Mois : février 2018

À la recherche d’un restaurant…

La fin de semaine dernière, nous étions à Londres en amoureux. Comme nous sommes de bons marcheurs, au moment des repas, nous marchions au hasard en espérant trouver une carte selon notre envie du moment. Le premier soir, nous étions dans le Soho et nous cherchions un restaurant asiatique : nous avons trouvé assez rapidement le Busaba même si nous n’étions pas dans la quartier asiatique. Le lendemain pour dîner, nous avons beaucoup plus cherché. Nous sommes partie du London Eye et nous avons traversé la Tamise par le Waterloo Bridge. Nous pensions d’abord rentrer à l’hôtel avant dîner, puis nous avons changé d’avis… Le début d’une longue quête puisque nous voulions un endroit qui servait un fish and chips! Nous avons croisé des restaurants asiatiques, des italiens, des tonnes de Prêt à manger et autres, mais pour un fish and chips, ce n’était pas gagné. Au final, nous avons trouvé un petit pub avec à la carte le fish and chips tant désiré. Je n’ai pas relevé le nom de l’endroit, mais c’était vraiment un endroit sympathique où nous avons mangé sur une table minuscule assis sur des tabourets. En après-midi, nous étions à Twickenham pour assister au match de rugby (une expérience que j’ai adoré) et en rentrant, nous voulions qu’une chose : manger au chaud! Nous sommes allés dans un Spaghetti House : bon, rapide et satisfaisant. Bref, la prochaine fois que nous irons à Londres, nous sortirons un peu plus souvent le natel (ou cellulaire) pour trouver des restaurants plus efficacement!

Aujourd’hui, je vous propose une recette de poulet style shawarma. J’ai pris cette recette dans le magazine Ricardo volume 15, numéro 8.

Poulet style shawarma express
Poulet style shawarma express
Pour 3 personnes

300 g de poitrines ou de hauts de cuisses de poulet
  désossés et sans la peau
1 oignon
2 gousses d’ail
1 cuillère à soupe de jus de citron
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à thé de curry
¼ de cuillère à thé de cannelle moulue
¼ de cuillère à thé de piment de la Jamaïque moulu
¼ de cuillère à thé de sel

Couper le poulet en lanières.

Émincer l’oignon et hacher l’ail.

Dans un bol, mélanger le jus de citron, l’huile d’olive, le curry, la cannelle, le piment de la Jamaïque et le sel. Ajouter les lanières de poulet, l’oignon et l’ail. Mélanger et laisser macérer pendant 5 minutes ou toute une nuit.

Chauffer une poêle anti-adhésive à feu élevé. Quand la poêle est bien chaude, ajouter le poulet ainsi que la marinade dans la poêle et cuire pendant 10 minutes ou jusqu’à ce que le poulet soit cuit.

Servir le poulet avec du riz ou dans un pain pita avec de l’hummus et les garnitures de votre choix. Déguster avec plaisir.

Et vous, quand vous êtes à l’étranger, est-ce que vous cherchez longtemps ou pas des endroits pour vous restaurer?

Carnaval, mardi gras, Saint-Valentin, vacances scolaires, etc.

Moi avec toutes ces évènements, je ne sais plus où donner de la tête! Heureusement pour moi, mon menu du 14 février est devenu une tradition et ce n’est pas cette fois que je vais y déroger : l’an prochain, il faut même que je pense à doubler la recette! Pour le dessert, j’avais songé à faire un gâteau au chocolat, mais vu le ciel bleu, j’ai préféré partir avec Mini-nous sur une piste de luge. Mais de retour à la maison, l’énergie est plutôt restée en altitude! Demain, je préparai un dessert avec du chocolat… ou pas!

Pour l’occasion, je vous propose une recette de mikados ou pocky. Je me suis inspirée de la recette de Pure gourmandises.

Mikados ou pocky maison
Mikados ou pocky maison
Pour 100 biscuits*

½ tasse et 1 cuillère à soupe ou 125 g de beurre non salé,
  tempéré
¾ de tasse et ½ cuillère à soupe ou 125 g de sucre glace
1 oeuf
½ cuillère à thé d’extrait de vanille (facultatif)
5 cuillères à soupe ou 50 g de poudre d’amandes**
1¾ et 1 cuillère à soupe ou 250 g de farine
1 pincée de sel
300 g (10½ onces) de chocolat noir ou au lait***

Dans un bol, mélanger le beurre avec le sucre glace, l’extrait de vanille et l’oeuf. Incorporer la poudre d’amandes, la farine et le sel. Travailler la pâte avec les mains jusqu’à ce qu’elle soit lisse qu’il soit possible de faire un boule.

Pour façonner les mikados, il y a plusieurs techniques. Première possibilité, déposer la pâte dans une poche à pâtisserie muni d’une douille lisse d’environ 6 mm (¼ de pouce) de diamètre. À l’aide de la poche à pâtisserie, pocher des biscuits sur des plaques de cuisson recouvertes de papier parchemin. Réfrigérer les biscuits 20 minutes avant de les cuire.

Deuxième technique, utiliser un hachoir avec une embout pour les biscuits. Pousser la pâte dans le hachoir et Détailler les biscuits à la longueur désirée. Déposer les biscuits sur des plaques de cuisson recouvertes de papier parchemin et réfrigérer les biscuits 20 minutes avant de les cuire.

La troisième solution, réfrigérer la pâte préalablement emballée dans une pellicule plastique pendant au moins 1 heure. Détailler des morceaux de pâte et façonner des boudins fins. Déposer les biscuits sur une plaque de cuisson.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Enfourner une plaque de biscuits à la fois et cuire pendant 15 minutes ou jusqu’à ce que les biscuits soient légèrement dorés. Cuire tous les biscuits et les laisser refroidir.

Faire fondre le chocolat, le tempérer si désiré, et le verser dans un contenant haut et étroit. Tremper un à un des biscuits dans le chocolat et le laisser figer à température ambiante. Conserver dans une boîte qui ferme hermétiquement et grignoter avec gourmandise.

*Le nombre de biscuits variera en fonction de la technique employée pour les façonner.
**Il est possible de remplacer la poudre d’amandes par la poudre de noisettes.
***Comme moi, il est possible de faire une partie avec du chocolat noir et une autre partie avec du chocolat au lait.

Bonne journée!

Avant les vacances de Carnaval

Il n’y a rien à faire, la période du carnaval reste pour moi un mystère : je ne connais pas l’idée derrière cet évènement et je sais seulement qu’il y a des vacances scolaires à ce moment. Pourtant, c’est cette fin de semaine que nous avons choisi pour aller faire un petit séjour à l’étranger.

De retour de cette escapade, je n’ai pas envie de me prendre la tête pour cuisiner, alors rien ne vaut une petite recette simple et qui plaît à tout coup : des boulettes! Je vous propose donc une recette que j’ai prise chez Isabelle, Le palais gourmand.

Boulettes de boeuf épicées
Boulettes de boeuf épicées
Pour 3 personnes

300 g de boeuf haché
1 oeuf
1 cuillère à thé de coriandre moulue
½ cuillère à thé de curry
3 pincées de piment de cayenne
¼ de cuillère à thé de cumin moulu
2 cuillères à thé de moutarde de Dijon
1 cuillère à thé de sirop d’érable ou de miel
1 cuillère à soupe de paprika
Sel et poivre

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un bol, mélanger la viande, l’oeuf, la coriandre, le curry, le piment de cayenne, le cumin, la moutarde, le sirop d’érable et le paprika. Saler et poivrer. Façonner des boulettes d’environ 2 cm de diamètre (1 pouce). Déposer les boulettes sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.

Enfourner et cuire pendant 20 à 25 minutes. Servir et déguster avec plaisir.

Et vous, participez-vous au Carnaval?

Des couleurs et des goûts…

Il y a quelques temps, j’ai eu envie d’un gâteau marbré. Pour Mini-nous, un gâteau marbré est surtout une occasion pour sortir les colorants alimentaires, alors que moi, je préfère marier les goûts. J’ai regardé dans ma banque de recettes et il n’y a rien qui m’a interpellé : framboise, pistache, vanille et chocolat sont les goûts qui revenaient le plus souvent.

Je n’ai pas abandonné l’idée de mon marbré et j’ai eu envie d’un mélange de chocolat et de noisette. Pour la recette de base, je n’ai pas été chercher très loin : j’ai repris la base du gâteau marbré « infernal »! Cette fois, j’ai pris un moule assez grand et je n’ai eu aucune mauvaise surprise pendant sa réalisation.

Gâteau marbré au chocolat et aux noisettes
Gâteau marbré au chocolat et aux noisettes
Pour 10 à 12 personnes
Gâteau aux noisettes
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé, tempéré
5 cuillères à thé ou 20 g d’huile de noisette
¾ de tasse et 3½ cuillères à thé ou 165 g de sucre*
1 oeuf
½ cuillère à thé d’extrait de vanille (facultatif)
¼ de cuillère à thé ou 2 g de sel
⅓ de tasse et 2 cuillères à soupe ou 110 g de crème 35 %
  ou entière
¾ de tasse ou 105 g de farine
¼ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 40 g de noisettes en poudre
½ cuillère à thé ou 3 g de poudre à pâte
  ou de levure chimique
⅓ de tasse ou 42 g de noisettes entières**

Gâteau au chocolat
⅓ de tasse ou 75 g de beurre non salé, tempéré
¾ de tasse et 3½ cuillères à thé ou 165 g de sucre*
1 oeuf
¼ de cuillère à thé ou 2 g de sel
⅓ de tasse et 2 cuillères à soupe ou 110 g de crème 35 %
  ou entière
1 tasse ou 120 g de farine
3 cuillères à soupe ou 20 g de cacao
½ cuillère à thé ou 3 g de poudre à pâte
  ou de levure chimique
⅓ de tasse ou 60 g de pépites de chocolat**

Gâteau aux noisettes
Dans un bol, mélanger la farine avec les noisettes en poudre et la poudre à pâte.

Dans un bol, déposer le beurre avec l’huile de noisette, le sucre, l’extrait de vanille et le sel. Fouetter jusqu’à ce que la préparation soit homogène et crémeuse. Ajouter l’oeuf et mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène. Incorporer en alternance le mélange de farine et la crème. Verser la pâte à gâteau dans une poche à pâtisserie et réserver.

Hacher grossièrement les noisettes et réserver.

Gâteau au chocolat
Dans un bol, mélanger la farine avec le cacao et la poudre à pâte.

Dans un bol, fouetter le beurre avec le sucre et le sel jusqu’à ce que la préparation soit homogène et crémeuse. Ajouter l’oeuf et mélanger. Incorporer en alternance le mélange de farine et la crème. Verser la pâte à gâteau dans une poche à pâtisserie et réserver.

Préchauffer le four à 150°C (300°F).

Montage
Chemiser un moule à charnière de 20 cm (8 pouces) de diamètre de papier parchemin. Avec la pâte à gâteau aux noisettes, tracer un zigzag pour couvrir en partie le fond du moule. Saupoudrer de noisettes Tracer un zigzag sur le premier avec la pâte au chocolat. Saupoudrer des pépites de chocolat. Tourner d’un quart de tour le moule. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte sans se soucier des traits précédents. Taper à plusieurs reprises le moule sur le plan de travail pour bien répartir la pâte dans le moule. Enfourner et cuire pendant 75 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du gâteau en ressorte propre. Laisser tiédir le gâteau quelques minutes et démouler. Servir tiède ou totalement refroidi, déguster avec gourmandise.

*À mon avis, il est possible de réduire la quantité de sucre à ¾ de tasse ou 150 g.
**Vous pourriez mettre plus de noisettes et pépites de chocolat ou les omettre selon votre envie.

Et pour vous, les gâteaux marbrés sont plutôt plein de couleurs ou un mariage de deux parfums?

Végé gagnant!

Il y a quelques mois, j’ai vu une recette végétarienne qui m’a interpellé et sans attendre, je l’ai mise à mon menu de la semaine. Au moment de préparer le repas, j’ai plein de doute. Est-ce que je devrais faire autre chose? Ce n’est pas le genre de plat qui plaît à mon chéri en général… Et puis, je me suis que ce ne serait pas le premier raté et qu’il y avait autre chose à manger dans le réfrigérateur en cas de désastre. À ma grande surprise, mon chéri m’a dit que c’était le meilleur repas végétarien que j’avais fait! J’ai refait ce plat pour être certaine de la première impression : encore une fois un succès!

Je vous propose donc des tacos de protéine végétale texturée. J’ai pris cette recette chez Lili popotte.

Tacos de protéine végétale texturée
Tacos de protéine végétale texturée
Pour 3 personnes

1⅔ tasse ou 105 g de protéine végétale texturée*
1 oignon
2 cuillères à soupe d’huile
1 gousse d’ail
1 cuillère à thé de poudre de chili
1 pincée de cumin moulu
1 pincée de coriandre moulue
1 cuillère à soupe de sirop d’érable
3 cuillères à soupe de sauce soja
2 cuillères à soupe de ketchup
6 coquilles de tacos

Hacher l’oignon et l’ail.

Dans un bol, mélanger la poudre de chili, le cumin, la coriandre, le sirop d’érable, la sauce soja et le ketchup.

Remplir une casserole d’eau et porter à ébullition. Quand l’eau bout, cuire les protéines végétales texturées selon les indications du fabricant. Égoutter les protéines végétales.

Dans une poêle, verser l’huile et faire revenir l’oignon pendant 5 minutes. Ajouter les protéines végétales et l’ail, faire revenir pendant 3 à 4 minutes. Verser le mélange de sauce soja et laisser cuire jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus de liquide.

Réchauffer les coquilles de tacos selon les indications du fabricants.

Garnir les coquilles de tacos avec la préparation de protéine végétale. Compléter les tacos avec les garnitures de votre choix : de guacamole, de juliennes de carotte, de juliennes de concombre, de crème sure, de fromage, de sauce pimentée, de poivrons, de tomates, de laitue, etc. Déguster avec plaisir.

*Le produit que j’ai trouvé s’appelle « Soja-Schnetzel ». Je crois que ça ressemble à des protéines végétales texturées, c’est vendu sous forme déshydratée et elles se cuisent comme des pâtes.