Catégorie : Viandes

Avant les vacances de Carnaval

Il n’y a rien à faire, la période du carnaval reste pour moi un mystère : je ne connais pas l’idée derrière cet évènement et je sais seulement qu’il y a des vacances scolaires à ce moment. Pourtant, c’est cette fin de semaine que nous avons choisi pour aller faire un petit séjour à l’étranger.

De retour de cette escapade, je n’ai pas envie de me prendre la tête pour cuisiner, alors rien ne vaut une petite recette simple et qui plaît à tout coup : des boulettes! Je vous propose donc une recette que j’ai prise chez Isabelle, Le palais gourmand.

Boulettes de boeuf épicées
Boulettes de boeuf épicées
Pour 3 personnes

300 g de boeuf haché
1 oeuf
1 cuillère à thé de coriandre moulue
½ cuillère à thé de curry
3 pincées de piment de cayenne
¼ de cuillère à thé de cumin moulu
2 cuillères à thé de moutarde de Dijon
1 cuillère à thé de sirop d’érable ou de miel
1 cuillère à soupe de paprika
Sel et poivre

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un bol, mélanger la viande, l’oeuf, la coriandre, le curry, le piment de cayenne, le cumin, la moutarde, le sirop d’érable et le paprika. Saler et poivrer. Façonner des boulettes d’environ 2 cm de diamètre (1 pouce). Déposer les boulettes sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.

Enfourner et cuire pendant 20 à 25 minutes. Servir et déguster avec plaisir.

Et vous, participez-vous au Carnaval?

Avez-vous fait votre galette?

Le mois de janvier est le mois de la galette. Personnellement, j’ai toujours du mal à m’y mettre. Au début du mois, j’étais pleine de bonne intention : j’avais du beurre en quantité suffisante pour faire la pâte feuilletée et j’y avais pensé bien à l’avance! Pris comme d’habitude par le tourbillon de la vie, j’ai finalement oublié l’idée de faire une pâte feuilletée et j’en ai acheté pour pouvoir réaliser la galette plus rapidement. Ensuite, j’ai calculé les proportions pour faire une petite galette de 18 cm (7 pouces) de diamètre et je me suis lancée. Encore une fois, j’ai la garniture qui a fuit de tous les côtés! J’avais trop de garniture pour mes disques de pâtes et j’ai eu du mal à sceller ma pâte. Bref, le résultat ne m’a pas étonnée. Par contre, j’ai compris qu’il fallait prendre son temps et que je ne suis pas une grande fan de la frangipane. Est-ce que je vais retenter l’expérience avant la fin du mois? Je ne pense pas, mais sait-on jamais?

Dans un autre ordre d’idée, je vous propose un plat réconfortant et parfait pendant la saison froide : un rôti de palette. Je vous propose une recette de Cuisine futée, parents pressés.

Rôti de palette au four
Rôti de palette au four
Pour 8 personnes

2 oignons
1,5 kg de rôti de palette de boeuf
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
1 cuillère à soupe d’eau
1 cuillère à soupe de herbes de Provence*
½ cuillère à soupe de sauce Worcestershire
½ cuillère à soupe d’épices à steak

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Couper les oignons en rondelles. Déposer les oignons pour couvrir le fond d’un plat de cuisson ou une petite rôtissoire.

Dans un bol, mélanger la moutarde de Dijon, l’eau, les herbes de Provence, la sauce Worcestershire et les épices à steak.

Déposer le rôti de palette sur les oignons. Badigeonner le mélange de moutarde sur la viande. Couvrir d’un papier d’aluminium et enfourner.

Enfourner et cuire pendant 1h30 à 1h45 ou jusqu’à ce que la viande se défasse facilement à la fourchette. Servir et déguster avec plaisir.

*Il est possible d’utiliser un autre mélange d’herbes séchées.

Et vous, est-ce que la galette est présente en ce mois de janvier?

Un peu précipitamment

Ce matin, nous avons décidé un peu au dernier moment d’aller luger. Il faut dire que nous en parlions depuis quelques temps et que nous pensions y aller ce mardi. Cependant, la météo semble plutôt défavorable pour ce jour, alors la belle matinée à un peu précipité les choses. En même temps l’an dernier, nous n’en avions pas eu l’occasion : trop occupé, mauvais temps, piste de luge fermée, etc. Maintenant, il faut prévoir la prochaine sortie… aller skier!

Après avoir profité d’une belle journée à la montagne ou dans la neige, je vous propose une Cottage pie. Pour le décrire, je dirais que c’est un parmentier, mais en plus gourmand. Pour les gens du Québec, on peut également dire que ça ressemble à un pâté chinois mais sans le maïs. Il s’agit d’une autre recette vu à l’émission Saturday morning with James Martin.

Cottage pie (parmentier anglais)
Cottage pie (parmentier anglais)*
Pour 4 personnes

1 cuillère à soupe d’huile végétale
500 g de boeuf haché
1 oignon
1 gousse d’ail
⅔ de tasse ou 167 g de vin rouge
1 tasse ou 250 g de bouillon de boeuf
4 tasses ou 750 g de pommes de terre
¼ de tasse ou 50 g de beurre
3 cuillères à soupe ou 50 g de double crème**
Sel et poivre

Hacher l’oignon et l’ail.

Dans une poêle, chauffer l’huile***. Quand le corps gras est chaud, ajouter le boeuf haché et faire revenir pendant 5 minutes. Ajouter l’oignon, l’ail, saler et poivrer. Verser le vin rouge et le bouillon de boeuf. Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 1 heure ou jusqu’à ce qu’il ne reste plus de liquide. Transférer la viande dans un plat allant au four. Réserver.

Pendant que la viande mijote, peler et trancher les pommes de terre. Déposer les pommes de terre dans une casserole et couvrir d’eau froide. Porter à ébullition, saler et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce que les pommes de terre soient tendre.

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Égoutter les pommes de terre et les réduire en purée à l’aide d’un pilon. Ajouter le beurre, la crème, saler et poivrer. Étaler la purée de pommes de terre sur la viande. Enfourner et cuire pendant 30 à 40 minutes. Servir, idéalement, avec des petits pois et déguster avec plaisir.

*Il est possible de doubler la recette.
**Si vous n’avez pas de double crème, utiliser de la crème à 35 % ou entière.
***Vous pouvez omettre l’huile si vous employez une poêle anti-adhésive.

Et vous, est-ce que vous allez souvent luger ou skier pendant l’hiver?

Plein de neige!

En fin de semaine, on ne pourra pas dire que l’on a manqué de neige : elle tombe avec assiduité et a bien enseveli les voitures! Les paysages sont magnifiques et quoi de plus amusant qu’une balade en famille pour aller voir les décorations de Noël avec ce tapis blanc. La question reste ouverte : combien de temps la neige va-t-elle demeurer? En général, elle ne reste jamais bien longtemps, mais j’avoue que cette année, j’aimerais bien avoir un Noël blanc!

Pour ces jours de neige, je vous propose une recette bien réconfortante de pain de viande. Cette recette a été publiée dans une circulaire de la Coop qui date de septembre 2015. La recette se trouve également sur le site de Betty Bossi.

Pain de viande aux noix
Pain de viande aux noix
Pour 4 personnes

Pain de viande
400 g de boeuf haché
1 cuillère à soupe de noix de Grenoble hachées
1 cuillère à soupe de chapelure
1 petit blanc de poireau
1 carotte
1 cuillère à thé de sel

Sauce
½ de tasse ou 125 g de bouillon de légumes
½ de tasse ou 125 g de crème à cuisson ou de demi-crème
1 cuillère à thé de fécule de maïs ou de maïzena
2 cuillères à soupe de noix de Grenoble hachées

Sel et poivre

Pain de viande
Préchauffer le four à 200°C

Couper le poireau en quatre dans le sens de la longueur et le ciseler. Râper la carotte.

Dans un bol, mélanger la viande haché, les noix, la chapelure, le poireau, la carotte et le sel. Poivrer au goût. Mélanger pour bien répartir les ingrédients. Presser le mélange dans un moule rectangulaire de maximum 20 cm par 10 (8 pouce par 4 pouce). Enfourner et cuire pendant 40 minutes.

Sauce
Dans une petite casserole, mélanger le bouillon, la crème et la fécule de maïs. Ajouter les noix et porter à ébullition. Laisser mijoter pendant 10 minutes. Saler et poivrer au goût.

Couper le pain de viande en tranches et servir nappé de sauce. Déguster avec plaisir.

Et vous, pensez-vous avoir un Noël blanc?

Calendrier de l’Avent

Cette année, avez-vous préparé ou acheté un calendrier de l’Avent? Ici, j’ai opté pour la facilité : j’ai laissé Mini-nous en choisir un. Peut-être que l’année prochaine, je songerais à créer un calendrier de l’Avent familial. Les options sont nombreuses pour le créer : des petits boîtes (ou des plus grosses), des bas, des enveloppes, des boules à garnir, des petites maisons, etc. Ensuite, il faut choisir la manière de le présenter : accroché à un mur, collé les uns aux autres sur un même support, accroché à un arbre ou dispersé aux quatre coins de la maison pour occuper brièvement les enfants.

Aujourd’hui, je vous propose une recette avec de l’agneau. Cette recette très simple est parfaite pour recevoir sans stress. J’ai pris cette recette sur le site de Betty Bossi.

Quasi d'agneau sauce aux poivres et persil
Quasi d’agneau sauce aux poivres et persil
Pour 3 personnes

300 g de quasis d’agneau (environ 2 quasi)
2 cuillères à soupe de beurre
1 oignon
1 gousse d’ail
⅓ de tasse ou 80 g de vin blanc
⅓ de tasse ou 80 g de fond de veau ou de bouillon de boeuf
⅔ de tasse ou 167 g de crème à 35 % ou entière
2 cuillères à thé de grains de poivre vert en saumure égouttés
1 cuillère à soupe de persil frais
Sel et poivre

Déposer un plat de cuisson dans le four et préchauffer le four à 80°C (176°F).

Dans une poêle, faire fondre 1 cuillère à soupe de beurre. Saler et poivrer les quasis d’agneau de tous les côtés. Quand le beurre est bien chaud, déposer la viande et la saisir sur toute les faces. Déposer la viande saisi dans le plat de cuisson qui était dans le four. Enfourner et cuire pendant 1 heure.

À mi-cuisson de la viande, débuter la préparation de la sauce. Éplucher et hacher finement l’oignon. Hacher l’ail.

À l’aide d’un mortier et un pilon, concasser les grains de poivre vert. Ajouter la crème et laisser infuser*.

Dans une poêle, faire fondre le beurre restant. Ajouter l’oignon et le faire revenir jusqu’à ce qu’il soit tendre. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Déglacer avec le vin et verser le fond de veau (ou le bouillon de boeuf). Laisser réduire pendant 5 minutes.

Filtrer la crème, si désiré, puis l’ajouter dans la poêle. Réduire le feu et laisser mijoter à couvert pendant 10 minutes. Ajouter le persil. Saler et poivrer au goût.

Sortir les quasis d’agneau du four, les trancher et servir nappé de sauce. Déguster avec plaisir.

*Cette étape est facultative, vous pouvez simplement ajouter les grains de poivres en même temps que le persil.

Et vous, à quoi ressemble votre calendrier de l’Avent?