Catégorie : Volailles

Tous les temps…

Cette semaine, nous aurons eu tous les temps : de la pluie, de la fraîcheur, du soleil et de la chaleur. C’est l’hésitation entre le barbecue et le ragoût. Les grosses récoltes approchent et la cuisine d’automne semble s’inviter tranquillement. Pourtant le mois d’août, je l’imagine plus chaud que ce qu’il aura été jusqu’à présent.

En accord avec ce climat mitigé, je vous propose une recette de vol-au-vent au canard confit. Cette recette est tirée du premier livre de cuisine de Trois fois par jour.

Vol-au-vent au canard confit
Vol-au-vent au canard confit
Pour 2 personnes

1 cuillère à soupe de beurre
1 échalote
2 cuillères à soupe ou 18 g de farine
1 tasse ou 250 g de bouillon de poulet
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
1 cuillère à soupe de miel
1 cuillère à thé de sauce Worcestershire
¼ de tasse ou 62 g de crème à cuisson ou de demi-crème
2 cuisses de canard confites désossées*
⅓ de tasse ou 50 g de petits pois surgelés
2 vol-au-vent
Sel et poivre

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Hacher finement l’échalote.

Dans une poêle, faire fondre le beurre et ajouter l’échalote. Cuire pendant 2 à 3 minutes, le temps de l’attendrir. Incorporer la farine et cuire pendant 1 minute en brassant continuellement. Saler et poivrer. Ajouter le bouillon de poule et bien mélanger pour obtenir une texture lisse. Incorporer la moutarde de Dijon, le miel, la sauce Worcestershire et la crème. Laisser mijoter pendant 5 minutes.

Sur une plaque de cuisson, déposer les vol-au-vent et les enfourner pour les réchauffer pendant environ 10 minutes.

Ajouter le canard et les petits pois**. Laisser mijoter pendant 10 minutes. Saler et poivrer.

Servir les vol-au-vent et garnir de la préparation au canard confit. Déguster avec plaisir.

*Selon votre appétit et la taille des cuisses de canard utilisées pour la recette, vous obtiendrez peut-être 3 portions.
**Pour rendre le plat encore plus gourmands ou plus élégant pour recevoir, faites poêler quelques champignons et les ajouter à la sauce!

Et vous, vos repas sont plutôt estivaux ou plutôt automnaux?

Trouver des idées et vite!

Pendant presque un mois, je n’ai pas eu à me poser la question : « Mais qu’est-ce que je fais pour le repas? ». Oui, c’était des vraies vacances, mais d’un autre côté, je n’ai rien cuisiné de nouveau pendant 1 mois. En gros, je constate que j’ai peu de contenu en réserve qui m’interpelle. J’ai toujours en réserve quelques bonnes recettes, mais avec des photos moches. J’ai également l’inverse, mais celle-là ne risque pas d’apparaître sur mon blog!

Aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple et parfaite pour les soirs de semaine à la course : des poitrines de poulet BBQ. J’ai pris cette recette sur le site de Qu’est-ce qu’on mange pour Souper? de Danny St-Pierre.

Poitrines de poulet BBQ de Danny St-Pierre
Poitrines de poulet BBQ de Danny St-Pierre
Pour 3 personnes

2 cuillères à soupe et 2 cuillères à thé de cassonade
  ou de sucre roux
3 cuillères à soupe de ketchup
¼ de cuillère à thé de gingembre frais haché finement
½ cuillère à soupe de moutarde en poudre
1 cuillère à soupe de sauce soja
½ cuillère à soupe de vinaigre de cidre ou de vin rouge
Sauce sriracha au goût
300 g de poitrines de poulet désossées et sans la peau*

Préchauffer le four à 230°C (450°F).

Dans un bol, mélanger la cassonade, le ketchup, le gingembre, la moutarde, la sauce soja et le vinaigre de cidre. Ajouter au goût de la sauce sriracha.

Couper les poitrines de poulet en lanières d’environ 3 cm (1⅛ pouce) de large. Déposer le poulet dans la préparation de ketchup.

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, verser le mélange avec les lanières de poulet en veillant à bien espacer les morceaux de volaille. Enfourner et cuire pendant 15 à 20 minutes. Servir et déguster sans attendre.

*Vous pouvez également utiliser des hauts de cuisses de poulet sans os.

Et vous, est-ce que vous avez eu une pause de cuisine quotidienne?

Vodka dans l’assiette

Il y a bien longtemps, une bouteille de vodka a rejoint ma sélection d’alcools pour cuisiner. Elle était destinée à devenir une boisson aux framboises. J’ai oublié de réaliser ce projet au moment des framboises. Je me suis dit que j’y penserais l’été suivant, mais cela ne se fit pas plus les années qui suivirent. Cette bouteille a vécu 2 déménagements et demeurait toujours intacte. Il y a quelques semaines, j’ai pensé à cette bouteille qui dormait sur l’étagère et j’ai décidé enfin de l’employer.

Pour entamer la vodka, je me suis inspirée de l’idée des pâtes à la vodka. Comme à la maison nous aimons beaucoup les émincés, je me suis dit qu’un émincé de poulet à la vodka avait toutes les chances de plaire et ce fut le cas.

Émincé de poulet à la vodka
Émincé de poulet à la vodka
Pour 3 personnes

300 g de poitrines de poulet désossées
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 oignon
1 gousse d’ail
⅓ de tasse ou 80 g de vodka
¾ de tasse ou 187 g de sauce tomate
¼ de tasse ou 62 g de crème à cuisson ou de demi-crème
Sel et poivre*

Couper le poulet en petits dés. Hacher l’oignon et la gousse d’ail.

Dans une poêle, verser la moitié de l’huile et la faire chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter le poulet et le cuire. Saler et poivrer. Quand la viande est cuite, le retirer de la poêle et la réserver.

Dans la même poêle, ajouter le restant d’huile et l’oignon. Faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il commence à colorer. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Remettre le poulet dans la poêle et déglacer avec la vodka. Verser la sauce tomate et laisser mijoter pendant 5 minutes.

Ajouter la crème et poursuivre la cuisson pendant 3 à 4 minutes. Saler et poivrer au goût. Servir le poulet avec des pâtes ou du riz. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez ajouter des herbes fraîches ou pourquoi pas un peu de piment?

Et vous, qu’est-ce que vous cuisinez avec la vodka?

Couleur vive…

Il y a quelques jours, j’ai profité des soldes pour m’acheter des habits. Dans ma garde-robe, il manque de couleurs : j’ai beaucoup d’habits noir ou noir et blanc (pas que blanc, car je déteste les tissus diaphanes). Bref, je me forçais à regarder les vêtements plus colorés. Dans un magasin, j’essais un haut d’une couleur voyante. Je crois que la vendeuse a remarqué mon hésitation : elle s’est précipitée dans les rayons pour aller chercher une veste qui se mariait très bien avec le haut. Sauf que j’étais morte de rire intérieurement : je ne porte pratiquement pas de manches longues, j’ai rapidement trop chaud avec ce genre d’habit. Finalement, j’ai acheté l’habit et je crois que je rirais toujours quand je repenserais à la vendeuse qui courait dans le magasin pour aller chercher la veste!

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette tout simple de brochettes. Je crois que mon été aura été sous le signe des brochettes! Cette fois, la recette vient du magazine Trois fois par jour de mai 2019

Brochettes de poulet mariné aux trois agrumes
Brochettes de poulet mariné aux trois agrumes
Pour 4 personnes

400 g de poitrines de poulet désossées et sans la peau
1 orange
1 citron
2 limes
¼ de tasse ou 62 g de sauce soja
2 cuillères à soupe ou 25 g de cassonade ou de sucre roux
1 gousse d’ail
1 cuillère à thé de coriandre moulue ou de cumin moulu*

Prélever les zestes des agrumes et les déposer dans un bol. Presser les agrumes pour récupérer leurs jus et l’ajouter aux zestes. Ajouter la sauce soja. la cassonade et la coriandre moulue. Hacher finement l’ail et l’ajouter au mélange.

Couper les poitrines de poulet en dés de taille similaire**. Déposer les cubes de volailles dans la marinade. Placer au réfrigérateur et laisser mariner pendant 2 à 12 heures.

Préchauffer le four à 190°C (350°F)***.

Rincer sous l’eau froide les piques à brochette en bois pour éviter qu’ils brûlent durant la cuisson. Enfiler les morceaux de poulet marinés sur les piques à brochettes. Déposer les brochettes sur une plaque de cuisson légèrement huilé et enfourner pendant 15 à 20 minutes. À mi-cuisson, retourner les brochettes. Sortir du four et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez ajouter de la coriandre fraîche à la recette si vous le désirez.
**Il est possible de faire mariner les poitrines de poulet entières plutôt que de réaliser des brochettes. Le temps de cuisson sera un peu plus long.
***Pendant l’été, n’hésitez pas à cuire les brochettes sur le barbecue.

Et vous, avez-vous une anecdote de magasinage?

Au jus…

À la maison, nous ne buvons pas beaucoup de jus. Le jus d’orange reste quand même un classique du matin pour mes deux amours. Après, nous aimons bien le jus de pommes que nous emportons volontiers pour nos piques-niques. Ça résume assez bien notre consommation de jus de fruit. Alors quand nous recevons des bouteilles de jus, nous les apprécions, mais parfois nous avons également de la peine à les boire. Ce fut le cas avec une bouteille de jus d’abricot.

J’aurais pu réaliser des sucettes glacées, mais cette idée ne m’a même pas effleuré l’esprit. C’est par hasard que je suis tombée sur une recette de marinade employant ce produit. J’ai trouvé cette recette sur le blog Torchons et Serviettes.

Brochettes de poulet au jus d'abricot et au romarin
Brochettes de poulet au jus d’abricot et au romarin
Pour 3 personnes

300 g de poitrines de poulet
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 200 g de jus d’abricot
1 branche de romarin frais
1 gousse d’ail
¼ à ½ cuillère à thé de curry, au goût
3 cuillères à soupe d’huile d’olive
1½ cuillère à soupe de miel
Sel et poivre

Dans une bol, mélanger le jus d’abricot, le curry, l’huile d’olive et le miel. Hacher finement l’ail et effeuiller le romarin. Ajouter l’ail et les aiguilles de romarin au liquide. Poivrer.

Couper en cubes de taille similaire les poitrines de poulet. Déposer les dés de poulet dans la marinade, couvrir et laisser macérer au réfrigérateur pendant au moins 4 heures.

Préchauffer le four à 190°C (375°F)*.

Rincer sous l’eau froide les piques à brochette en bois pour éviter qu’ils ne brûlent durant la cuisson. Enfiler les morceaux de poulet marinés sur les piques à brochettes. Déposer les brochette sur une plaque de cuisson légèrement huilé, saler légèrement et enfourner pendant 18 à 25 minutes. À mi-cuisson, retourner les brochettes. Sortir du four et servir sans attendre. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez également cuire les brochettes dans une poêle, sur le barbecue ou une plancha.

Et vous, est-ce que les jus occupent une grande place dans votre réfrigérateur?