Mot-clé : pomme

Y fait noir!

C’est la première fois que j’attends avec autant d’impatience le changement d’heure. Depuis quelques semaines, j’ai du mal à émerger : j’ai l’impression de me réveiller au milieu de la nuit et que j’ai encore droit à quelques heures de sommeil. J’ai l’impression que la lumière matinale a disparu du jour au lendemain sans prévenir ni donner quelques signes avertisseurs. Même si nous « gagnons » une heure, il y a quand même un petit souci… je ne pense pas que mini-nous va dormir une heure de plus comme moi, je souhaiterais le faire.

Pour aujourd’hui, je vous propose une recette de tarte qui contient encore des pommes. Cette recette m’est venue immédiatement à l’esprit quand ma belle-mère m’a donné des framboises. Il s’agit d’une tarte au sirop d’érable, aux pommes et aux framboises. La recette est tirée du livre Pomme d’Isabelle Lambert, Les gourmandises d’Isa.

Tarte au sirop d'érable, aux pommes et aux framboises
Tarte au sirop d’érable, aux pommes et aux framboises
Pour 10 personnes

1 abaisse de pâte brisée pour un moule de 30 cm
  (12 pouces)*
2 pommes
1½ tasse ou 250 g de framboises fraîches
1 tasse ou 320 g de sirop d’érable
1 cuillère à thé ou 5 g de beurre
3 cuillères à soupe ou 20 g de fécule de maïs
  ou de maïzena
1 tasse ou 250 g de crème à cuisson ou de demi-crème

Préchauffer le four à 190°C (350°F). Beurrer, si désiré, un moule à tarte de 30 cm (12 pouces) de diamètre**.

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte et la foncer dans le moule. Réserver.

Éplucher, épépiner et couper en petits cubes les pommes. Répartir les pommes et les framboises sur la pâte.

Dans un chaudron, verser le sirop d’érable et le beurre, puis porter à ébullition.

Délayer la fécule de maïs (ou la maïzena) dans la crème. Ajouter ce mélange au sirop d’érable chaud. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que le mélange épaississe. Pendant la cuisson, fouetter continuellement la préparation.

Verser la préparation au sirop d’érable sur les fruits. Enfourner et cuire pendant 40 minutes. Laisser tiédir à température ambiante avant de réfrigérer. Déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez réaliser votre pâte à tarte préférée ou l’acheter. Voici quelques recettes : ici, et celle-ci.
**Si vous n’avez pas de moule de cette dimension, utilisez un moule à tarte de 23 (9 pouces) ou plus petit. Répartissez le surplus de fruits dans des ramequins ou un plat de cuisson allant au four et verser le surplus de mélange au sirop d’érable. Surveillez la cuisson : le temps de cuisson sera peut-être un peu moins long que pour la tarte selon les contenants utilisés.

Et vous, avez-vous du mal à émerger quand la pénombre règne?

Jeu de mémoire

Je ne sais pas où j’ai la tête ces derniers temps (omis sur les épaules), mais à deux reprises, j’ai oublié ma liste de courses avant d’aller à l’épicerie. Arrivée au supermarché, je plonge ma main dans ma poche et je n’y trouve pas aucun bout de papier. Ce fût un choc la première fois, mais vu comment j’avais couru avant d’atterrir au magasin, je concevais parfaitement cet oubli. La deuxième fois fût un peu plus troublante : comment deux fois de suite le même scénario avait pu se produire? Une fois mon hébètement passé, je recours à ma mémoire pour me souvenir ce que j’avais marqué sur mon billet : un vrai jeu de mémoire. Pour mon plus grand plaisir, les deux fois, je n’ai rien omis de ma liste… un beau soulagement. Ça a un côté rassurant, car j’avais l’impression d’avoir une moins bonne mémoire depuis quelques années… Par contre, ne me présentez pas une vingtaine de personne en 10 minutes : il n’y a aucune chance que je mémorise tous les prénoms et tous les visages.

Aujourd’hui, je poursuis dans ma lignée des desserts aux pommes. Récemment, j’ai découvert une nouvelle façon de faire une tarte aux pommes en faisant mariner les fruits dans du sucre. La recette n’est pas compliquée, il faut juste un peu de patience. J’ai pris cette recette chez Pascale, C’est moi qui l’est fait!.

Tarte aux pommes marinées dans le sucre
Tarte aux pommes marinées dans le sucre
Pour 8 personnes

1 pâte feuilletée pré-étalée en cercle d’environ 32 cm
  de diamètre*
6 pommes**
3½ cuillères à soupe ou 45 g de sucre de canne ou autre
¼ de tasse ou 40 g de poudre d’amandes ou de noisettes
4 cuillères à thé ou 10 g de fécule de maïs ou de maïzena
1 cuillère à soupe ou 15 g de beurre salé ou demi-sel fondu
2 cuillères à soupe de cassonade ou de sucre roux

Éplucher les pommes et les couper en quatre pour les épépiner. Recouper chaque quartier en deux. Déposer les pommes dans un bol et ajouter le sucre de canne (ou autre). Mélanger, couvrir d’une pellicule plastique et laisser reposer à température ambiante pendant 12 heures***.

Préchauffer le four à 200°C (400°F).

Dans un bol, mélanger la poudre d’amandes (ou de noisettes) et la fécule de maïs (ou de maïzena).

Sur une plaque recouverte de papier parchemin, dérouler la pâte feuilletée. Étaler le mélange de poudre d’amandes sur la pâte en laissant une bordure d’environ 3,5 cm (1½ pouce) de libre. Déposer les quartiers de pommes en rosace****. Replier les bords de la pâte sur les fruits pour faire une tarte sans moule. Badigeonner les fruits de beurre fondu.

Enfourner la tarte dans le bas du four et cuire pendant 25 minutes. Réduire la température du four à 180°C (350°F) et poursuivre la cuisson 15 minutes. Saupoudrer la surface de la tarte avec la cassonade (ou le sucre roux) et prolonger la cuisson de 10 minutes. Laisser tiédir avant de déguster avec gourmandise.

*Vous pouvez utiliser une autre pâte ou une pâte feuilletée que vous étalez en carré ou rectangle. Selon la taille de votre pâte, il faudra peut-être un peu plus de pommes.
**Pour la recette, j’ai utilisé des Gala, mais je crois que des pommes avec un peu plus d’acidité seraient plus intéressantes.
***J’avoue, j’ai laissée mes pommes reposer pendant 7 heures. Je ne sais pas si après ce temps les fruits réabsorbent un peu du jus d’elles ont rendu.
****Si vous le désirez, vous pouvez verser le jus issu de la macération des pommes sur la tarte. Dans ce cas, vous pouvez omettre la cassonade en fin de cuisson.

Et vous, êtes-vous du genre à visiter l’épicerie avec une liste?

La mer, la mer!!!

Il y avait 7 ans que je n’avais pas été à la mer. Alors quand mon chéri m’a proposé d’aller sur la côte Toscane, j’ai dit « oui » sans hésiter. Cependant jusqu’au dernier moment, il était possible que nous annulions ce projet selon la météo locale. Heureusement, la météo était de notre côté : le soleil n’a pas brillé tous les jours mais l’air était bon et agréable pour se baigner. De plus, j’ai adoré la mer : il y avait de vrais vagues! C’est difficile à expliquer, mais il y a 7 ans, nous étions allés à la mer Rouge et pour moi, cette mer n’offrait pas le plaisir de jouer dans les vagues contrairement à ce que je connaissais : mes vacances dans le New Hamsphire et les baignades dans l’océan Atlantique! Ma seule crainte avec la mer méditerranéenne était les méduses et nous n’en avons pas vu : était-ce dû à la période de notre séjour ou au lieu? Sinon, partir en vacances quand les écoles ont repris, c’est vraiment agréable : sur la plage, on se croyait seul au monde telle le lieu était déserté. Cependant, le contrecoup était que la majorité des restaurants étaient fermés… sur les 5 adresses que nous avions notées, un seul était ouvert! Bref, la prochaine fois que nous irons, nous resterons plus longtemps, ce séjour fut vraiment trop court!

De retour dans un milieu un peu plus frais, nous formons un trio gagnant… nous avons tous un petit refroidissement plus ou moins assommant. Dans ces conditions, je vous propose une recette réconfortante : un brownie. Et comme nous sommes en plein dans les pommes, j’ai glissé quelques pommes caramélisées sous le brownie : c’est gourmand! J’ai pris la recette de brownie dans le livre Le gâteau au chocolat de Victoire Paluel-Marmont et pour les pommes caramélisées, j’ai repris cette idée de Nathalie, Itinéraires gourmands.

Brownie aux pommes caramélisées
Brownie aux pommes caramélisées
Pour 8 personnes

Pommes caramélisées
4 cuillères à thé ou 18 g de beurre
3 cuillères à soupe ou 60 g de sirop d’érable
4 pommes*

Brownie
134 g (4¾ onces) de chocolat noir à environ 70 % de cacao
½ tasse et 2 cuillères à thé ou 120 g de beurre non salé
2 oeufs
⅓ de tasse ou 67 g de sucre
⅔ tasse moins 1 cuillère à soupe ou 120 g de cassonade
  ou de sucre roux
¼ de tasse et 1 cuillère à thé ou 67 g de crème fraîche**
½ tasse et 1 cuillère à soupe ou 73 g de farine
¾ de tasse ou 120 g de pacanes ou de noix de pécan***
  (facultatif)
1 pincée de sel

Pommes caramélisées
Beurrer et chemiser d’une bande papier parchemin un moule rectangulaire d’environ 10 cm par 20 cm (4 po par 8 po).

Éplucher, épépiner et couper en quartiers les pommes.

Dans une poêle, porter à ébullition le sirop d’érable et le beurre. Quand le liquide bout, ajouter les quartiers de pommes. Poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les pommes soient tendres et que le sirop ait épaissi. Verser la préparation dans le moule pour couvrir le fond. Réserver.

Brownie
Préchauffer le four à 170°C (340°F).

Hacher le chocolat et le déposer dans un bol d’un bain-marie. Faire fondre le chocolat. Quand le chocolat est totalement fondu le retirer du bain-marie. Ajouter le beurre coupé en morceaux. Mélanger jusqu’à ce que le beurre soit totalement fondu et incorporer au chocolat. Au besoin, remettre sur le bain-marie. Réserver.

Dans un bol, fouetter les oeufs avec le sucre et la cassonade (ou le sucre roux). Ajouter le chocolat fondu, puis incorporer la crème fraîche.

Ajouter la farine et le sel à la pâte. Incorporer les pacanes (ou les noix de pécan). Verser la pâte sur les pommes caramélisées. Enfourner et cuire pendant 20 minutes ou jusqu’à ce qu’un cure-dent inséré au centre du brownie en ressorte avec quelques miettes. Laisser tiédir avant de démouler. Déguster avec gourmandises.

*Choisissez des pommes qui supportent bien la cuisson comme la cortland ou la gala. Vous pouvez également remplacer les pommes par des poires.
**Il est possible de remplacer la crème fraîche par de la crème sure (ou demi-crème acidulée), du yogourt ou de la double crème.
***Vous pouvez griller les pacanes (ou noix de pécan) soit dans une poêle ou en les passant dans un four préchauffé à 180°C (350°F) pendant 5 à 7 minutes.

Et vous, aimez-vous la mer et les vagues?

C’est carré

Je cherchais une idée pour écouler mes pommes et soudainement, j’ai pensé aux carrés aux pommes. J’avais souvenir d’avoir une recette sur le blog, mais je voulais en essayer une autre. Les ingrédients sont similaires, mais au final le résultat diffère.

La prochaine fois, il faudra que j’essaie quelque chose dans un registre totalement différent, mais en attendant, voici la recette de carrés aux pommes que j’ai trouvé chez Isabelle, Les gourmandises d’Isa.

Carrés aux pommes épicées
Carrés aux pommes épicées
Pour 12 personnes*

Garniture aux pommes
6 pommes
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
½ citron pour le jus
Cannelle moulue au goût**
Muscade moulue au goût

Croustillant à l’avoine
⅔ de tasse ou 145 g de beurre non salé, tempéré
1 tasse ou 200 g de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
1⅓ tasse ou 190 g de farine
1¼ tasse ou 110 g de flocons d’avoine
½ cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
1 pincée de sel

Garniture aux pommes
Éplucher, épépiner et couper en cubes les pommes. Déposer les dés de fruits dans un chaudron et ajouter la cassonade ainsi que le jus du citron. Mettre sur le feu et porter à ébullition. Laisser cuire pendant 5 à 7 minutes ou jusqu’à ce que les pommes soient tendres : elles doivent se tenir encore et ne pas finir en compote. Retirer le chaudron du feu et laisser tiédir. Ajouter de la cannelle et la muscade au goût.

Croustillant à l’avoine
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer et chemiser de papier parchemin un moule carré d’environ 20 cm de côté.

Dans un bol, mélanger la farine, les flocons d’avoine, le bicarbonate de soude (ou de sodium) et le sel.

Dans un bol, fouetter le beurre avec la cassonade et l’extrait de vanille. À l’aide d’une spatule, incorporer la préparation de farine. Répartir la moitié de la pâte dans le moule et presser pour qu’elle se tienne. Verser la préparation de pommes et couvrir avec le restant de croustillant à l’avoine. Enfourner et cuire pendant 30 minutes. Retirer du four et laisser tiédir au moins 30 minutes avant de découper les carrés. Déguster avec gourmandise.

*Le nombre de portion peut varier de 9 à 16 selon la grosseur de vos carrés.
**Il est possible de remplacer les épices par de la vanille, de la cardamome, un mélange d’épices, etc.

La prochaine recette avec des pommes, que je vais vous proposer, a de bonne chance de contenir également du chocolat… Je dis ça, je dis rien

Plus calme

Depuis quelques jours, j’avais l’impression d’être plus calme et plus sereine… Cette nuit, j’ai découvert que ce n’était pas le cas : j’ai fait une crise d’eczéma! J’avais vu ce mal réapparaître par endroit, mais je n’avais aucune douleur et ça faisait plus de 7 ans que je n’avais pas eu à le traiter. Bref, je me suis réveillée au beau milieu de la nuit avec l’envie de m’arracher la peau tellement ça me démangeaient et rien pour calmer la douleur. Le tout dans un état des plus comateux…

Après ce petit épisode de la vie, que j’espère que vous ne vivrez pas à votre tour, je vous propose une recette de pouding au pain. Je me suis fortement inspirée d’une recette Isabelle, Les gourmandises d’Isa.

Pouding au pain au chocolat et aux pommes caramélisées
Pouding au pain au chocolat et aux pommes caramélisées
Pour 8 personnes

2 cuillères à soupe ou 27 g de beurre
4 pommes*
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
5 tasses ou 300 g de pain défraîchi** coupé en cubes
¾ de tasse ou 120 g de pépites de chocolat***
¼ de tasse ou 30 g de noix de coco râpée non sucrée
1 tasse ou 250 g de crème
1¼ tasse ou 310 g de lait
3 oeufs
¾ de tasse ou 150 g de sucre
1 cuillère à soupe d’extrait de vanille
1 cuillère à thé de cannelle moulue
½ cuillère à thé de muscade moulue

Éplucher, épépiner et couper en lamelles les pommes.

Dans une poêle, déposer le beurre et le faire fondre. Ajouter les pommes et cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendre. Saupoudrer la cassonade et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les fruits soient enrobés de sucre caramélisé. Ajouter les cubes de pains aux pommes. Retirer la poêle du feu et réserver.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter le lait, la crème, l’extrait de vanille, la cannelle et la muscade. Verser le pain et les pommes dans ce mélange. Laisser le pain absorber les liquides pendant 45 minutes en remuant à quelques reprises.

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer un moule carré**** d’environ 23 cm (9 pouces) de côté.

Enfourner et cuire pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que les bords du pouding soient dorés et qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre. Déguster tiède ou à température ambiante.

*Vous pourriez aussi utiliser des poires ou un mélange de pommes et de poires.
**J’ai pris un restant de baguette et de pain aux noix. Un pain brioché serait également intéressant. Utilisez ce que vous avez sous la main.
***Vous pourriez remplacer le chocolat et la noix de coco par des fruits séchés de votre choix.
****Si vous n’avez pas de moule de cette taille ce n’est pas grave, utilisez un plat de cuisson (rond, rectangulaire, etc.) allant au four qui est profond.

Et vous, êtes-vous calme et serein ces derniers temps?