec 600 m de dénivelé… Je ne l’avais pas fait depuis bien longtemps. J’avoue que je ne craignais pas la montée, mais un peu plus de rater le téléphérique pour redescendre!

Après l’effort, un peu de réconfort! À mon retour, j’aurais bien aimé trouver un bout de cette croustade aux pommes. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 14, numéro 8.

Croustade aux pommes et à la noix de coco
Croustade aux pommes et à la noix de coco
Pour 6 à 8 personnes

Crumble
½ tasse ou 50 g de flocons d’avoine
¼ de tasse ou 45 g d’amandes entières hachées
  grossièrement
2 cuillères à soupe de noix de coco non sucré
2 cuillères à soupe de sirop d’érable
1 cuillère à soupe d’huile végétale
1 pincée de sel

Garniture
2 cuillères à soupe de sirop d’érable
4 tasses ou 500 g de pommes
¾ de tasse ou 187 g de compote de pommes non sucré

Crumble
Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un bol, mélanger les flocons d’avoine, la noix de coco et le sel. Ajouter le sirop d’érable et l’huile. Mélanger pour que les ingrédients secs soient humectés. Réserver.

Garniture
Peler, épépiner et couper en dés les pommes.

Verser le sirop dans une poêle anti-adhésive. Porter le sirop à ébullition et laisser bouillir jusqu’à ce qu’il commence à caraméliser. Ajouter les pommes et poursuivre la cuisson pendant 6 minutes ou jusqu’à ce que les fruits soient tendres. Ajouter la compote de pommes et prolonger la cuisson de 1 minute.

Verser les pommes dans un plat d’environ 20 cm de diamètre ou les répartir dans des ramequins. Parsemer de crumble et enfourner. Cuire pendant 25 minutes ou jusqu’à ce que le crumble soit légèrement doré. Déguster avec gourmandise.

Et vous, préférez-vous les marches avec ou sans dénivelé?

Bientôt le 1er août…

La semaine dernière a été bien occupée avec le passeport vacances de Mini-nous et là, je me rends compte que mon repas classique du début de mois, approche à grand pas. Cette année, il y aura une petite variante, mais je vous expliquerais un peu plus tard. J’ai reçu la majorité des réponses ce qui me permet de planifier mon buffet… À première vue, je dirais qu’il y aura pas mal de recette de Ricardo! Il faut que je me décide vite et que je planifie la préparation! Quelle recette aura le plus de succès cette fois?

En attendant, je vous propose une recette simple et pratique pour l’été, un effiloché de porc à la mijoteuse. J’ai pris cette recette sur le site de Trois fois par jour.

Porc effiloché à la mijoteuse de Marilou
Porc effiloché à la mijoteuse de Marilou
Pour 8 personnes

1,5 kg d’épaule de porc
1 oignon
1 tasse ou 250 g de bouillon de poulet
⅓ de tasse ou 80 g de vinaigre de vin rouge*
¼ de tasse ou 60 g de sauce barbecue
1 tasse ou 200 g de cassonade ou de sucre roux
⅓ de tasse ou 84 g de pâte de tomate
2 cuillères à soupe de poudre de chili**
1 cuillère à soupe de poudre d’ail
1 cuillère à soupe de moutarde en poudre
1 cuillère à soupe de thym frais
2 cuillères à thé de sel
1 cuillère à soupe de poivre

Couper l’épaule de porc en 4 morceaux. Ciseler l’oignon.

Dans la mijoteuse, mélanger le bouillon de poulet, le vinaigre, la sauce barbecue, la cassonade, la pâte de tomate, la poudre de chili, la poudre d’ail, la moutarde, le thym, le sel et le poivre. Ajouter la viande et l’oignon. Couvrir la mijoteuse et cuire pendant 8 heure à base température.

Après le temps de cuisson, effilocher la viande à d’aide de deux fourchettes et mélanger avec la sauce. Servir et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez employer un autre type de vinaigre.
**Regardez la composition de votre poudre de chili : si elle contient uniquement du piment, diminuez la quantité et ajoutez un peu de poudre d’oignon.

Et pour vous, est-ce que l’été file à toute vitesse?

Entre les projets et la réalité…

Aujourd’hui, j’avais imaginé accomplir plein de tâches, mais la chaleur m’a tapé sur le système! Je supporte bien la chaleur, mais j’ai parfois un manque d’énergie qui suit. J’ai quand même réussi à ordonner ma partie du bureau (il me manque quelques rangements et ce sera parfait). L’autre gros morceau à réaménager est l’économat (ou garde-manger) : j’ai beaucoup de mal à imaginer comment l’optimiser. À mon avis, je n’aurais pas le choix de placer, déplacer, replacer, virer le tout à l’envers et recommencer…

En attendant, voici des petits biscuits pour épicer votre journée. J’ai pris cette recette dans le livre d’Isabelle Lambert, Un peu biscuits… à la folie!

Biscuits au chocolat à la mexicaine
Biscuits au chocolat à la mexicaine
Pour 20 biscuits

1¼ tasse ou 175 g de farine
¼ de tasse ou 35 g de fécule de maïs ou de maïzena
½ tasse ou 52 g de cacao
1 cuillère à thé de cannelle moulue
¼ cuillère à thé de piment de Cayenne moulu*
2 pincées de sel
½ tasse ou 110 g de beurre non salé, tempéré
½ tasse ou 100 g de sucre
½ cuillère à thé d’extrait de vanille
1 oeuf
1 jaune d’oeuf
120 g (4 onces) de chocolat au choix (facultatif)

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, mélanger la farine, la fécule de maïs, le cacao, la cannelle, le piment de Cayenne et le sel.

Dans un autre bol, fouetter le beurre avec le sucre et l’extrait de vanille. Incorporer l’oeuf et le jaune d’oeuf. Ajouter la préparation de farine.

Saupoudrer le plan de travail de cacao et abaisser la pâte sur une épaisseur de 5 mm (¼ de pouce). Découper les biscuits à l’aide d’emporte-pièce. Déposer les biscuits sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.

Enfourner et cuire pendant 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient fermes sur le pourtour. Laisser tiédir 2 minutes sur la plaque de cuisson, puis déplacer sur une grille pour les laisser refroidir.

Hacher le chocolat et le déposer dans un bol. Au bain-marie, faire fondre le chocolat. Quand le chocolat est totalement fondu, tremper en partie ou en totalité un biscuit. Si désiré, décorer avec des bonbons ou des paillettes comestibles. Répéter l’opération avec tous les biscuits. Laisser le chocolat durcir avant de déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez réduire la quantité de piment de Cayenne pour un résultat plus délicat.

Et vous, comment réussissez-vous à combiner chaleur et efficacité?

Encore de la confiture d’abricots

Ma belle-mère m’a déposé des abricots et avec les abricots, je fais de la confiture! C’est déjà la troisième fois que j’en prépare. Et cette année, il y a une grande différence : j’ai employé différentes variétés d’abricots pour chaque recette. Alors, j’ai trois sortes de confiture avec le même fruit mais avec des goûts différents! Je crois que celle que je préfère est la première : elle a un bel équilibre entre le sucré et l’acidité.

La confiture d’abricots peut garnir non seulement une tartine, mais également un gâteau ou encore se glisser dans un plat salé! Je vous propose donc la recette de saumon de Jean-François Plante issue de son livre Bistro Bistro.

Filet de saumon en croûte de noisettes, sauce veloutée aux abricots
Filet de saumon en croûte de noisettes, sauce veloutée aux abricots
Pour 4 personnes

Saumon
2 cuillères à soupe de miel
2 cuillères à soupe de sauce tamari
1 cuillère à soupe de jus de lime
2 gousses d’ail
2 cuillères à soupe d’huile de sésame grillé
450 g de filets de saumon
1 tasse ou 133 g de noisettes*

Sauce**
1 cuillère à soupe de beurre
1 cuillère à soupe d’huile végétale
2 gousses d’ail
2 échalotes
2 cuillères à soupe de confiture d’abricots***
¼ de tasse ou 60 g de jus de citron
1 tasse ou 250 g de bouillon de poulet
¼ de tasse ou 60 g de crème à cuisson ou entière
Sel et poivre

Saumon
Préchauffer le four à 220°C (425°F).

Couper le filet de saumon en 4 morceaux de poids similaire. Hacher très finement les gousses d’ail. Hacher également les noisettes.

Dans un bol, mélanger le miel, la sauce tamari, le jus de lime, l’ail haché et l’huile de sésame. Verser les noisettes hachées dans un bol. Tremper chaque morceau de saumon dans la préparation de miel, puis les enrober de noisettes. Déposer les morceaux de saumon sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Enfourner et cuire pendant 13 minutes.

Sauce
Hacher finement les gousses d’ail et les échalotes.

Dans une poêle, chauffer le beurre et l’huile. Faire suer l’ail et les échalotes pendant 3 minutes. Saler et poivrer. Ajouter la confiture d’abricots et laisser caraméliser pendant 3 minutes. Déglacer avec le jus de citron et laisser réduire presqu’à sec. Verser le bouillon de poulet, laisser mijoter pendant 5 minutes. Ajouter la crème, mélanger et prolonger la cuisson de 5 à 7 minutes, le temps que la sauce ait une texture veloutée.

Servir les morceaux de saumon nappés de sauce et déguster avec plaisir.

*Vous pouvez griller les noisettes si vous le désirez. Il suffit de placer les noisettes entières dans un four préchauffé à 180°C (350°F) pendant 6 à 8 minutes. Laisser refroidir avant d’utiliser.
**Cette sauce accompagne également très bien un blanc de volaille grillé.
***Il est possible de remplacer la confiture d’abricots par de la confiture de pêches.

Et vous, est-ce que vous préparez de la confiture d’abricots?