Catégorie : Desserts

Est-ce que tu as des bonbons?

Depuis quelques jours, à chaque fois que Mini-nous m’accompagne faire l’épicerie, j’ai droit à la question : est-ce que tu achètes des bonbons? Je ne sais pas pourquoi Mini-nous craint que nous n’ayons pas assez de bonbons à distribuer. J’ai fait une réserve en toute discrétion pour ne pas ouvrir les paquets avant aujourd’hui. De plus, comme il y a eu une promotion sur des bonbons que ma familles aiment bien, je sais où aller puiser en cas de pénurie.

Pour cette soirée de la peur et des bonbons, je vous propose une recette de brownie avec de la guimauve. J’ai pris cette recette dans le livre Desserts.

Brownie aux guimauves
Brownie aux guimauves
Pour 12 personnes

¾ de tasse ou 105 g de farine
¼ de cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
1 pincée de sel
300 g (10,5 onces) de chocolat noir
100 g (3,5 onces) de chocolat noir, au lait ou blanc cassé en morceaux
¾ de tasse ou 165 g de beurre non salé
3 cuillères à soupe d’huile végétale
3 oeufs
1¼ tasse ou 250 g de sucre
2 cuillères à thé d’extrait de vanille
1 tasse ou 65 g de guimauves*

Préchauffer le four à 180°C(350°F). Beurrer un moule carré de 20 cm (8 pouces) de côté et tapisser le fond de papier parchemin.

Dans un bol, mélanger la farine, le bicarbonate et le sel.

Hacher les 300 g de chocolat noir puis le déposer dans un bol avec le beurre et l’huile. Au bain-marie, faire fondre le chocolat et le beurre. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter les oeufs avec le sucre et l’extrait de vanille. Fouetter jusqu’à ce que le mélange soit aérien et mousseux. Incorporer la préparation de chocolat fondu, puis le mélange de farine.

Ajouter la moitié du chocolat restant et les guimauves. Verser le mélange dans le moule. Répartir sur le dessus le restant de chocolat et enfourner. Cuire pendant 45 minutes. Laisser tiédir avant de démouler. Déguster avec gourmandise.

*Dans l’idéal, utilisez des mini-guimauves. Si vous n’en trouvez pas, hachez les guimauves avant débuter la recette.

Joyeuse Halloween

Changement de programme…

Samedi, je pensais me rendre à Creativa Lausanne… Sauf qu’en voulant vérifier quelques informations, je me suis rendu compte que l’évènement avait été annulé! Il y a aussi un Creativa à Zurich en fin de semaine, mais il y a quelques éléments qui me retiennent : un, je n’ai jamais été à un Creativa; deux, le trajet prend plus de 3 heures en train; trois, je n’aurais que peu de temps sur place et quatre tout sera en suisse-allemand. Est-ce que ça en vaut la peine? Je ne crois pas : trop peu de temps sur place pour une journée qui serait des plus épuisantes. Bref, ma petite sortie devra être repensée.

En attendant, je vous propose une recette de carrés avec des pommes… et des poires! Pourquoi il n’y a pas plus de recettes de ce genre avec des poires? Pour cette recette, je me suis inspiré de celle de Ricardo issue de son magazine volume 15, numéro 8.

Carrés aux poires et aux pommes
Carrés aux poires et aux pommes
Pour 9 personnes

Croûte
½ tasse ou 110 g de beurre non salé, tempéré
½ tasse ou 100 g de cassonade ou de sucre roux
1½ tasse ou 210 g de farine

Garniture
½ tasse ou 50 g de flocons d’avoine
2 cuillères à soupe de beurre non salé, tempéré
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
2 cuillères à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
½ gousse de vanille*
4 grosses poires
2 pommes**

Croûte
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer et tapisser de papier parchemin le fond d’un moule carré d’environ 20 cm (8 pouces) de côté.

Dans un bol, fouetter le beurre avec la cassonade jusqu’à ce que la texture soit crémeuse. Incorporer la farine et mélanger pour obtenir une texture grumeleuse. Réserver ½ tasse ou 125 ml du mélange et presser le reste dans le fond du moule. Enfourner et cuire 10 minutes.

Garniture
Incorporer au mélanger réserver le beurre et les flocons d’avoine.

Dans un bol, mélanger la cassonade, la fécule de maïs et les graines grattées de la gousse de vanille.

Éplucher les poires et les pommes. Épépiner et couper en dés les fruits. Ajouter les fruits dans le bol contant la cassonade et mélanger. Verser le mélange sur la croûte. Parsemer la pâte avec les flocons d’avoine.

Enfourner pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que la garniture soit légèrement dorée. Laisser refroidir et déguster avec gourmandise.

*Il est possible de remplacer la vanille par de la cannelle (environ ¼ de cuillère à thé) ou part une autre épice.
**Il est possible d’utiliser que des poires ou que des pommes pour la recette.

Et vous, des projets pour cette fin de semaine?

Baisse d’énergie

Il y a quelques heures je pensais avoir une idée pour cet article, mais finalement, rien ne me vient à l’esprit. J’ai juste l’impression d’avoir les batteries vides et que mon esprit cherche à prendre la fuite pour se prélasser. Il faut dire que cette semaine, les rendez-vous s’enchaînent et s’entassent à ma plus grande surprise : pourquoi quand il y en a un dans la semaine, il y en a dix qui s’ajoutent?

Aujourd’hui, je vous propose donc une recette de pouding chômeur aux deux chocolats dans lequel j’ai également ajouté des pommes. La recette est tirée du deuxième livre de Trois fois par jour.

Pouding chômeur aux deux chocolats et aux pommes
Pouding chômeur aux deux chocolats et aux pommes
Pour 12 personnes

1½ tasse ou 210 g de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 pincée de sel
1 tasse ou 200 g de sucre
½ tasse de beurre non salé, tempéré
1 oeuf
1 tasse ou 250 g de lait
100 g (3½ onces) de chocolat noir à 70 % de cacao
100 g (3½ onces) de chocolat blanc
5 pommes* (facultatif)
1 tasse ou 320 g de sirop d’érable
1 tasse ou 198 g de cassonade ou de sucre roux
1 tasse ou 250 g de crème 35 % ou entière

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer un moule d’environ 33 cm par 23 cm (13 pouces par 9 pouces).

Dans une casserole, mélanger le sirop d’érable, la cassonade et la crème. Porter à ébullition. Dès que le mélange bout, retirer du feu et réserver.

Hacher les chocolats. Éplucher, épépiner et couper en dés les pommes. Réserver.

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte et le sel.

Dans un autre bol, mélanger le sucre et le beurre jusqu’à ce que la texture soit crémeuse. Incorporer l’oeuf.

Ajouter la préparation de farine en alternant avec le lait. Incorporer les deux chocolats.

Répartir les dés de pommes dans le fond du moule et verser la pâte contenant les chocolats. Verser délicatement la sauce. Enfourner et cuire pendant 35 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit doré. Laisser tiédir et déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez omettre les pommes ou les remplacer par des poires selon votre envie.

Penser aux poires

Cette année, j’ai bel et bien pensé à cuisiner les poires. Avant d’avoir les fruits entre les mains, j’avais quelques idées… Cependant, quand les poires se sont retrouvées dans ma cuisine, je ne savais plus quoi en faire. Curieusement, je me suis mise à penser à la tarte banoffee en me disant que je pourrais remplacer les bananes (que je suis incapable de manger) par des poires.

Je suis très contente de cette création et en prime, j’ai également trouvé une manière de la simplifier pour la préparer beaucoup plus rapidement. Pour cette recette, j’ai employé la recette de sauce caramel de Sucrissime.

Tarte aux poires, caramel et crème fouettée
Tarte aux poires, caramel et crème fouettée
Pour 8 personnes

Croûte
1¼ tasse ou 125 g de chapelure de biscuits Graham
  ou de biscuits style digestives réduits en chapelure
3 cuillères à soupeou 37 g de cassonade ou de sucre roux
¼ de tasse ou 55 g de beurre non salé, fondu
30 g (1 onces) de chocolat noir

Caramel*
⅓ de tasse ou 70 g de sucre
¼ de tasse ou 62 g de crème 35 % ou entière
1½ cuillère à soupe ou 20 g de beurre salé ou non salé,
  au choix

Garniture
6 poires Williams ou Bosc**
2 cuillères à soupe de beurre
3 cuillères à soupe de sirop d’érable
½ tasse ou 125 g de crème 35 % ou entière
1 cuillère à soupe de sucre vanillé ou de sucre

Croûte
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Hacher le chocolat noir et réserver.

Dans un bol, mélanger la chapelure de biscuits, la cassonade et le beurre fondu. Verser ce mélange dans un moule à tarte de 20 ou 23 cm (8 ou 9 pouces) de diamètre. Presser le mélange sur les côtés et le fond du moule pour former la croûte. Enfourner et cuire pendant 8 à 10 minutes ou jusqu’à ce que la croûte soit dorée.

À la sortie du four, parsemer la croûte de chocolat. Patienter le temps que le chocolat soit fondu et étaler délicatement à l’aide d’un pinceau le chocolat sur l’ensemble de la croûte. Laisser le chocolat figer à température ambiante.

Caramel
Verser le sucre dans une casserole à fond épais. Cuire le sucre jusqu’il soit d’une belle couleur caramel. En parallèle, chauffer la crème. Quand le sucre à une couleur caramel, retirer la casserole du feu et ajouter doucement la crème chaude en brassant continuellement. Au besoin, remettre la casserole sur le feu pour que tout le caramel soit dissous dans la crème. Incorporer le beurre. Verser le caramel dans un bol et laisser totalement refroidir.

Garniture
Éplucher et épépiner les poires. Couper les poires en lamelles.

Dans une poêle, faire fondre le beurre. Ajouter le sirop d’érable, porter à ébullition et laisser bouillir pendant 2 à 3 minutes. Ajouter les poires et cuire pendant 20 minutes en brassant régulièrement ou jusqu’à ce que les fruits soient tendres et qu’il ne reste presque plus de liquide dans la poêle. Laisser totalement refroidir avant d’assembler la tarte.

Montage
Dans un bol, fouetter la crème avec le sucre vanillé.

Sur la croûte, étaler le caramel en une couche régulière. Couvrir le caramel avec les poires et terminer par la crème fouettée. Réserver la tarte au réfrigérateur jusqu’au moment de servir. Déguster avec gourmandise.

*Pour une version plus rapide, utilisez une sauce caramel ou une confiture de lait (dulce de leche) du commerce.
**Pour accélérer encore plus la préparation, remplacer les poires caramélisées dans le beurre et le sirop d’érable par des poires en conserve.

Alors que pensez-vous de cette tarte? J’ai hésité à l’appeler la « pearoffee ».

Desserts à nouveau…

Voilà comme promis, je vous reviens enfin avec du sucré. Évidemment, la recette que je vous propose est tirée de mon livre préféré du moment : Desserts! Depuis la dernière fois que j’en ai parlé, je commence à avoir testé pas mal de recettes… étonnamment, surtout les desserts chocolatés! Je vous le redis : ce lire est un petit bijou (plutôt un gros, vue la taille de l’ouvrage). Je vous le confirme les recettes sont simples et accessibles pour tous : bref, idéal pour cuisiner avec les enfants. Et pour les plus expérimentés en cuisine, il n’en est pas moins intéressant puisqu’il regorge de recettes originales et inhabituelles. Il y a un bon moment, que je n’avais pas eu de tel coup de coeur pour un livre de cuisine.

Aujourd’hui, je vous propose donc la recette de cobbler au chocolat.

Cobbler au chocolat
Cobbler au chocolat
Pour 8 personnes

Cobbler
1 tasse ou 140 g de farine
2 cuillères à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
¼ de cuillère à thé de sel
3 cuillères à soupe ou 20 g de cacao
¾ de tasse ou 150 g de sucre
½ tasse ou 125 g de lait
⅓ de tasse ou 73 g de beurre non salé, fondu
1½ cuillère à thé d’extrait de vanille

Croustillant
¼ de tasse ou 26 g de cacao
½ tasse ou 100 g de sucre
½ tasse ou 100 g de cassonade ou de sucre roux

1½ tasse ou 375 g d’eau chaude

Cobbler
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre à pâte, le sel, le cacao et le sucre. Incorporer le lait, le beurre et l’extrait de vanille. Verser la pâte dans un moule carré d’environ 20 cm (8 pouces) de côté.

Croustillant
Dans un bol, mélanger le cacao, le sucre et la cassonade. Saupoudrer ce mélange sur la pâte dans le moule.

Verser l’eau chaude sans mélanger. Enfourner et cuire pendant 40 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du cobbler en ressorte propre. Laisser tiédir avant de déguster avec gourmandise.

Et vous, quel est votre dernier livre coup de coeur?