Mot-clé : muscade

Jouer dans la neige

Hier, nous sommes allés rejoindre des amis dans une petite station de ski où ils avaient loué un chalet pour un anniversaire. Arrivé sur les lieux, j’ai été agréablement surprise par la belle couche de neige. Certes, il n’y avait pas un mètre de neige, mais pour la région, il y en avait beaucoup. De plus, les conditions sont rarement aussi belle en cette période de l’année. Nous ne connaissions pas le domaine et comme je ne suis pas une grande skieuse, nous avions prévu de faire de la luge (ce qui est aussi beaucoup plus sympa pour mini-nous). Sur place, on nous a informé que la piste était de l’autre côté du domaine et qu’il n’y avait pas de remonte pente. En examinant le terrain du chalet, nous nous sommes dit que nous pourrions très bien réaliser une petite piste et profiter davantage du lieu. Le travail a été un peu plus rude que prévu : nous nous enfoncions dans la neige et celle-ci était également humide, donc un peu lourde. Au final, nos efforts en ont valus la peine : nous avons réalisé un escalier pour accéder au sommet de notre piste, un départ pour s’élancer plus facilement et la piste contenait même une courbe! Les enfants en ont bien profité ainsi que les plus grands. Au final, nous avons passé 5 heures à jouer dehors dans la neige!

Après autant de temps dehors et en rentrant avec les chaussettes détrempées (curieusement, il y a toujours de la neige qui finit dans les bottes), rien de mieux qu’un repas chaud et tout simple. Je vous propose donc des cuisses de poulet à la moutarde et à la crème. J’ai pris cette recette sur le blog d’Edda, Un Déjeuner de Soleil.

Cuisses de poulet à la moutarde et à la crème
Cuisses de poulet à la moutarde et à la crème
Pour 4 personnes

4 cuisses de poulet*
¼ de tasse ou 60 g de moutarde de Dijon**
¼ de tasse ou 60 g de crème 35 % ou entière***
4 cuillères à thé ou 20 g de beurre tempéré
½ citron pour le zeste et le jus
1 petite gousse d’ail
1 pincée de noix de muscade moulue
1 pincée de coriandre moulue (facultatif)
Huile d’olive (facultatif)
Sel et poivre

Préchauffer le four à 190°C (375°F).

Retirer la peau**** des cuisses de poulet. Déposer les cuisses sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Saler la viande.

Dans un petit contenant, mélanger la crème et le jus de citron. Laisser reposer 5 minutes pour que la crème épaississe.

Hacher finement la gousse d’ail.

Dans un bol, mélanger le beurre, l’ail, la noix de muscade, la coriandre et le zeste de citron. Incorporer la crème épaissie et la moutarde de Dijon. Saler et poivrer.

Badigeonner les cuisses du mélange de crème et de moutarde. Verser un filet d’huile d’olive sur les cuisses. Enfourner et cuire pendant 40 minutes ou jusqu’à ce que la chair se détache facilement. Laisser reposer les cuisses pendant 5 minutes avant de servir. Déguster avec plaisir.

*Il est possible de réaliser cette recette avec un poulet entier. Le temps de cuisson sera plus long, comptez au moins 1 heure.
**Vous pouvez mettre le double de moutarde si vous le désirez. Moi, je n’en avais pas assez pour en mettre autant.
***La recette préconise de la crème fraîche épaisse. Vous pourriez aussi prendre de la crème sure ou de la demi-crème acidulée. Cependant, en mélangeant du jus de citron avec de la crème 35 % ou entière, celle-ci épaissit. À vous de choisir!
****Cette étape est facultative. Si vous laissez la peau, elle sera molle et pas très intéressante à déguster. Vous pouvez aussi essayer de glisser la préparation de crème et de moutarde entre la peau et la chair : la peau deviendra peut-être croustillante dans ce cas.

Et vous, aimez-vous jouer dans la neige?

Pâtes en gratin

Les plats en gratin, j’y pense rarement. Ma famille en fait rarement et il en va de même pour ma belle-famille. Je ne sais pas par quel concours de circonstance, mais un soir de semaine, j’ai eu envie d’un gratin de pâtes avec du poulet (d’un autre côté, c’est la viande qui était prévue pour ce soir-là). C’est sur le site de Qu’est-ce qu’on mange pour souper? que j’ai trouvé une recette répondant à mon envie.

Gratin de pennes au poulet
Gratin de pennes au poulet
Pour 3 personnes

Sauce
3 cuillères à soupe de beurre
1 petit oignon
1 pincée de sel
3 portions ou 210 g de pennes ou d’autres pâtes
1 cuillère à soupe de farine
1 tasse ou 250 g de lait
1 tasse ou 250 g de crème à cuisson
½ cuillère à soupe de bouillon de poulet en poudre
1 pincée de noix de muscade
1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon
200 g de poitrines de poulet*
1 cuillère à soupe d’huile végétale
Sel et poivre

Garniture
2 cuillères à soupe de beurre
½ tasse ou 40 g de panko
1 cuillère à soupe de ciboulette ciselée

Sauce
Couper les poitrines de poulet en petits dés. Dans une poêle, verser l’huile végétale et la chauffer. Quand l’huile est bien chaude, déposer les morceaux de poulet et les cuire. Saler et poivrer. Retirer le poulet de la poêle et réserver.

Hacher finement l’oignon.

Préchauffer le four à 260°C (500°F).

Dans un chaudron, faire fondre le beurre. Ajouter l’échalote et une pincée de sel. Cuire jusqu’à ce que l’oignon soit translucide.

Dans une grande casserole, verser de l’eau et porter à ébullition. Saler l’eau et cuire les pâtes pendant 8 à 10 minutes.

Ajouter la farine dans le chaudron contenant l’oignon. En brassant régulièrement, poursuivre la cuisson pendant 3 minutes sans que la farine ne se colore. Ajouter graduellement le lait et la crème. Porter le tout à ébullition. Incorporer le bouillon de poulet, la muscade et la moutarde de Dijon. Réduire le feu et laisser mijoter doucement pendant 5 minutes. Saler et poivrer au besoin.

Ajouter le poulet** à la sauce. Égoutter les pâtes et les ajouter dans la sauce. Mélanger pour bien répartir la préparation. Verser le tout dans un plat allant au four.

Garniture
Dans une petite poêle, faire fondre le beurre. Verser le beurre sur la panko et bien mélanger. Saupoudrer ce mélanger sur la préparation de pâte*** et enfourner pendant 6 minutes. Au moment de servir parsemer le plat de ciboulette. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez également utiliser un restant de poulet cuit.
**Pour en faire un plat complet, vous pouvez ajouter des légumes blanchis comme du brocoli, des asperges, etc.
***Il est possible à ce moment d’ajouter du fromage si vous le désirez. Utilisez environ 1 tasse ou 100 g de fromage râpé (cheddar, fromage suisse, etc.).

Et vous, préparez-vous régulièrement des gratins?

Il y a longtemps…

Cette semaine, j’ai cuisiné des plats que nous aimons beaucoup, mais que je n’avais pas fait depuis plus d’un an! Il y a eu une fausse paëla et un coq au vin (à ma grande surprise la recette n’est pas sur mon blog, il faudra que j’en refasse pour faire des photos…). Et dire que je fais du poisson poêlé presque toutes les semaines! Pour briser un peu de cette routine du poisson, j’ai apprêté du saumon autrement en l’emprisonnant dans une pâte feuilletée. Délicieux, je suis bien contente de cette petite improvisation que je compte bien refaire… peut-être que ça prendra un an, qui sait?

Feuilleté de saumon et de poireaux
Feuilleté de saumon et de poireaux
Pour 3 personnes*

Sauce béchamel
1 cuillère à soupe de beurre
1 cuillère à soupe de farine
⅓ de tasse ou 80 g de lait
1 pincée de muscade

Garniture
2 ou 3 poireaux
1 cuillère à soupe d’huile végétale

Montage
200 g de filet de saumon sans la peau
2 cuillères à soupe de ciboulette ciselée**
1 pâte feuilletée*** d’environ 250 g
1 jaune d’oeuf (facultatif)
1 cuillère à thé d’eau (facultatif)
Sel et poivre

Sauce béchamel
Dans un chaudron, faire fondre le beurre. Quand le beurre a totalement fondu, ajouter la farine et bien mélanger. Poursuivre la cuisson pendant 1 minute. Verser le lait et cuire jusqu’à épaississement de la sauce en fouettant pour obtenir une belle texture lisse. La sauce devrait être très épaisse, c’est normal. Ajouter la muscade. Saler et poivrer au goût. Verser la sauce dans un bol, couvrir d’une pellicule plastique appliquée directement sur la sauce et réfrigérer****.

Garniture
Bien laver les poireaux et les couper en fines demi-rondelles. Utiliser la partie tendre du poireau et réserver les feuilles vertes plus coriaces pour une soupe ou une autre recette. Verser l’huile dans une poêle et chauffer. Quand le corps gras est chaud, ajouter les poireaux et faire revenir pendant 2 minutes. Saler et mélanger. Couvrir, baisser le feu au besoin, et laisser cuire à l’étouffée pendant 4 minutes. Retirer le couvercle et vérifier la cuisson : les poireaux doivent être tendre. Prolonger la cuisson si nécessaire. Retirer les poireaux du feu, les déposer dans un bol et les laisser tiédir 10 minutes.

Montage
Préchauffer le four à 220°C (425°F).

Sur un plan de travail légèrement enfariné, abaisser la pâte en un rond d’environ 30 cm (12 pouces) de diamètre. Déposer la pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin. Réserver au frais.

Couper le filet de saumon en petits dés.

Dans un bol, mélanger la sauce béchamel, la garniture de poireaux et la ciboulette. Goûter, puis saler et poivrer si nécessaire. Ajouter les dés de saumon.

Dans un petit bol, fouetter le jaune d’oeuf avec l’eau. Réserver.

Sortir la pâte feuilletée du réfrigérateur puis verser la garniture sur la moitié inférieure en laissant 2 cm sur le pourtour de libre. Humidifier légèrement la lisière de libre avec de l’eau. Replier la pâte sur la garniture pour l’emprisonner comme pour former un chausson géant. Chasser l’air et presser les bords du feuilleté en utilisant une fourchette ou chiqueter la pâte. Badigeonner la surface avec le jaune d’oeuf. Si désiré, à l’aide d’un couteau tracer un motif. Piquer le feuilleté à trois reprises pour que l’humidité puisse sortir pendant la cuisson. Si désiré, réfrigérer 20 minutes avant de cuire.

Enfourner et cuire pendant 25 minutes ou jusqu’à ce que le feuilletage soit bien développé et qu’il soit doré. Sortir du four, découper en part et servir. Déguster avec plaisir.

*Vous pouvez facilement doubler la recette pour servir 6 personnes en plat principal.
**Il est possible d’aromatiser autrement le feuilleté : avec des zestes d’agrumes, avec d’autres herbes, avec des épices, etc.
***Quand j’achète une pâte feuilletée, je la prends toujours pré-abaissée. Cette fois-ci, elle était ronde, mais une pâte carré ou rectangulaire irait très bien également.
****La sauce béchamel et la tombée de poireaux pourraient être préparées à l’avance (le matin ou la veille) et conserver au frais. Mais si vous êtes pressés, laisser refroidir selon le temps que vous avez à disposition.

Et vous, avez-vous un plat que vous n’avez pas mangé depuis longtemps?

C’est carré

Je cherchais une idée pour écouler mes pommes et soudainement, j’ai pensé aux carrés aux pommes. J’avais souvenir d’avoir une recette sur le blog, mais je voulais en essayer une autre. Les ingrédients sont similaires, mais au final le résultat diffère.

La prochaine fois, il faudra que j’essaie quelque chose dans un registre totalement différent, mais en attendant, voici la recette de carrés aux pommes que j’ai trouvé chez Isabelle, Les gourmandises d’Isa.

Carrés aux pommes épicées
Carrés aux pommes épicées
Pour 12 personnes*

Garniture aux pommes
6 pommes
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
½ citron pour le jus
Cannelle moulue au goût**
Muscade moulue au goût

Croustillant à l’avoine
⅔ de tasse ou 145 g de beurre non salé, tempéré
1 tasse ou 200 g de cassonade ou de sucre roux
1 cuillère à thé d’extrait de vanille
1⅓ tasse ou 190 g de farine
1¼ tasse ou 110 g de flocons d’avoine
½ cuillère à thé de bicarbonate de soude ou de sodium
1 pincée de sel

Garniture aux pommes
Éplucher, épépiner et couper en cubes les pommes. Déposer les dés de fruits dans un chaudron et ajouter la cassonade ainsi que le jus du citron. Mettre sur le feu et porter à ébullition. Laisser cuire pendant 5 à 7 minutes ou jusqu’à ce que les pommes soient tendres : elles doivent se tenir encore et ne pas finir en compote. Retirer le chaudron du feu et laisser tiédir. Ajouter de la cannelle et la muscade au goût.

Croustillant à l’avoine
Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer et chemiser de papier parchemin un moule carré d’environ 20 cm de côté.

Dans un bol, mélanger la farine, les flocons d’avoine, le bicarbonate de soude (ou de sodium) et le sel.

Dans un bol, fouetter le beurre avec la cassonade et l’extrait de vanille. À l’aide d’une spatule, incorporer la préparation de farine. Répartir la moitié de la pâte dans le moule et presser pour qu’elle se tienne. Verser la préparation de pommes et couvrir avec le restant de croustillant à l’avoine. Enfourner et cuire pendant 30 minutes. Retirer du four et laisser tiédir au moins 30 minutes avant de découper les carrés. Déguster avec gourmandise.

*Le nombre de portion peut varier de 9 à 16 selon la grosseur de vos carrés.
**Il est possible de remplacer les épices par de la vanille, de la cardamome, un mélange d’épices, etc.

La prochaine recette avec des pommes, que je vais vous proposer, a de bonne chance de contenir également du chocolat… Je dis ça, je dis rien

Plus calme

Depuis quelques jours, j’avais l’impression d’être plus calme et plus sereine… Cette nuit, j’ai découvert que ce n’était pas le cas : j’ai fait une crise d’eczéma! J’avais vu ce mal réapparaître par endroit, mais je n’avais aucune douleur et ça faisait plus de 7 ans que je n’avais pas eu à le traiter. Bref, je me suis réveillée au beau milieu de la nuit avec l’envie de m’arracher la peau tellement ça me démangeaient et rien pour calmer la douleur. Le tout dans un état des plus comateux…

Après ce petit épisode de la vie, que j’espère que vous ne vivrez pas à votre tour, je vous propose une recette de pouding au pain. Je me suis fortement inspirée d’une recette Isabelle, Les gourmandises d’Isa.

Pouding au pain au chocolat et aux pommes caramélisées
Pouding au pain au chocolat et aux pommes caramélisées
Pour 8 personnes

2 cuillères à soupe ou 27 g de beurre
4 pommes*
¼ de tasse ou 50 g de cassonade ou de sucre roux
5 tasses ou 300 g de pain défraîchi** coupé en cubes
¾ de tasse ou 120 g de pépites de chocolat***
¼ de tasse ou 30 g de noix de coco râpée non sucrée
1 tasse ou 250 g de crème
1¼ tasse ou 310 g de lait
3 oeufs
¾ de tasse ou 150 g de sucre
1 cuillère à soupe d’extrait de vanille
1 cuillère à thé de cannelle moulue
½ cuillère à thé de muscade moulue

Éplucher, épépiner et couper en lamelles les pommes.

Dans une poêle, déposer le beurre et le faire fondre. Ajouter les pommes et cuire jusqu’à ce qu’elles soient tendre. Saupoudrer la cassonade et poursuivre la cuisson jusqu’à ce que les fruits soient enrobés de sucre caramélisé. Ajouter les cubes de pains aux pommes. Retirer la poêle du feu et réserver.

Dans un grand bol, fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter le lait, la crème, l’extrait de vanille, la cannelle et la muscade. Verser le pain et les pommes dans ce mélange. Laisser le pain absorber les liquides pendant 45 minutes en remuant à quelques reprises.

Préchauffer le four à 180°C (350°F). Beurrer un moule carré**** d’environ 23 cm (9 pouces) de côté.

Enfourner et cuire pendant 45 minutes ou jusqu’à ce que les bords du pouding soient dorés et qu’un cure-dent inséré au centre en ressorte propre. Déguster tiède ou à température ambiante.

*Vous pourriez aussi utiliser des poires ou un mélange de pommes et de poires.
**J’ai pris un restant de baguette et de pain aux noix. Un pain brioché serait également intéressant. Utilisez ce que vous avez sous la main.
***Vous pourriez remplacer le chocolat et la noix de coco par des fruits séchés de votre choix.
****Si vous n’avez pas de moule de cette taille ce n’est pas grave, utilisez un plat de cuisson (rond, rectangulaire, etc.) allant au four qui est profond.

Et vous, êtes-vous calme et serein ces derniers temps?