Mot-clé : yogourt

Avril, armes-toi de patience…

Ce dimanche, je ne pensais pas être ici à écrire un article, j’espérais être ailleurs. Je crois que le colis de Mademoiselle B. aura été le prémisse de ce que fut le mois d’avril pour moi : l’attente et la mise à l’épreuve de ma patience. Bien sûr quand j’ai vu que mon voeu ne se concrétiserait pas avant la fin de semaine, je me suis établie un autre programme… mais j’aurais bien aimé que ces nouveaux projets soient sabordés. Ce n’est pas que je sois à plaindre, c’est juste que j’aurais aimé que mon petit souhait soit exaucé au moment voulu et non retardé…

Sans vous faire plus attendre, je vous propose donc une recette de muffins au cheddar. J’ai trouvé cette recette sur le site de Ricardo cuisine.

Muffins au fromage
Muffins au cheddar d’Hélène Laurendeau*
Pour 6 muffins

½ tasse ou 60 g de farine de blé entier
½ tasse ou 60 g de farine
1 cuillère à soupe ou 12 g de sucre**
½ cuillère à soupe de poudre à pâte ou de levure chimique
¼ de cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
¼ de cuillère à thé de sel
¾ de tasse ou 85 g de fromage cheddar*** râpé
1 oeuf
½ tasse ou 125 g de yogourt nature
2 cuillères à soupe ou 27 g de beurre non salé,
  fondu et tempéré

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un bol, mélanger les farines, le sucre, la poudre à pâte (ou la levure chimique), le bicarbonate de soude (ou de sodium) et le sel. Incorporer le fromage râpé et réserver.

Dans un second bol, mélanger l’oeuf, le yogourt et le beurre. Verser les ingrédients liquides sur les ingrédients secs. Brasser jusqu’à ce que les ingrédients secs soient humectés. La pâte semble sèche, mais n’ajoutez pas de liquide : c’est normal.

Répartir la pâte dans les alvéoles d’un moule à muffin garni de caissettes en papier. Enfourner et cuire pendant 18 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre d’un muffin en ressorte propre. Déguster tiède ou à température ambiante avec du beurre salé, de la confiture ou nature.

*Il est possible d’ajouter des morceaux de jambon, d’olive, de chorizo ou autre pour créer des muffins salés pour l’apéro. Pensez également à poivrer la pâte.
**J’ai fait mes muffins avec 2 cuillères à soupe de sucre (ou 25 g) comme indiqué dans la recette originale. Personnellement, je pense qu’une cuillère à soupe est suffisante : je les ai trouvé un peu trop sucré à mon goût. Libre à vous d’utiliser la quantité de sucre que vous souhaitez.
***Choisissez de préférence un fromage cheddar vieilli ou fort, vos muffins n’en seront que plus goûteux. Il est également possible de remplacer le cheddar par un autre fromage, mais optez toujours pour un fromage à pâte mi-dur (ou dur) et vieilli de préférence.

Et pour vous, qu’est-ce que le mois d’avril aura mis à l’épreuve?

Suivre le mouvement…

Si vous fréquentez quelques blogs culinaires québécois, il est peu probable que vous n’ayez pas encore vu la recette de Keema Mattar. J’avais relevé cette recette chez Libellule, Libellule et ses spatules, en me disant que je la ferais plus tard… Avec moi, le mot plus tard peut se traduire par des mois, voir une bonne année. Cependant, à force de voir cette recette se multiplier ici, , par ici et par là, il fallait bien que je passe à l’action… ou plutôt, à la cuisine.

Si cette recette se multiplie, ce n’est pas un hasard : c’est vraiment bon. En prime, si vous aimez les curry ou les plats bien assaisonnés, cette recette est pour vous!

Curry de viande hachée
Keema Mattar au porc
Pour 3 personnes

300 g de porc haché*
1 oignon
½ cuillère à thé de poudre d’oignon ou d’ail
2 cuillères à thé de gingembre frais
1 feuille de laurier
5 cuillères à soupe ou 75 g de sauce tomate
¼ de cuillère à thé de curcuma moulu
1 cuillère à thé de sambal oelek**
½ cuillère à soupe de coriandre moulue
½ cuillère à soupe de cumin moulu
1 cuillère à thé de poivre moulu***
½ tasse ou 125 g de yogourt nature
200 ml ou 200 g d’eau
½ tasse ou 75 g de petits pois surgelés
½ cuillère à thé de garam masala
1½ cuillère à soupe d’huile végétale
Sel

Hacher l’oignon et râper le gingembre.

Dans une grande poêle ou un wok, faire chauffer l’huile. Ajouter l’oignon, le gingembre et la feuille de laurier. Faire revenir jusqu’à ce que l’oignon commence à se colorer. Ajouter le porc haché et faire revenir jusqu’à ce que la viande soit cuite. Saler et ajouter la poudre d’oignon. Incorporer la sauce tomate et réduire le feu. Ajouter le curcuma, le sambal oelek, la coriandre, le cumin et le poivre. Incorporer en 3 ou 4 fois le yogourt en mélangeant bien entre chaque addition. Laisser mijoter 5 minutes en brassant régulièrement.

Ajouter l’eau progressivement en remuant et laisser mijoter pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus de liquide.

Ajouter les petits pois 5 minutes avant la fin de la cuisson. Au besoin, saler pour rectifier l’assaisonnement. Ajouter le garam masala avant de servir accompagné de riz et, si désiré, de coriandre fraîche.

*Il est possible de réaliser le Keema Mattar avec une autre viande hachée : du boeuf, du veau, de l’agneau, etc. À vous de choisir.
**Si vous n’aimez pas les plats piquants, réduisez ou omettez le sambal oelek.
***Il est aussi possible de diminuer la quantité de poivre si vous préférez les assaisonnement plus doux.

Et vous, est-ce que vous allez suivre le mouvement?

Vider le congélateur

Le temps se réchauffe et il est fort tentant d’acheter des petits fruits à l’épicerie. Mais pour moi, il est hors de question que je craque et que j’achète des fraises ou des framboises fraîches qui ne sont pas suisses. C’est alors que j’ai constaté qu’il m’en restait quelques unes au congélateur. Individuellement, je ne pouvais pas en faire grand chose, mais en les réunissant, je pouvais probablement m’en sortir.

Je ne sais pas pourquoi, mais j’avais envie de faire des carrés avec mes fruits. J’ai regardé quelques recettes avant de me décider pour celle présentée sur le site Le palais gourmand. J’ai modifié un tout petit peu la recette en ajoutant de la compote de pommes… Et oui, je n’avais pas assez de petits fruits finalement.

Une jolie couleur
Carrés aux fruits et au yogourt
Pour 10 portions

1 tasse ou 165 g de petits fruits congelés au choix*
1 tasse ou 230 g de compote de pommes non sucrée**
¼ de tasse ou 50 g de sucre***
3 cuillères à soupe d’eau
1 cuillère à soupe de fécule de maïs ou de maïzena
½ tasse ou 125 g de yogourt nature
1 oeuf
⅔ de tasse ou 147 g de beurre
1¼ tasse ou 130 g de flocons d’avoine
¾ de tasse ou 90 g de farine
⅓ de tasse ou 56 g de cassonade
½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique

Dans un chaudron, verser la compote de pommes et les petits fruits (framboises, bleuets, myrtilles, groseilles, etc.). Ajouter le sucre et chauffer jusqu’à ce les fruits relâchent leur jus et soient décongelés. Dans un petit bol, délayer la fécule de maïs (maïzena) dans l’eau et l’ajouter au mélange de fruits chauds. Poursuivre la cuisson jusqu’à épaississement de la préparation, compter environ 7 minutes de cuisson. Retirer du feu et laisser totalement refroidir.

Préchauffer le four à 180°C (350°F).

Dans un bol, fouetter l’oeuf avec le yogourt. Ajouter ce mélange à la préparation de fruits. Réserver.

Dans un autre bol, mélanger les flocons d’avoine, la farine, la cassonade et la poudre à pâte (ou levure chimique). Ajouter le beurre et mélanger du bout des doigts jusqu’à ce qu’à l’obtention d’une masse granuleuse.

Verser la moitié de la pâte dans un moule carré beurré d’environ 20 cm (8 pouces) de côté. Étaler et presser ce mélange pour former une croûte. Verser la préparation de fruits et répartir le restant de la pâte sur le dessus comme pour un crumble. Enfourner et cuire pendant 30 minutes. Laisser totalement refroidir avant de déguster.

*J’ai utilisé environ un tiers de bleuets (myrtilles), un tiers de framboises et un tiers de groseilles. Il est possible d’utiliser qu’un seul fruit ou un mélange de petits fruits déjà préparé.
**Je n’avais pas assez de petits fruits au congélateur, donc j’ai mis 1 tasse (ou 230 g) de compote de pomme. Cependant, il est possible la remplacer par 1 tasse ou 165 g de petits fruits (framboises, bleuets, myrtilles, groseilles, mûres, etc.). Avec cette recette, il est possible de faire des carrés ne contenant que des bleuets (myrtilles) par exemple.
***Selon les fruits que vous utilisez, il faudra peut-être ajouter un autre ¼ de tasse ou 50 g de sucre. Quand la préparation de fruits a épaissi, goûter et ajouter du sucre si nécessaire.

Personnellement, j’aime beaucoup la couleur de ma garniture de fruits, mais je sais que cette couleur peut surprendre et déranger certaines personnes. Et vous qu’en pensez-vous?

Muffin Monday #24 : c’est parti!

Y a-t-il de la fébrilité dans la salle? Déjà le vingt-quatrième Muffin Monday et dans quelques lignes, vous connaîtrez le thème de cette édition, mais avant, voici un petit rappel des précédents Muffin Monday :

MM 1 : ? MM 13 : Muffins pays du monde
MM 2 : ?MM 14 : Muffins au lait de coco
MM 3 : Muffins épicésMM 15 : Muffins cœur surprise
MM 4 : Muffins et boissonsMM 16 : Muffins aux couleurs de l’arc-en-ciel
MM 5 : Muffins régressifsMM 17 : Muffins du Ramadan
MM 6 : Muffins exotiquesMM 18 : Muffins littéraires
MM 7 : Muffins salésMM 19 : Muffins desserts
MM 8 : Muffins au chocolatMM 20 : Love Muffins
MM 09 : Muffins d’étéMM 21 : Les légumes dans vos muffins sucré
MM 10 : Muffins roseMM 22 : Rentrée pleine d’énergie!
MM 11 : Muffins d’automneMM 23 : Muffins fériés!
MM 12 : Muffins festifs

Pour cette édition, j’ai voulu mettre à l’honneur les fruits secs. Qu’est-ce que les fruits secs? Il y a entre autres les noix, les amandes, les pistaches, les arachides… ainsi que les fruits séchés comme les raisins, les abricots, les dattes, les bananes, les ananas, etc. Pour d’autres idées, cliquez ici (la liste n’est pas exhaustive). Je crois que beaucoup de possibilités s’offre à vous pour réaliser des muffins gourmands sucrés ou salés.

Pour participer, vous devez :
- Publier une recette de muffin contenant un ou plusieurs fruits secs sur votre blog (une participation par personne)
- Insérer le logo ci-dessus sur article avec le lien vers ce billet
- M’envoyer un courriel à l’adresse suivante : mm24@vsqc.net où il y a votre nom ou pseudonyme, le nom de votre blog, le nom de votre recette, le lien vers votre article et une photo de votre réalisation.

Vous avez jusqu’au lundi 14 mars (minuit heure de Montréal) pour participer. En attendant, voici une petite recette de muffins sucrés aux pépites de chocolat et aux fruits secs.

De la couleur avec les fruits secs
Muffins aux pépites de chocolat et aux fruits secs
Pour 6 muffins

¼ de tasse ou 30 g de farine
¼ de tasse ou 30 g de poudre d’amandes
½ tasse ou 50 g de flocons d’avoine
⅓ de tasse ou 67 g de sucre
½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
¼ de cuillère à thé de sel
¼ de tasse ou 60 g de yogourt nature*
1 oeuf
½ cuillère à thé d’extrait de vanille
½ tasse ou 75 g de pépites de chocolat
1 cuillère à soupe de pistaches non salées et décortiquées**
1 cuillère à soupe de canneberges séchées
1 cuillère à soupe d’amandes effilées***
½ cuillère à soupe de raisins secs

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Dans un bol, mélanger la farine, la poudre d’amandes, les flocons d’avoine, le sucre, la poudre à pâte (ou la levure chimique) et le sel. Réserver.

Dans un autre bol, fouetter l’oeuf avec le yogourt et l’extrait de vanille. Ajouter les ingrédients secs et brasser jusqu’à ce que les ingrédients secs soient humectés. Incorporer les pépites de chocolat.

Placer des caissettes de papier dans les alvéoles du moule à muffin et y répartir la pâte.

Dans un petit bol, mélanger les pistaches, les canneberges, les amandes et les raisins. Saupoudrer ce mélange sur chaque muffin et enfourner pendant 20 à 25 minutes.

*Il est possible de remplacer le yogourt par de la crème sure (demi-crème acidulée ou de crème aigre), du babeurre, du lait ou du jus d’orange.
**Vous pouvez substituer les pistaches, les canneberges, les amandes et les raisins par d’autres fruits secs au choix.
***Il est possible d’utiliser des amandes entières ou concassées plutôt que des amandes effilées.

J’espère de tout coeur que vous serez nombreux à participer à cette édition. Bonne chance à tous!

Il en faut peu…

Je crois que pour certains plats, il n’y a pas besoin de beaucoup de mot pour les introduire. Alors aujourd’hui pour faire simple, voici une recette de tarte aux pommes.

J’ai trouvé cette recette chez Catherine, Obsessions Gourmandes. Pour la croûte à tarte, j’ai pris une recette de Ricardo issue du magazine du même nom volume 6, numéro 5. Cette croûte, je l’ai déjà utilisé pour une recette de tartelettes au citron, ici.

Tarte aux pommes style hollandaise
Tarte aux pommes hollandaise
Pour 6 à 8 portions

Pâte à tarte*
1¾ tasse ou 210 g de farine
1 cuillère à soupe de cassonade ou de sucre
1½ cuillère à thé de poudre à pâte ou de levure chimique
¼ cuillère à thé de sel
½ tasse ou 110 g de beurre non salé froid et coupé en cubes
1 oeuf
½ tasse ou 125 g de yogourt nature ou à la vanille

Garniture**
4 pommes
1½ cuillère à soupe de beurre fondu
¼ de tasse ou 50 g de sucre
½ cuillère à thé de cannelle moulue
¼ de tasse ou 30 g de farine
2½ cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux
2½ cuillères à soupe de beurre non salé,
   à température ambiante

Pâte à tarte
Dans un bol, mélanger la farine, la cassonade, la poudre à pâte et le sel. Incorporer le beurre dans le mélange de farine à l’aide d’un coupe-pâte ou de deux couteaux afin d’obtenir une texture granuleuse. Ajouter l’oeuf et le yogourt, bien mélanger. Ajouter de l’eau au besoin, juste assez pour que la pâte se tienne lorsqu’elle est pressée entre les doigts. Façonner un disque avec la pâte et l’emballer dans un film plastique. Réfrigérer la pâte environ 30 minutes.

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Sur un plan de travail légèrement en fariné, abaisser la pâte et la foncer dans un moule à tarte de 22 cm (9 po) de diamètre. Réserver.

Garniture
Éplucher, épépiner et couper les pommes en tranches d’environ 3 à 4 mm (⅛ de pouce) d’épaisseur. Déposer les morceaux de pommes dans un bol et ajouter le beurre fondu, le sucre et ¼ de cuillère à thé de cannelle.

Déposer les tranches de pommes dans la pâte à tarte en les répartissant uniformément.

Dans un bol, fouetter le beurre jusqu’à ce qu’il soit crémeux. Ajouter la cassonade, le restant de cannelle et la farine. Le mélange doit être granuleux. Répartir cette pâte en morceaux de différentes tailles et de manière aléatoire sur les morceaux de pommes. Enfourner et cuire pendant 20 minutes. Réduire la température du four à 160°C (325°F) et poursuivre la cuisson pendant 20 à 25 minutes ou jusqu’à ce que la garniture soit dorée et croustillante.

*Les quantités données pour la pâte à tarte permettent de réaliser deux abaisses. Il devrait rester de la pâte pour faire une autre tarte ou des tartelettes. Il est possible de congeler cette pâte. Vous pouvez également diviser la recette en utilisant un oeuf de petit calibre ou en divisant en deux, un oeuf préalablement battu.
**Le moule à tarte que j’ai utilisé avait un petit rebord. Selon la hauteur de votre moule, il est possible que vous ayez besoin d’un peu plus de pommes.

Bonne journée.