Beaucoup de petites choses…

Pour l’année scolaire, je me suis portée volontaire pour m’occuper d’une ligne de Pédibus… Honnêtement, je ne pensais pas que la mise en place me demanderait autant de temps. Entre les différentes personnes que j’ai contactées pour diverses raisons, à attendre des réponses, à planifier l’horaire, à vérifier l’horaire, à transmettre les informations, à essayer d’interpeller d’autres personnes du quartier à se joindre au mouvement, etc. Je n’en reviens pas du temps que ça demande! Je sais que les choses vont se calmer une fois que tout sera en place et après, la gestion sera beaucoup plus légère!

Sans originalité, que la rentrée soit à votre porte ou pas encore, je vous propose une recette de biscuits au chocolat et aux amandes. J’ai pris cette recette sur le blog Les gourmandises de Léa.

Biscuits au chocolat et aux amandes
Biscuits au chocolat et aux amandes
Pour 12 biscuits

¼ de tasse et 1 cuillère à thé ou 60 g de beurre non salé
60 g (2 onces) de chocolat noir
½ tasse ou 100 g de sucre
1 oeuf
¾ de tasse et 1 cuillère à soupe ou 115 g de farine
1 pincée de sel
1 pincée de poudre à pâte ou de levure chimique
7 cuillères à thé ou 15 g de cacao
6 cuillères à soupe ou 60 g d’amandes, hachées
  grossièrement
⅓ de tasse ou 60 g de pépites de chocolat

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, tamiser la farine, le sel, la poudre à pâte et le cacao. Réserver.

Hacher le chocolat et le déposer dans le bol d’un bain-marie. Ajouter le beurre et faire fondre le tout sur le bain-marie. Quand le mélange est bien lisse, retirer le bol du bain-marie. Ajouter le sucre, puis l’oeuf. Incorporer la préparation de farine. Ajouter délicatement les amandes et les pépites de chocolat.

Prélever environ 1 cuillère à soupe de pâte et façonner en boule. Répéter l’opération jusqu’à épuisement de la pâte. Déposer les boules de pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin en les aplatissant légèrement. Enfourner et cuire pendant 10 à 12 minutes. Laisser tiédir sur la plaque avant de les déplacer. Déguster avec gourmandise.

Encore des biscuits, toujours de biscuits…

Trouver des idées et vite!

Pendant presque un mois, je n’ai pas eu à me poser la question : « Mais qu’est-ce que je fais pour le repas? ». Oui, c’était des vraies vacances, mais d’un autre côté, je n’ai rien cuisiné de nouveau pendant 1 mois. En gros, je constate que j’ai peu de contenu en réserve qui m’interpelle. J’ai toujours en réserve quelques bonnes recettes, mais avec des photos moches. J’ai également l’inverse, mais celle-là ne risque pas d’apparaître sur mon blog!

Aujourd’hui, je vous propose une recette toute simple et parfaite pour les soirs de semaine à la course : des poitrines de poulet BBQ. J’ai pris cette recette sur le site de Qu’est-ce qu’on mange pour Souper? de Danny St-Pierre.

Poitrines de poulet BBQ de Danny St-Pierre
Poitrines de poulet BBQ de Danny St-Pierre
Pour 3 personnes

2 cuillères à soupe et 2 cuillères à thé de cassonade
  ou de sucre roux
3 cuillères à soupe de ketchup
¼ de cuillère à thé de gingembre frais haché finement
½ cuillère à soupe de moutarde en poudre
1 cuillère à soupe de sauce soja
½ cuillère à soupe de vinaigre de cidre ou de vin rouge
Sauce sriracha au goût
300 g de poitrines de poulet désossées et sans la peau*

Préchauffer le four à 230°C (450°F).

Dans un bol, mélanger la cassonade, le ketchup, le gingembre, la moutarde, la sauce soja et le vinaigre de cidre. Ajouter au goût de la sauce sriracha.

Couper les poitrines de poulet en lanières d’environ 3 cm (1⅛ pouce) de large. Déposer le poulet dans la préparation de ketchup.

Sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson, verser le mélange avec les lanières de poulet en veillant à bien espacer les morceaux de volaille. Enfourner et cuire pendant 15 à 20 minutes. Servir et déguster sans attendre.

*Vous pouvez également utiliser des hauts de cuisses de poulet sans os.

Et vous, est-ce que vous avez eu une pause de cuisine quotidienne?

Avez-vous remarqué?

Habituellement pendant le mois d’août, je vous bassine avec mon repas du 1er août (ou du 31 juillet) jusqu’en début septembre. Cette année, je n’étais pas à la maison pour la fête nationale suisse, alors pas d’avalanche de nouvelles recettes. Pire, comme je viens juste de revenir à la maison et que je prends le décalage horaire en pleine poire, je ne vais pas m’attarder.

Je ne vous propose même pas de recette sucrée comme le voudrait le mercredi. Sans plus attendre, je vous présente une recette de tarte à la carotte. J’ai trouvé cette recette sur le site d’Isadora et Marisa.

Tarte à la carotte
Tarte à la carotte
Pour 2 ou 3 personnes

Pâte à tarte express
¾ de tasse et 2 cuillères à soupe ou 125 g de farine*
½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
2 pincées de sel
1 cuillère à thé d’herbes séchées au choix** (facultatif)
3 cuillères à soupe et 1 cuillère à thé d’huile végétale
3 cuillères à soupe et 1 cuillère ou 50 g d’eau chaude

Garniture
3 ou 4 carottes
1 oignon
1 cuillère à soupe d’huile d’olive
1 cuillère à soupe de moutarde à l’ancienne
4 cuillères à soupe de crème à cuisson, de demi-crème
  ou de crème de soja
2 à 4 cuillères à soupe de lait ou de boisson végétale
2 oeufs
Graines de courge (facultatif)
Poudre d’oignon au goût
Sel et poivre

Éplucher et râpées les carottes. Hacher finement l’oignon.

Dans une poêle, chauffer l’huile d’olive. Quand le corps gras commence à être chaud, ajouter l’oignon. Quand l’oignon est translucide, ajouter les carottes et poursuivre la cuisson pendant 10 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Saler, poivrer et assaisonner avec la poudre d’oignon. Laisser tiédir.

Pâte à tarte express
Dans une boîte qui ferme hermétiquement, verser la farine, la poudre à pâte, le sel et les herbes séchées. Mélanger brièvement, puis ajouter l’huile et l’eau chaude. Fermer la boîte à l’aide de son couvercle et secouer énergiquement. Ouvrir la boîte et terminer de rassembler la pâte en une boule. Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte et la foncer dans un moule de 23 cm (9 pouces) de diamètre.

Garniture
Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, fouetter les oeufs avec la crème et le lait. Saler et poivrer***.

Étaler la moutarde à l’ancienne sur le fond de la pâte à tarte. Répartir les carottes et l’oignon. Verser la préparation d’oeuf. Saupoudrer de graines de courge et enfourner. Cuire pendant 25 à 30 minutes. Laisser tiédir quelques minutes et servir. Déguster avec plaisir.

*Utilisez les farines qui vous font envie : farine blanche, farine d’épeautre, etc.
**Si vous voulez faire une pâte sucrée, remplacez les herbes par du sucre vanillé ou non.
***Il est possible d’ajouter des épices : du curry, de la poudre d’oignon, du cumin, etc.

À dimanche!

Vodka dans l’assiette

Il y a bien longtemps, une bouteille de vodka a rejoint ma sélection d’alcools pour cuisiner. Elle était destinée à devenir une boisson aux framboises. J’ai oublié de réaliser ce projet au moment des framboises. Je me suis dit que j’y penserais l’été suivant, mais cela ne se fit pas plus les années qui suivirent. Cette bouteille a vécu 2 déménagements et demeurait toujours intacte. Il y a quelques semaines, j’ai pensé à cette bouteille qui dormait sur l’étagère et j’ai décidé enfin de l’employer.

Pour entamer la vodka, je me suis inspirée de l’idée des pâtes à la vodka. Comme à la maison nous aimons beaucoup les émincés, je me suis dit qu’un émincé de poulet à la vodka avait toutes les chances de plaire et ce fut le cas.

Émincé de poulet à la vodka
Émincé de poulet à la vodka
Pour 3 personnes

300 g de poitrines de poulet désossées
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
1 oignon
1 gousse d’ail
⅓ de tasse ou 80 g de vodka
¾ de tasse ou 187 g de sauce tomate
¼ de tasse ou 62 g de crème à cuisson ou de demi-crème
Sel et poivre*

Couper le poulet en petits dés. Hacher l’oignon et la gousse d’ail.

Dans une poêle, verser la moitié de l’huile et la faire chauffer. Quand le corps gras est bien chaud, ajouter le poulet et le cuire. Saler et poivrer. Quand la viande est cuite, le retirer de la poêle et la réserver.

Dans la même poêle, ajouter le restant d’huile et l’oignon. Faire revenir l’oignon jusqu’à ce qu’il commence à colorer. Ajouter l’ail et poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Remettre le poulet dans la poêle et déglacer avec la vodka. Verser la sauce tomate et laisser mijoter pendant 5 minutes.

Ajouter la crème et poursuivre la cuisson pendant 3 à 4 minutes. Saler et poivrer au goût. Servir le poulet avec des pâtes ou du riz. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez ajouter des herbes fraîches ou pourquoi pas un peu de piment?

Et vous, qu’est-ce que vous cuisinez avec la vodka?

Caramel… un jour?

S’il y a un produit que je n’aurais jamais cru acheter, c’est de l’extrait de caramel! La plupart des recettes demandent un caramel liquide ou qui se tartine, alors j’en prépare au besoin : j’ai toujours les ingrédients sous la main. En prime, je n’ai pas des grands amateurs de caramel à la maison. Alors, pourquoi cet achat? C’est simple : les recettes de Madame Labriski. Il m’est arrivée à quelques reprises de vouloir tester une recette de Madame Labriski qui contenait cet ingrédient inhabituel. Pourtant, quand j’ai voulu essayer une recette de son livre rouge, je n’en ai pas eu besoin!

Encore une fois, j’ai opté pour une recette de biscuits chocolatés… J’avoue, j’ai préparé ces biscuits pour être certaine que Mini-nous mange quelque chose lors de son excursion avec l’école! Pour la recette, elle est tirée du livre Bye-bye sucre raffiné, bonjour purée de dattes! de Madame Labriski.

Biscuits « Duchocolàlà »
Biscuits « Duchocolàlà »
Pour 18 biscuits

½ tasse ou 150 g de purée de dattes*
½ tasse ou 125 g de compote de pommes non sucrée
¼ de tasse ou 62 g de lait ou de boisson végétale
2 cuillères à thé d’extrait de vanille
2 cuillères à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
1 cuillère à soupe de vinaigre
1 pincée de sel
½ tasse et ½ cuillère à soupe ou 75 g de farine
½ tasse ou 52 g de cacao
2 cuillères à soupe de graines de chia
⅔ de tasse ou 100 g de pépites de chocolat
¼ de tasse ou 35 g de grués de cacao

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, mélanger la purée de dattes, la compote de pommes, le lait, l’extrait de vanille, la poudre à pâte, le vinaigre et le sel. Incorporer la farine, le cacao, les graines de chia, les pépites de chocolat et les grués de cacao.

Sur une plaque de cuisson tapissée de papier parchemin, déposer environ 2 cuillères à soupe de pâte pour créer chaque biscuit. Enfourner et cuire environ 15 minutes. Laisser totalement refroidir avant de déguster avec gourmandise.

*Pour réaliser de la purée de dattes, il faut 1 tasse ou 167 g de dattes séchées et dénoyautées ainsi que ⅔ de tasse moins 2 cuillères à soupe ou 136 g d’eau. La première méthode, consiste à laisser les dattes tremper dans l’eau pendant 24 heures et de les mixer à l’aide d’un pied-mélangeur. L’autre méthode, consiste à porter à ébullition l’eau et les dattes, puis de laisser mijoter jusqu’à ce que les dattes soient molles et se défassent. Utilisez la technique que vous préférez. Le surplus de purée de dattes peut être congelé.

La prochaine fois, il faut que je réalise des biscuits avec de l’extrait de caramel!